16 décembre 2010

Quelle orientation en formation ? Soyons précis !

http://blogtfs.afpa1.host.privilis.com/wp-content/themes/default/images/bandeau_logo.gifPar Paul Santelmann, Responsable de la Prospective à l’AFPA. L’orientation professionnelle est un des maillons faibles de notre système éducatif et de formation tout au long de la vie. Parmi les causes de cette situation il y a la confusion entre l’orientation professionnelle (aide au projet professionnel, connaissance des métiers) et l’orientation en formation (identification des conditions de réussite dans un cursus de formation). Si, dans le champ de la formation professionnelle, ces deux volets nécessitent d’être travaillé conjointement ils ne recouvrent pas exactement les mêmes démarches et méthodes.
L’orientation professionnelle est devenue foisonnante en lien avec l’explosion des prestataires de bilans de compétences et, plus largement, des prestations mobilisées par les intermédiaires du marché de l’emploi. L’orientation en formation (longtemps réduite à l’orientation scolaire) s’est, parallèlement, dévitalisée et atomisée. Or ce déséquilibre a des effets négatifs en matière de réussite des moins qualifiés dans les dispositifs postscolaires de formation qualifiante ou diplômante (apprentissage, contrats de professionnalisation, congé individuel de formation, formations qualifiantes des programmes et dispositifs publics). Car l’élaboration d’un projet professionnel, sous-tendu par le souhait d’exercer un métier, donné ne solutionne pas complètement la question de la réussite d’une formation visant à ce métier. La compréhension de l’activité de formation est indispensable à l’identification des conditions de réussite des personnes. Elle suppose des démarches de suivi, c’est-à-dire une observation instrumentée des parcours de formation réels des personnes orientées dans des cursus censés mobiliser un large éventail de réponses pédagogiques (effet de l’individualisation). Ce suivi permet de corriger certains dysfonctionnements des formations mais aussi les insuffisances des méthodes d’orientation. Orienteurs et formateurs doivent pouvoir communiquer et échanger sur leurs appréciations respectives des réussites et des difficultés des personnes en formation.
Si l’orientation professionnelle doit plutôt relever d’une fonction indépendante des entreprises et des organismes de formation, l’hypothèse d’une autonomie fonctionnelle entre orienteurs en formation et formateurs n’a pas de consistance. L’orientation formative est donc un élément dynamique de l’ingénierie de formation en tant qu’accompagnement indispensable de l’engagement des personnes en formation. Elle apporte des éclairages sur les motifs d’engagement en formation, sur les décrochages ou les échecs, elle se distingue en cela de l’orientation professionnelle qui se focalise sur les convergences entre les compétences des personnes et les métiers.
L’interaction entre orientation professionnelle et orientation en formation est indispensable  mais elle suppose une compréhension de ce qui sépare les deux fonctions. L’orientation en formation ne peut plus être considérée comme une fonction d’amont strictement limitée à l’alimentation des organismes de formation. Elle doit s’organiser dans une logique d’appui et de soutien aux stagiaires, notamment dans les formations en alternance ou les systèmes de formation qui mobilisent plusieurs modalités d’apprentissage (présentiel, à distance, espaces autonomes, groupes de travail dirigés, etc.). Cet appui est la prolongation logique de l’orientation « pré-formation » et permet de l’affiner en identifiant les éléments qui permettent de comprendre les écarts entre les pronostics de réussite en formation et le parcours de formation lui-même.
Beaucoup d’organismes, faute de services d’orientation, désignent des formateurs référents pour tenir ce rôle qui, en réalité, nécessite des compétences spécifiques (psycho-sociales) qui ne sont pas exactement celles des formateurs (même si des formateurs expérimentés acquièrent cette compétence de façon empirique). L’accompagnant/référent doit être en mesure de décrypter des situations personnelles qui échappent au formateur, notamment dans les systèmes à entrées décalées ou quand le nombre de formés est important… En fait dans les situations où il est difficile pour le formateur de préserver une relation bi-latérale avec chacun des apprenants. On mesure ainsi l’importance et l’intérêt d’une fonction d’orientation formative intégrée dans le fonctionnement de tout organisme de formation gérant des flux de stagiaires importants et hétérogènes.
http://blogtfs.afpa1.host.privilis.com/wp-content/themes/default/images/bandeau_logo.gif Door Paul Santelmann, hoofd van de Vooruitzichten op AFPA. Beroepskeuzebegeleiding is een zwakke schakel in ons onderwijssysteem en opleiding gedurende het hele leven. Een van de oorzaken van deze situatie is er verwarring tussen de begeleiding (professionele ondersteuning voor het project, kennis van handel) en oriëntatie training (het identificeren van de voorwaarden voor succes in een opleiding). Indien in het gebied van de beroepsopleiding, deze twee componenten samen moeten worden gewerkt ze niet exact betrekking op dezelfde benaderingen en methoden. Meer...

Posté par pcassuto à 16:13 - - Permalien [#]


25 octobre 2010

Picardie: Les ateliers régionaux de l'orientation

http://www.effinergie.org/site/download/Effinergie/FichePicardie/LogoRegionPicardie.pngPour la troisième année consécutive, les ateliers régionaux de l'orientation proposent aux professionnels de l'AIO (accueil, information, orientation) en Picardie, de se réunir pour débattre, réfléchir et construire des projets partagés. Les ateliers se dérouleront de septembre à décembre 2010 sur tout le territoire régional.
Si l'année 2009 a été marquée par une réorganisation du paysage territorial de l'AIO, 2010 sera une année charnière, impactée par les réformes menées tant au niveau national que régional. La mise en oeuvre de la loi relative à l'orientation et à la formation professionnelle tout au long de la vie, la construction du service public régional de formation et d'orientation, la négociation du contrat de plan régional de développement des formations professionnelles, en sont les points essentiels...
Le programme ci-dessous vous propose 7 thèmes d'ateliers, alternant des temps d'information pour vous approprier ces nouveaux dispositifs, des temps de réflexion collective pour "donner corps" à la notion d'orientation tout au long de la vie et enfin des temps de découverte, pour renforcer votre connaissance de l'environnement socio-économique.
La réforme de la formation professionnelle et son impact sur l'orientation

Objectif : Connaître les changements introduits par la loi du 24 novembre 2009 relative à l'orientation et à la formation professionnelle tout au long de la vie. En comprendre les enjeux pour se préparer aux évolutions à venir. Voir le compte-rendu de l'atelier 1.
Droit à la formation : quelle information des salariés ?
Objectif : Participer à un débat sur l'information des salariés, concernant leurs droits à la formation. Repérer les freins qui empêchent l'accès à la formation. Connaître les initiatives et bonnes pratiques mises en oeuvre en Picardie et ailleurs. Définir des pistes d'actions pour développer l'information des salariés.
Définir une culture commune de l'orientation

Objectif : Echanger sur les différentes pratiques d'accueil, d'information et d'orientation des réseaux AIO, en fonction des publics reçus et des dispositifs mobilisés. Réfléchir collectivement sur les besoins des publics et sur les possibilités d'améliorer la qualité des réponses en orientation. Définir un cadre commun qui permettra de construire une vision partagée de l'orientation.
La VAE sur le territoire : après les constats, les perspectives

Objectif : Les échanges menés au cours des ateliers 2009 ont fait émerger un certain nombre de points forts et de points faibles. A partir de ces constats, il convient désormais de proposer des projets concrets et partagés de développement de la VAE sur le territoire.
Le service public régional de formation (SPRF) : quelle mise en oeuvre ?

Objectif : La Région Picardie a créé un service public régional de formation (délibération du 12 décembre 2008) pour favoriser l'accès à l'emploi en sécurisant les parcours professionnels, notamment pour les jeunes en grande difficulté. Cet atelier a pour objectif d'échanger avec les organismes de formation sur la mise en oeuvre du SPRF et avec les acteurs de l'AIO sur l'adaptation des procédures de prescription de formation.
Diagnostic et gestion prévisionnelle des emplois et des compétences sur l'espace territorial 

Objectif : Echanger sur les pratiques mises en oeuvre par les acteurs des territoires en matière de diagnostic partagé et de gestion territoriale des emplois et des compétences. Proposer un appui méthodologique permettant de guider et d’outiller cette pratique. Voir le programme de l'atelier 6.
Nouveaux métiers, nouvelles formations : la filière bois

Objectif : Apporter une information concrète sur les métiers de la "filière bois" en Picardie, leurs facteurs d'évolution et les filières de formation correspondantes. Illustrer par des visites et des rencontres sur le terrain ( entreprises, exploitations, spécialistes,...).
http://www.effinergie.org/site/download/Effinergie/FichePicardie/LogoRegionPicardie.png Voor het derde achtereenvolgende jaar, de regionale workshops te bieden begeleiding aan professionals van de AIO (onthaal, informatie, begeleiding) in Picardië, bijeen te roepen om te bespreken, te reflecteren en gezamenlijke projecten op te bouwen. De workshops worden gehouden van september-december 2010 in de hele regio. Als jaar 2009 werd gekenmerkt door een reorganisatie van de territoriale landschap van de IOA, zal 2010 een cruciaal jaar, beïnvloed door de hervormingen op nationaal en regionaal niveau. De uitvoering van de Wet op de begeleiding en opleiding gedurende het gehele leven, de aanleg van regionale publieke training en begeleiding, contractonderhandelingen regionale professionele ontwikkeling opleiding, zijn de belangrijkste punten... Het volgende programma beschikt over 7 workshop thema's, afgewisseld-time informatie te nemen eigendom van deze nieuwe apparaten, de tijd voor een collectieve bezinning "belichamen" de notie van begeleiding gedurende het gehele leven, en ten slotte moment van de ontdekking, om je kennis van de sociaal-economische ontwikkeling te bevorderen.
De hervorming van de beroepsopleiding en de impact ervan op de richting

Doelstelling: Om de wijzigingen ingevoerd door de wet van 24 november 2009 over de beroepskeuzevoorlichting en beroepsopleiding gedurende het hele leven kennen.
Bekijk samenvatting van de workshop 1. Meer...

Posté par pcassuto à 23:59 - - Permalien [#]
Tags :

19 octobre 2010

Orientation tout au long de la vie pour mieux apprendre et travailler en Europe

http://www.cedefop.europa.eu/EN/Images-ContentManagement/cover_4092_EN_rdax_282x400.pngCe fascicule met en évidence les progrès récents dans le développement des politiques, systèmes et pratiques dʼorientation dans les États membres. Les thèmes clés présentés ici se fondent largement sur lʼétude des politiques dʼorientation que le Cedefop mène conjointement avec le Réseau européen pour le développement des politiques d'orientation tout au long de la vie (ELGPN). Lʼétude, dont la publication est prévue en 2011, revêtira la forme dʼune analyse de la situation actuelle et mettra en lumière les domaines où il est nécessaire de poursuivre le développement de lʼorientation tout au long de la vie au niveau national et européen. Elle précisera en outre les implications pour les travaux futurs menés à l'appui du cadre stratégique européen pour la coopération dans l'éducation et la formation (ET 2020) et de la Stratégie européenne pour une croissance intelligente, durable et inclusive (Commission européenne, 2010). Télécharger: Les voies du succès, Access to success, Acceder al éxito, Wege zum Erfolg, Accesso al successo.
En 2009-2010, les États membres ont travaillé sur le thème de la capacité de gestion de carrière (CGC) par le biais du Réseau européen pour le développement des politiques dʼorientation tout au long de la vie. On peut considérer la CGC comme une compétence aidant les individus à identifier les compétences quʼils possèdent et les objectifs dʼapprentissage quʼils doivent poursuivre, à améliorer employabilité et intégration sociale. Comme les définitions de la CGC varient largement dʼun État membre à l'autre, des efforts ont été déployés pour parvenir à une compréhension commune du concept lui-même.
Il est largement admis que des services dʼorientation et de conseil de qualité jouent un rôle capital à lʼappui de lʼéducation et de la formation tout au long de la vie, de lʼemployabilité, de la gestion de carrière et de la réussite des objectifs personnels. Les États membres ont dʼores et déjà reconnu la nécessité dʼapproches dʼassurance qualité globales à lʼéchelle européenne: des lignes directrices européennes communes les aideraient à effectuer le suivi, lʼévaluation, le développement et le bilan de leurs propres politiques et pratiques dʼorientation.
Les politiques des États membres ont pour objectif dʼaméliorer lʼefficience et lʼefficacité des services dʼorientation. Il est manifeste que le succès passera par la mise en place dʼun système global et cohérent dʼorientation tout au long de la vie au lieu, comme cʼest généralement le cas, de deux systèmes parallèles et fragmentaires (éducation et emploi). On attend dʼun système unique quʼil dispense des services dʼinformation et de conseil dʼorientation adéquats, précis et facilement accessibles, quʼil aide à faire les bons choix dʼéducation, de formation et de profession et quʼil facilite la coopération entre les secteurs et les administrations en matière dʼorientation.
http://www.cedefop.europa.eu/EN/Images-ContentManagement/cover_4092_EN_rdax_282x400.png Dit boekje belicht de recente vooruitgang in de ontwikkeling van beleid, systemen en praktijken in de lidstaten dorientation. De belangrijkste thema's die hier gepresenteerd zijn grotendeels gebaseerd op de studie van het beleid dat Cedefop dorientation samen loopt met het Europees netwerk voor de ontwikkeling van beleid begeleiding gedurende het gehele leven (ELGPN netwerk). De studie, waarvan de publicatie in 2011, zal de vorm aannemen duin analyse van de huidige situatie en de nadruk leggen op gebieden waar het nodig is om lorientation gedurende het hele leven verder te ontwikkelen op nationaal en Europees niveau. Het zal ook de gevolgen voor de toekomstige activiteiten ter ondersteuning van het strategisch kader voor Europese samenwerking in onderwijs en opleiding (ET 2020) en de Europese strategie voor slimme groei, duurzame en inclusieve (Europese Commissie, 2010). Meer...

Posté par pcassuto à 15:17 - - Permalien [#]
Tags :

29 septembre 2010

Internet et téléphonie au service de l’orientation

quadecInternet et téléphonie au service de l’orientation : Gadget, substitut ou auxiliaire du conseiller. Six expériences en Autriche, en Allemagne et en France. Cité des Métiers – universcience, Paris, 17 Septembre 2010. Programme détaillé de la journée.

Le projet QuADEC s’intéresse à ce que pourrait être aujourd’hui un « bon » système d’orientation dans un contexte marqué par la politique européenne de développement de l’apprentissage tout au long de la vie et le développement de nouveaux services dématérialisés.
Comment les personnes éloignées de l’apprentissage ou en difficulté avec l’apprentissage peuvent-elles être intégrées dans les processus d’orientation ? Quelle définition de la qualité peut-on utiliser pour améliorer ces processus ? Telles sont les questions auxquelles QuADEC cherche à répondre en s’appuyant sur l’analyse des différents modèles d’orientation et de conseil en éducation et en formation mis en œuvre par les partenaires des trois pays (Autriche, Allemagne, France). Trois facteurs ont été identifiés comme des enjeux essentiels : la professionnalisation des conseillers, la complémentarité des services offerts et leur qualité.
Lors de cette journée d'étude, les partenaires proposent d’interroger la complémentarité des services offerts en matière d’orientation, services dématérialisés et /ou services nécessitant la présence physique des conseillers auprès des personnes, comme moyen d’améliorer l’orientation des publics en difficulté au regard des changements de comportements des usagers des services publics induits par l’utilisation de l’internet et plus généralement des technologies de communication à distance.
La confrontation des expériences des partenaires avec les pratiques d’autres structures ayant mis en œuvre des services dématérialisés (ONISEP, CNED, Pôle Emploi) permettra de débattre des questions soulevées par la dématérialisation des services au regard de la sécurisation des parcours professionnels des personnes jeunes ou adultes en difficulté avec l’apprentissage: La mobilisation d’outils via internet ou la téléphonie permet-elle de développer l’autonomie des usagers et de se passer de la présence physique de conseillers ? Peut-on établir une véritable relation de conseil à distance ? Peut-on mesurer la qualité des services offerts et leur impact sur l’amélioration de l’orientation des publics? A-t-on une meilleure qualité de l’orientation ?
Toutes ces questions seront mises en perspective à travers les réactions d’un panel de représentants des usagers (parents d’élèves, conseillers d’orientation, partenaires sociaux, professionnels du bilan de compétences, journaliste spécialisé sur l’emploi).

quadecInternet en telefonie oriëntatie: Gadget, vervangend of extra adviseur. Zes experimenten in Oostenrijk, Duitsland en Frankrijk. Plaats Trades - universcience, Parijs, 17 september 2010. Gedetailleerd programma van de dag. Het project QuADEC geïnteresseerd in wat misschien vandaag een "goede" systeem voor de verwijzing in een context gekenmerkt door het Europees Ontwikkelingsfonds van het leren gedurende het gehele leven en de ontwikkeling van nieuwe virtuele diensten. Meer...

Posté par pcassuto à 20:30 - - Permalien [#]

09 septembre 2010

Lettre de mission de Jean-Robert Pitte, nommé DIO en juin 2010

Propos recueillis par Emmanuel Davidenkoff et Isabelle Maradan. Jean-Robert Pitte, nommé DIO (délégué à l’information et l’orientation) auprès du Premier ministre en juin 2010, vient de recevoir sa lettre de mission. L’ancien président de l’université Paris 4-Sorbonne dresse en exclusivité pour Educpros un portrait du « nouveau service public de l’orientation tout au long de la vie » qu’il est chargé de mettre en place.
Voir la Lettre de mission de Jean-Robert Pitte
. Dans quel délai le « nouveau service public de l’orientation tout au long de la vie » doit-il être opérationnel?
Le plus tôt possible. Beaucoup de choses auraient déjà dû être lancées. Ce poste de DIO nouvelle formule rattaché à Matignon était prévu dans la loi du 24 novembre 2009 et le DIO devait remettre  un premier rapport au Parlement et au Premier ministre en juillet 2010. J’ai été contacté pour ce poste fin mai et nommé le 23 juin. On aura donc du retard. On va essayer de faire en sorte qu’un maximum de choses puissent voir le jour d’ici à la fin de l’année scolaire et universitaire. Je prends cette référence d’année scolaire, même si ma mission ne concerne pas seulement les jeunes, mais bien toutes les personnes tout au long de la vie, qu’elles soient en formation, en emploi ou en recherche de travail...
Dans votre ouvrage « Jeunes, on vous ment ! Reconstruire l'Université », paru en 2006, après les manifestations anti-CPE, vous préconisiez d’autres réformes, et notamment la sélection à l’entrée de l’université…

J’ai toujours pensé que la sélection par l’échec que les universités pratiquent, à la différence des classes prépas, des IUT ou des BTS, était le système le plus antidémocratique qui soit. Mais la communauté universitaire ne veut pas de la sélection à l’entrée de l’université. Je mets l’idée dans ma poche et mon mouchoir dessus. En revanche, il faut savoir donner une information intelligente sur les débouchés et le niveau d’une formation... Article entier sur EducPros: Jean-Robert Pitte (DIO): "Il faut être plus à l'écoute du marché de l'emploi". Lire aussi la réaction de Michel Abhervé sur son blog, dans un billet intitulé Le nouveau délégué à l'information et à l’orientation a évité les plus grosses erreurs. Voir sur notre blog les articles: Les candidats enseignants-chercheurs aux Régionales, Le DIO: "Simplifier, repenser, coordonner" et Sorbonne Abu Dhabi déserte.

Συνέντευξη από τον Εμμανουήλ Davidenkoff Maradan και Isabelle. Jean-Robert Pitte όνομα DIO (Υπεύθυνος πληροφόρησης και καθοδήγησης), στον πρωθυπουργό, τον Ιούνιο του 2010, έχει λάβει τη δήλωση αποστολής του. Η πρώην πρόεδρος του Πανεπιστημίου Paris-Sorbonne 4 ισοπαλίες Educpros αποκλειστικά και μόνο για ένα πορτρέτο της "νέας δημόσιας υπηρεσίας προσανατολισμό σε όλη τη ζωή» που είναι επιφορτισμένο με τη δημιουργία. Ολόκληρο το τμήμα EducPros: Jean-Robert Pitte (DIO): "Πρέπει να ανταποκρίνονται περισσότερο στην αγορά εργασίας» . Βλέπε επίσης την αντίδραση του Μιχαήλ Abhervé στο blog του, σε ένα post με τίτλο Οι νέες πληροφορίες αναθέσει και καθοδήγησης απέφυγε τα μεγαλύτερα λάθη . Βλ. άρθρα μας blog: Οι υποψήφιοι για τους διδάσκοντες Περιφερειακή , η ΔΗΩ: «Απλούστευση, επανεξετάσουμε, να συντονίζει" και Sorbonne Abu Dhabi έρημο. Περισσότερα...

Posté par pcassuto à 11:48 - - Permalien [#]


20 août 2010

Le DIO: "Simplifier, repenser, coordonner"

L'actualité de la formation

Par Patricia Gautier-Moulin. Ce sont les maîtres-mots de Jean-Robert Pitte, nommé Délégué à l’information et à l’orientation (DIO) le 23 juin dernier. Il a confié au Quotidien de la formation ses premières réflexions depuis sa prise de fonction.
Bien que son équipe ne soit pas encore constituée, que sa lettre de mission ne lui soit pas encore parvenue -elle est attendue courant Juillet- , le DIO souhaite avancer le plus rapidement possible, mais il est "bien conscient qu’un sujet aussi délicat que l’orientation ne peut se traiter dans la précipitation". Ses premières actions devraient débuter à l’automne prochain. "Plein d’ardeur et de curiosité", il se veut "le plus ’éponge’ possible par rapport aux problèmes qui se posent".
Dans l’intitulé du DIO, "il manque formation et surtout insertion professionnelle", relève le nouveau Délégué : "Une bonne information ou une bonne orientation ne servent à rien s’il n’y a pas d’insertion ensuite". Il considère "comme une nécessité absolue de mieux ancrer le monde universitaire dans l’emploi et le monde économique". Cette préoccupation était déjà la sienne lorsqu’il était simple étudiant. Il rappelle qu’alors il a participé à la mise en place de stages d’initiation à l’entreprise pour des étudiants en lettres et qu’il a toujours œuvré dans ce sens. Plus tard, au titre de Président de l’université Paris IV Sorbonne, il aurait souhaité un IUT à la Sorbonne, mais s’est heurté à certaines oppositions internes. Il a, en revanche, créé un "Observatoire de l’Insertion Professionnelle et des parcours" (OIPP) qui, depuis 2005, assure le suivi de l’insertion professionnelle des étudiants et analyse les parcours de formation.
"Les passerelles entre les universités et le monde des entreprises doivent être beaucoup plus nombreuses", martèle-t-il. "En France, le taux anormalement élevé de chômage des jeunes qui s’élève à 23% est un scandale", s’indigne-t-il. Il faut convaincre les jeunes "que l’orientation est leur affaire et celle de leurs familles. Il faut aussi convaincre toute l’Education Nationale que c’est bien une de ses missions". Il se félicite de la réforme des lycées qui oblige les élèves de seconde, avec l’aide de leurs enseignants, à réfléchir à un projet personnel. Le DIO estime aussi qu’il faut réhabiliter certains métiers et informer les jeunes sur les secteurs qui offrent des emplois ou des possibilités de création d’entreprise. Il s’insurge contre l’image dévalorisée des métiers "dits manuels" alors que "ceux-ci exigent aussi des connaissances qui relèvent du droit, de l’économie, de la gestion, de l’art des relations humaines". Mais Jean-Robert Pitte ne limitera pas son action aux niveaux scolaires et universitaires : "La loi du 24 novembre 2009 dit clairement que c’est l’ensemble des Français qui doit trouver une réponse, sans hiatus entre formation initiale et formation continue. Aujourd’hui, chacun a besoin de se former tout au long de la vie".
Le Délégué se voit "comme un chef d’orchestre" qui permettra de coordonner l’action de la multitude d’organismes qui interviennent dans l’AIO, qu’ils dépendent ou non de l’Etat. Il confirme que la fusion entre l’Onisep, le CIDJ et le centre Inffo ne fait pas partie de ses missions. Une des missions de la Délégation sera "de valoriser et de faire connaître les bonnes pratiques". Il considère que les partenaires sociaux, les collectivités locales à l’échelon de la région ou du bassin d’emploi, ou encore les chambres consulaires ont un rôle très important à jouer dans l’information et l’orientation. Enfin, il insiste sur la nécessaire qualité des services d’information et d’orientation et souligne l’importance des labels qui seront délivrés aux lieux d’information et d’orientation relevant du service public.
Extraits de la loi du 24 novembre 2009
Le Délégué à l’information et à l’orientation est placé auprès du Premier ministre. Le Délégué à l’information et à l’orientation est chargé:
1 - De proposer les priorités de la politique nationale d’information et d’orientation scolaire et professionnelle;
2 - D’établir des normes de qualité pour l’exercice de la mission de service public d’information et d’orientation;
3 - D’évaluer les politiques nationale et régionales d’information et d’orientation scolaire et professionnelle.
Il apporte son appui à la mise en œuvre et à la coordination des politiques d’information et d’orientation aux niveaux régional et local. Le Délégué à l’information et à l’orientation présente au Premier ministre, avant le 1er juillet 2010, un plan de coordination aux niveaux national et régional de l’action des opérateurs nationaux sous tutelle de l’Etat en matière d’information et d’orientation. Il examine les conditions de réalisation du rapprochement, sous la tutelle du Premier ministre, de l’établissement public visé à l’article L. 313-6 du code de l’éducation, du Centre pour le développement de l’information sur la formation permanente et du Centre d’information et de documentation jeunesse. Le plan de coordination est remis au Parlement et rendu public.

The current training

By Patricia Gautier-Moulin. These are the key words of Jean-Robert Pitte, appointed Commissioner of Information and Guidance (DIO) on June 23 last. He told the Daily training his initial thoughts since he took office. Although his team is not yet established, that its engagement letter did not yet reached it is expected during July, the DIO wants to move as quickly as possible, but it is "well aware that a delicate subject the orientation can not be treated in a rush. His first actions should begin in the fall. "Full of enthusiasm and curiosity," he wants "the more 'sponge' in relation to possible problems. In the title of DIO, "he lacks training and especially Employability is the new Delegate:" Good information and good guidance is useless if no insertion then. He considers "an absolute necessity of anchoring jobs in academia and the business world.
Extracts of the Act of November 24, 2009: The Commissioner of Information and referral is placed with the Prime Minister. The Commissioner of Information and guidance is responsible for:
1 - To propose priorities for national information policy and guidance and counseling;
2 - To establish quality standards for the exercise of the mission of public service information and referral;
3 - To evaluate national policies and regional information and educational and vocational guidance. More...

Posté par pcassuto à 02:30 - - Permalien [#]

12 juin 2010

S'orienter tout au long de la vie: outils et perspectives

http://www.conseil-economique-et-social.fr/commun/img/bandeau.jpgLe 21 juin prochain, CESAgora ouvre un nouvel espace de débat sur le thème : "S'orienter tout au long de la vie: outils et perspectives".
Bernard Stalter, Président du Conseil Économique et Social d’Alsace est heureux de vous inviter à CÉSAgora. Avec Françoise Guégot, Députée de la Seine-Maritime, auteur d’un rapport pour le Premier Ministre sur le développement de l’orientation professionnelle tout au long de la vie, Olivier Las Vergnas, Directeur de la Cité des Métiers de la Villette, Laurent Gruber, Président du Fongecif-Alsace. Débat animé par: Nadia Aubin, Journaliste. En présence de Claire Lovisi, Recteur de l’Académie de Strasbourg.
L’ orientation commence à l’école au moment de choisir une formation, un métier. Mais dans un monde en mouvement, où
chacun est susceptible de changer d’emploi, de se réorienter, l’orientation devient un processus continu, tout au long de la vie…
C’est dans cet esprit que la loi du 24 novembre 2009 crée, pour tous, un droit à une information et à un conseil de qualité, dans le cadre d’un service public de l’orientation.
Sur la base de la réflexion portée par la députée Françoise Guégot, CESAgora ouvre un espace de débat sur la mise en oeuvre en Alsace d’une telle offre de services, où l’usager, quels que soient son âge et sa situation, est au coeur et acteur de son orientation.
Comment mettre en réseau les professionnels de l’orientation? Quels outils sont à mobiliser? Quelle place pour les initiatives territoriales? Comment développer l’offre pour les salariés et décloisonner le système pour faire de l’orientation tout au long de la vie une réalité? Téléchargez le programme.

http://www.conseil-economique-et-social.fr/commun/img/bandeau.jpgAm 21. Juni öffnet CESAgora einen neuen Raum für die Diskussion über das Thema: "Moving während des gesamten Lebens: Instrumente und Perspektiven". Mehr...

Posté par pcassuto à 17:52 - - Permalien [#]
Tags :

22 mai 2010

Le site Waka de Skyrock: une boussole pour l'orientation des jeunes

http://medias.lemonde.fr/mmpub/img/lgo/lemondefr_pet.gif | 18.05.10. Jean Louis : Bonjour, combien a coûté Waka, votre site pour les jeunes ?
Marc-Philippe Daubresse : C'est un site que nous faisons avec un partenaire privé, Skyrock, et sur lequel nous mettons toutes les politiques publiques, quels que soient les ministères concernés, mais qui se fait de manière réactive et transversale. On part des besoins du jeune et de son profil en fonction des sondages auxquels il répond, il dispose alors d'une palette de mesures de politique publique. Donc, pour ce qui nous concerne, nous avons juste formaté et traduit dans un langage accessible aux jeunes ces mesures, mais l'essentiel du coût est supporté par notre partenaire privé. Notre but étant de partir des demandes des jeunes plutôt que de leur imposer tel ou tel parcours sur Internet fastidieux. C'est une forme de réseau social nouveau que nous sommes en train de créer. Au total, le coût se situe aux alentours de 2 millions d'euros.
Je vais réformer, avec Luc Chatel, le service public de l'orientation, et nous allons revoir complètement la représentation des métiers porteurs pour le futur et les chemins permettant aux jeunes d'y arriver. On va donc, d'une certaine manière, leur offrir une boussole pour s'orienter et nous allons évidemment mettre en cohérence toutes les politiques scolaires et de l'enseignement supérieur dans ce sens, en particulier grâce au plan campus lancé par Valérie Pécresse. Site skyrock.com/waka.
http://medias.lemonde.fr/mmpub/img/lgo/lemondefr_pet.gif18.05.10. Jean Louis: Hei, mikä oli hinta Waka , sivuston nuorille?
Marc-Philippe Daubresse: Tämä on sivusto, teemme yksityisen kumppanin, Skyrock, ja josta me kaikki yleistä järjestystä, riippumatta yksiköiden, mutta joka on reaktiivinen ja rajat
. Kokonaiskustannukset ovat noin kaksi miljoonaa euroa. Aion uudistuksessa Luc Chatel, julkisen palvelun suunta, ja me täysin tarkistamaan edustus lupaavien yritysten tulevaisuuden ja keinoja nuorten päästä sinne.Joten me jollain tavalla antaa kompassi suunta ja olemme tietysti yhdenmukaistaa kaikkien koulujen politiikat ja korkeakoulutuksen tähän suuntaan, etenkin kampuksen suunnitelma käynnistettiin Valerie PÉCRESSE.  Sivuston skyrock.com/waka. Lue lisää...

Posté par pcassuto à 17:02 - - Permalien [#]

11 mai 2010

Apprendre à s'orienter tout au long de la vie

http://media.eduscol.education.fr/image/--_General/39/4/identiteContent_66394.gifLe parcours de découverte des métiers et des formations généralisé à la rentrée 2009 met en jeu la compétence à s'orienter tout au long de la vie au travers d'une meilleure connaissance des métiers et des formations qui s'acquiert tout au long de la scolarité. Ce colloque a permis, au travers d'interventions et de tables rondes,de metttre en perspective des regards croisés d'acteurs divers. Programme et documents.
Les actes vidéo du colloque, perspective des regards croisés d'acteurs divers: Développements européens (Jos Noesen). Liaison lycée-enseignement supérieur (Patrick Hetzel). Point de vue de la DGESIP (Alain Coulon).
http://media.eduscol.education.fr/image/--_General/39/4/identiteContent_66394.gifEsta conferencia, a través de las intervenciones y mesas redondas, la perspectiva metttre de puntos de vista de los diversos interesados. Programa y documentación. Los actos de videoconferencia, puntos de vista la perspectiva de los diversos interesados: los avances europeos (Josh Noesen). Enlace de la escuela a la educación superior (Patrick Hetzel). Punto de vista DGESIP (Alain Coulon).

Posté par pcassuto à 02:15 - - Permalien [#]

22 février 2010

Lancement de MOBIPOF service mobile du portail orientation-formation

imageLors d'une visite à la Cité des Sciences et de l'Industrie, Nathalie Kosciusko-Morizet a lancé, le 18 février, Proxima Mobile: premier portail de services d'intérêt général gratuits et accessibles depuis les téléphones mobiles. Initiative unique en Europe, ce portail a pour objectif de proposer un bouquet de services pour faciliter le quotidien de tous les citoyens. Cette véritable bibliothèque d’applications et de services sera consultable sur le portail web (www.proximamobile.fr) et, prochainement, sur une application Proxima Mobile développée sur les principales plateformes de téléphones mobiles : iPhone (en mars) puis Android, Windows Mobile, Symbian, Blackberry…
MOBIPOF est un nouveau service mobile du portail orientation-formation.
Le portail national www.orientation-formation.fr commandité par l’État, les Partenaires sociaux et les Régions permet aux jeunes, aux salariés et aux demandeurs d’emploi, d’accéder aux informations utiles, fiables et lisibles pour viser la meilleure orientation professionnelle, à toutes les étapes de la vie. Ce service sera fonctionnel dès le 25 mars.
Ce service permet de :
-Découvrir plus de 2 000 métiers en fonction de ses centres d’intérêt;
-Rechercher un lieu d’information et d’orientation parmi les 8 500 lieux répertoriés;
-Rechercher une formation parmi les 190 000 actions de formation mises en oeuvre et géolocaliser les 50 000 organismes qui les proposent;
-Accéder à 1 000 fiches d'information sur les droits et les démarches;
-Constituer son portfolio de recherches et recevoir des «notifications».
cuadroDurante una visita a la Cité des Sciences et de l'Industrie, Nathalie Kosciusko-Morizet lanzado en febrero del 18, Proxima Mobile: primer portal de servicios de interés general, gratuita y accesible en los teléfonos móviles. Iniciativa única en Europa, este portal tiene como objetivo proporcionar una amplia gama de servicios para facilitar la vida cotidiana de todos los ciudadanos. Esta biblioteca verdadero de las aplicaciones y servicios estarán disponibles en el portal web (www.proximamobile.fr) y pronto en Proxima aplicación móvil desarrollada en las principales plataformas de teléfonos móviles: iPhone (en marzo) y Android, Windows Mobile , Symbian, Blackberry ... MOBIPOF es un nuevo servicio de portal móvil de formación de orientación. Nacional formation.fr www.orientation portal patrocinado por el Estado, los interlocutores sociales y las regiones permite a los jóvenes, los empleados y solicitantes de empleo, el acceso a información relevante, precisa y legible para buscar la mejor dirección profesionales en todas las etapas de la vida. Este servicio estará operativa a partir del 25 de marzo. Más información...

Posté par pcassuto à 14:41 - - Permalien [#]
Tags :