31 décembre 2013

La Région Bourgogne et la formation professionnelle

Conseil régional de BourgogneLa Région consacre toujours davantage de moyens à l’insertion  et à l’accompagnement des actifs sur le marché du travail.
Compétence majeure de la Région, la formation professionnelle a pour enjeu essentiel de mettre la formation au service de l'emploi :

  • donner aux demandeurs d'emploi la possibilité de trouver un emploi grâce à une formation adaptée ;
  • soutenir les entreprises bourguignonnes afin de développer la formation de leurs salariés.

La Région a créé un Service Public Régional de la Formation Professionnelle Continue qui pilote toutes les actions menées autour de trois grands axes d'intervention :

+ Développer le réseau régional d'accueil, d'information et d'orientation (IAO)

+ Faciliter l'accès à la formation professionnelle

+ Accompagner vers l'emploi.

Posté par pcassuto à 00:42 - - Permalien [#]


VAE : L'expérience mène au diplôme

Conseil régional de BourgogneCe dispositif offre la possibilité à toute personne engagée dans la vie active d’obtenir un diplôme, un titre ou un certificat de qualification professionnelle de niveau CAP à bac + 5.
Pour qui?
Pour tous publics : salariés ou non, agents publics, demandeurs d'emploi, bénévoles, etc.
Une seule condition : disposer d'une expérience d'au moins 3 ans en rapport avec le titre, diplôme ou certificat visé.
Quelle démarche?

  • Premier accueil dans un point relais conseil VAE pour identifier le titre, diplôme ou certificat et être orienté vers le bon centre valideur.
  • Entretien devant un jury qui évalue les compétences du candidat, à partir de son dossier et parfois d’une mise en situation professionnelle.
  • Le jury accorde tout ou partie du titre ou diplôme.

Quel financement?
Prise en charge possible, au titre de la formation professionnelle continue. Le passeport VAE, mis en place par le conseil régional et délivré par les points relais conseil VAE, aide principalement les demandeurs d’emploi.

Posté par pcassuto à 00:33 - - Permalien [#]

Le chèque formation

Conseil régional de BourgogneLa Région favorise l'accès à la formation professionnelle grâce au chèque formation : une aide individuelle pour les demandeurs d'emplois.
Ce chéquier s'adresse à tout demandeur d'emploi ayant un projet pour lequel il ne trouve pas de réponse de formation adaptée dans le programme des actions collectives financées par le conseil régional.
Bénéficiaires
C'est une aide individuelle qui s'adresse :

  • aux demandeurs d'emploi bourguignons sortis du système scolaire depuis plus d'un an (sans qualification professionnelle, titulaires d'un diplôme ou d'une qualification professionnelle depuis plus d'un an).
  • aux demandeurs d'emploi inscrits dans une démarche de VAE pour lesquels un complément de formation est nécessaire pour obtenir une validation complète (titre, diplôme ou certificat), quel que soit le domaine.
  • aux demandeurs d’emploi licenciés économiques ayant adhéré à un dispositif de reclassement hors PSE (Plan de Sauvegarde de l’Emploi).

Modalités d'utilisation
Le chèque formation emploi permet aux demandeurs d'emploi de bénéficier d'un parcours individualisé afin de préparer à une qualification professionnelle reconnue (entre 200 et 1 200h) ou permettre l’acquisition de connaissances et de compétences complémentaires à une qualification ou à une expérience professionnelle significative (entre 40 et 400h). Ces chèques sont attribués par Pôle Emploi.
En savoir plus sur le chèque emploi.

Posté par pcassuto à 00:30 - - Permalien [#]
Tags :

Sur les bancs de l’université

Bourgogne notre Région n°30 décembre 2013Le magazine du Conseil régional Bourgogne Notre Région n° 30 vient de paraître. Il est dédié à la formation et à l'emploi.
Etre demandeur d’emploi et suivre une formation à l’Université de Bourgogne avec l’aide de la Région, c’est possible. Plus de cinquante formations sont proposées et prises en charge financièrement. 
Maryse Petiot, 55 ans, licenciée économique fin 2012, a pu intégrer le master ergonomie en octobre 2013. « J’ai un BEP comptabilité. J’ai accompli ma carrière dans l’automobile et suivi plusieurs forma tions en gestion, commerce, qualité. Puis j’ai passé une certification en management. Chez mon dernier employeur, j’ai suivi la mise en place de procédures liées aux risques professionnels et cela m’a beaucoup intéressée. Après mon licenciement, je me suis donc renseignée auprès de Pôle emploi et du Service univer - sitaire de formation continue de Bourgogne (Sufcob) où j’ai rencontré des psychologues du travail et ingénieurs de formation qui m’ont aidée à prendre conscience de ce que je souhaitais faire. J’ai réalisé mon dossier et, grâce à la validation des acquis de l’expérience (VAE), j’ai été acceptée au sein du master ergonomie et gestion des risques professionnels. Le fait que la Région ait pris en charge cette année d’études est un vrai coup de pouce, car le coût est souvent un frein. ».
Télécharger le magazine Bourgogne Notre Région n° 30.

Posté par pcassuto à 00:25 - - Permalien [#]

Bourgogne - L’orientation, la formation et l'emploi: au coeur de l'action régionale

Bourgogne notre Région n°30 décembre 2013Le magazine du Conseil régional Bourgogne Notre Région n° 30 vient de paraître. Il est dédié à la formation et à l'emploi.
Par François PATRIAT, Président du conseil régional de Bourgogne. L’orientation, la formation et l'emploi: au coeur de l'action régionale.

Quel est le rôle de la Région dans le domaine de la formation ?
La formation est une des compétences principales du conseil régional avec le TER - le transport express régional - et les lycées. Elle constitue notre troisième poste budgétaire. En 2013, nous y avons consacré près de 143 millions d’euros et plus de 40 000 Bourguignons ont pu en bénéficier. Concrètement, le conseil régional finance plus de 300 actions de formation pour les demandeurs d’emploi et leur rémunération durant leur formation. Il soutient les 32 centres de formation d’apprentis (CFA) de Bourgogne et aide les apprentis et leur famille. Il assure le fonctionnement des écoles sanitaires et sociales comme les écoles d’infirmières. Enfin, il accompagne les salariés pour les aider à évoluer et limiter les ruptures dans leur parcours professionnel.
Dans le contexte de crise que nous traversons, avez-vous adapté votre politique de formation ?
La situation économique et sociale de notre région est aujourd’hui très difficile. La crise se prolonge et, malheureusement, nous ne voyons pas encore le bout du tunnel. Le conseil régional est plus que jamais mobilisé pour intensifier son action auprès des Bourguignons. Ainsi, en septembre, nous avons renforcé nos interventions en affectant 2 millions d'euros supplémentaires à la formation des demandeurs d'emploi. Avec nos partenaires, État, Pôle emploi et branches professionnelles, nous avons recensé les secteurs qui connaissent d’importantes difficultés de recrutement pour faciliter, par la formation, l’accès aux emplois non pourvus. En Bourgogne, sont concernés les secteurs de l’industrie, du bâtiment, du commerce, les métiers de l'hygiène et de la sécurité, ou encore du transport et de la logistique.
L’innovation peut-elle être également une réponse face à la crise ?
Face aux mutations économiques actuelles, nous devons être inventifs. Nous avons donc fait le choix de promouvoir l’innovation pour inciter l’ensemble des acteurs de la formation à sortir des cadres habituels. C’est pourquoi nous avons lancé un appel à projets de formations innovantes en janvier dernier. Ainsi, des expérimentations sont en cours, particulièrement pour les femmes isolées, les seniors, les créateurs d’entreprise ou les jeunes. Ces actions prennent en compte des situations particulières, nécessitant une approche différente. C’est aussi le cas avec les « parcours singuliers » dans le bâtiment et l’industrie pour lesquels la formation des stagiaires est totalement personnalisée.
Comment prendre en compte les besoins locaux en matière de formation ?
Pour assurer pleinement l’évolution et le développement des compétences des Bourguignons, le conseil régional s’engage à répondre, au plus près, aux besoins des territoires. Nous avons donc déployé cette année 12 comités territoriaux de formation qui se sont réunis dans toute la Bourgogne pour identifier et recueillir les besoins et adapter plus finement notre offre. La formation est un formidable levier pour accompagner les mutations économiques, anticiper les besoins en emplois futurs et répondre plus particulièrement aux attentes des petites et moyennes entreprises et des artisans.
En 2014, vous allez prendre en charge l’organisation et la coordination de l’orientation professionnelle…
Nous allons créer un service public de l’orientation (SPO) qui va permettre la mise en cohérence des services d’orientation qui existent déjà. Il devra garantir à chaque Bourguignon, quel que soit son statut, l'accès à l'information gratuite sur les métiers et les formations, ainsi que l'accès à des services de conseil et d'accompagnement en orientation professionnelle. L’orientation tout au long de la vie permet d’améliorer l’efficacité du marché du travail, de faciliter la mobilité professionnelle et géographique et de tendre vers plus d’équité sociale. Une bonne orientation garantit très souvent une insertion professionnelle durable.
Quelles seront les conséquences de cette nouvelle politique publique ?
La nouvelle compétence de la Région en matière d’orientation professionnelle vient compléter nos interventions en matière de formation tout au long de la vie, de développement économique et nos actions de soutien à l’enseignement supérieur, la recherche et l’innovation. Nous nous trouvons désormais positionnés au coeur du tryptique orientation, formation, emploi. C’est une grande responsa - bilité et un grand défi pour proposer de nouvelles perspectives aux Bourguignons.
Télécharger le magazine Bourgogne Notre Région n° 30.

Posté par pcassuto à 00:19 - - Permalien [#]


Formation : la Région se mobilise pour l’emploi

Bourgogne notre Région n°30 décembre 2013Le nouveau numéro du magazine du Conseil régional Bourgogne Notre Région vient de paraître. Il est dédié à la formation et à l'emploi.
Télécharger Bourgogne notre Région n°30 décembre 2013
.
Dans ce numéro :
    300 formations qualifiantes
    des «parcours singuliers» dans l'industrie et le BTP
    le conseil en évolution professionnelle
    la formation des salariés
    l'apprentissage
    les métiers du social
    ...
et toujours la rubrique «Libre expression».

Posté par pcassuto à 00:01 - - Permalien [#]

30 décembre 2013

La rémunération des demandeurs d’emploi en formation

Conseil régional de BourgogneLors de la session plénière du 25 novembre 2013, les élus régionaux ont voté une enveloppe de 995 000 euros pour la rémunération des demandeurs d'emploi en formation.
Ces fonds permettront de rémunérer les demandeurs d'emploi qui suivent une formation financée par la Région lorsqu'ils ne sont pas indemnisés par Pôle Emploi.
Ils serviront également à rembourser une partie des frais de transport et d’hébergement aux demandeurs d’emploi en formation les plus démunis.
Chaque année, le conseil régional de Bourgogne propose un catalogue de formations et plusieurs dispositifs pour aider les demandeurs d'emploi à retrouver un travail : Plateformes d’Accompagnement à la Qualification (PAQ), chèque-formation, aide à la création-reprise d'entreprises, ...
En 2013, la Région a financé la rémunération des demandeurs d'emplois en formation et leur frais de mobilité pour un montant de plus de 12,5 millions d'euros.

Posté par pcassuto à 23:18 - - Permalien [#]

La formation : un budget phare de la Région

Conseil régional de BourgogneChef de file de la formation, qu’elle soit initiale, continue ou professionnelle, le conseil régional met tout en œuvre pour adapter l’offre aux besoins des entreprises, des territoires et de ses habitants.
Une formation de qualité favorise l’insertion des jeunes et le retour à l’emploi des Bourguignons, fragilisés ou exclus. La Région y consacre donc cette année plus de 150 millions d’euros. Face à la crise, elle reste en première ligne pour accompagner les mutations économiques et faire en sorte que les salariés puissent eux–aussi répondre aux nouveaux défis du monde du travail.
Une formation de qualité favorise l’insertion des jeunes et le retour à l’emploi des Bourguignons, fragilisés ou exclus. La Région y consacre donc cette année plus de 150 millions d’euros. Face à la crise, elle reste en première ligne pour accompagner les mutations économiques et faire en sorte que les salariés puissent eux–aussi répondre aux nouveaux défis du monde du travail.

Posté par pcassuto à 23:14 - - Permalien [#]

Un accord régional pour favoriser l’emploi et la formation professionnelle

Logo Région Basse-NormandieMercredi 18 décembre, au CESER de Basse-Normandie, l’Etat, la Région Basse-Normandie et les organisations syndicales d’employeurs et de salariés ont signé la première déclinaison régionale de l’accord national signé récemment entre le Comité Paritaire National de la Formation Professionnelle, l’ARF et l’Etat. Cette convention vise à renforcer en région des coopérations pour le développement de projet communs pour l’emploi et la formation au profit des publics salariés et des demandeurs d’emploi en lien avec les territoires bas-normands et les branches professionnelles. Les partenaires s’engagent dès à présent à favoriser l’accompagnement des mutations économiques à l’exemple d’initiatives dans le secteur de l’agro-alimentaire, de lutte contre l’illettrisme et d’appui aux secteurs professionnels en difficulté de recrutement de main d’œuvre.

0 800 05 00 00

Posté par pcassuto à 23:10 - - Permalien [#]

Université Lumière Lyon 2 : les crédits de réhabilitation du campus de Bron/Saint-Priest débloqués début 2014

Rhonealpes.frDéclaration de Jean-Jack QUEYRANNE - Université Lumière Lyon 2 : les crédits de réhabilitation du campus Bron/Saint Priest débloqué début 2014
« Sur ma sollicitation, Geneviève FIORASO , Ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, m’a confirmé que 12 millions d’euros de crédits ser aient débloqués dès les premières semaines de 2014 en faveur la réhabilitation du campus de Porte des Alpes, situé sur les communes de Bron et de Saint-Priest. Ce projet, reporté à maintes reprises, représente un investissement total de 23,48 M€ (CPER 2007-2013), dont 14,77 M€ apportés par l’Etat, 5,44 M€ apportés par la Région et 3,27 M€ par le Grand Lyon.
Je me réjouis de cet engagement ferme du Gouvernement, attendu depuis de nombreuses années, en faveur d’un campus de 14 000 étudiants dont l’état et la situation exigent une mobilisati on générale et urgente de l’Etat, des collectivités et de l’Université Lumière Lyon 2.
La Région Rhône-Alpes tiendra ses engagements aux côtés de l’Etat, le financement de cette opération étant inscrit au budget 2014 qui sera soumis au vote des conseillers régionaux à partir de demain. Ce soutien s’ajoute aux 22,5 M€ prévus par la Région Rhône-Alpes au titre de son plan de soutien spécifique aux campus de Rhône-Alpes, établi en faveur des sites universitaires qui n’avaient pas été retenus dans le Plan Campus.
Par ailleurs, à l’occasion la préparation du futur Contrat de Plan Etat-Région pour l’Académie de Lyon, j’ai demandé à ce que le campus de Bron/Saint-Priest, avec ceux de Rockfeller et de Saint- Etienne, soit retenu au titre des opérations priori taires afin d’achever la réhabilitation totale de ce site et doter notre Région de campus dignes du XXIe siècle.»

Posté par pcassuto à 23:07 - - Permalien [#]