23 février 2009

OUVRIR L'ÉCOLE AUX ADULTES, Une mission originale à l'éducation nationale 1970-1974, par Raymond Vatier

Au sortir du tourbillon de 1968, Raymond Vatier nommé directeur délégué à l'orientation et à la formation continue, s'emploie à développer la coopération entre l'école et l'entreprise et à optimiser les moyens de l'éducation nationale. Mais l'instabilité brise l'élan et le projet humain n'aboutira pas totalement. Même si certaines structures perdurent aujourd'hui, la notion de formation continue intégrée au service public n'est pas vraiment entrée dans la réalité. Quatrième de couverture.
Collection Histoire et mémoire de la formation. ISBN : 978-2-296-06967-1 • décembre 2008 • 330 pages, version numérique.

Anche se alcune strutture esistono ancora oggi, il concetto di formazione integrati nel servizio pubblico non è davvero nella realtà. Back Cover. Collezione Storia e memoria. Maggiori informazioni...

Posté par pcassuto à 22:47 - - Permalien [#]
Tags :


19 janvier 2009

Thomas Cassuto : "la justice pénale sert à marquer la réprobation du corps social"

Juge d'instruction au tribunal de grande instance de Nanterre (Hauts-de-Seine), Thomas Cassuto, est l'auteur, notamment, de La Santé publique en procès. Propos recueillis par Cécile Prieur
Dix-sept ans d'instruction, quatre mois de procès dans l'affaire de l'hormone de croissance pour aboutir à une relaxe générale. Est-ce un échec pour la justice pénale ? La décision du tribunal correctionnel de Paris n'est pas définitive et il ne m'appartient pas de la commenter. Ceci étant, je ne pense pas qu'on puisse parler d'un échec : si c'était le cas, cela voudrait dire que l'on a considéré que l'objectif ne pouvait être que la condamnation, avant même tout débat. Le rôle de la justice pénale est de se prononcer sur la culpabilité en cas d'infraction, mais aussi à l'inverse, en cas d'absence de preuves suffisantes, d'écarter cette culpabilité.
La difficulté spécifique à l'affaire de l'hormone de croissance n'est-elle pas le fait qu'elle renvoie à une époque lointaine, les années 1980 ? Le temps n'y est pour rien. Il n'est qu'un indicateur, parmi d'autres, de la complexité d'un dossier. Dans l'affaire de l'hormone de croissance, comme dans celle du sang contaminé, la justice a dû tout apprendre. Elle a dû surmonter des questions juridiques de prescription (pour des maladies qui sont apparues des années après les faits), de qualification pénale (est-on face à des homicides involontaires, à de la non-assistance à personne en danger ou à de la tromperie sur la qualité des substances ?) et d'analyse de la chaîne des responsabilités. Aujourd'hui, la réponse judiciaire est plus rapide et plus efficace : les juges se sont spécialisés, au travers des pôles de santé publique, les avocats et les associations de victimes se sont organisés.
Dans ces affaires, le recours à la justice civile, qui garantit une voie d'indemnisation plus rapide, n'est-il pas préférable au pénal ? Ce sont deux registres différents, qui ont chacun des avantages et des inconvénients. Choisir une voie de droit plutôt qu'une autre relève du choix des parties. Il est légitime pour les victimes de rechercher les responsables. La justice pénale sert à sanctionner les fautes caractérisées, à marquer la réprobation du corps social, au risque que ces responsabilités ne soient pas démontrées. Dans l'affaire de l'hormone de croissance, la justice civile a rendu des décisions qui retiennent la responsabilité : le 24 janvier 2006, la Cour de cassation a confirmé une décision de la cour d'appel de Montpellier qui établit un lien de causalité certain et direct entre les manquements à la prudence imputés à l'Institut Pasteur et le préjudice de contamination d'une victime.
Sang contaminé, hormone de croissance : dans les deux cas le juge d'instruction a eu un rôle essentiel, souvent contre l'avis du parquet. Qu'en sera-t-il si cette fonction est supprimée ? Le juge d'instruction a en effet été un acteur primordial dans ces affaires. Parce que la logique de l'instruction, c'est la recherche de la manifestation de la vérité. Devant lui, peuvent s'exprimer toutes les parties à armes égales. Les avocats peuvent faire des demandes d'actes et d'expertise. La procédure d'instruction telle que nous la pratiquons a permis de mener à terme ces affaires.
Ce type de drame sanitaire peut-il encore avoir lieu ? Rien n'exclut que des affaires impliquant des médicaments ou des produits défectueux, dont le temps de latence ou d'incubation serait de plusieurs années, apparaissent. Ce que ces affaires ont montré, c'est que certains mécanismes d'alerte n'ont pas fonctionné, que l'on n'a pas été capable de stopper les processus, ou qu'il existait parfois des conflits d'intérêt. La révélation des carences du système, par le procès, a permis la mise en place de garde-fous, comme les agences sanitaires indépendantes. La justice pénale a donc aussi un rôle de prévention.
Thomas Cassuto: "Strafrecht wordt gebruikt om de afkeuring van de samenleving."
Rechter in de rechtbank van Nanterre (Hauts-de-Seine), Thomas Cassuto, is de auteur, met inbegrip van de volksgezondheid in het proces. Geïnterviewd door Cecile Prieur
Is het een mislukking voor het strafrecht? Het besluit van de Parijse Strafhof is niet definitief en het is niet aan mij om commentaar. Dat gezegd hebbende, ik denk niet dat we kunnen spreken van een mislukking als zij dat deed, het zou betekenen dat men van mening was dat de doelstelling kan alleen worden een veroordeling, zelfs voordat er een debat. De rol van het strafrecht is te spreken over de schuld in gevallen van inbreuk, maar op het tegendeel, bij het ontbreken van voldoende bewijs te ontslaan overtuiging.
Het specifieke probleem van het geval van groeihormoon is niet het feit dat het verwijst naar een verre tijd, de jaren 1980? De tijd is niet de schuld. Het is een indicator, onder andere de complexiteit van een zaak. In het geval van groeihormoon, zoals in het bloed, de rechter had om alles te leren. Ze had om de juridische kwesties recept (voor ziekten die zich jaar na het feit) van strafbehandeling (is op het gezicht van doodslag, niet-bijstand aan personen in gevaar is of de misleiding van de kwaliteit van de stoffen?) en de analyse van de keten van verantwoordelijkheid.Vandaag is de justitiële reactie is sneller en efficiënter: de rechters zijn gespecialiseerd, door middel van de volksgezondheid centers, advocaten en slachtoffers verenigingen hebben georganiseerd.
In deze gevallen is het gebruik van het civiel recht, een weg die garanties compensatie sneller, is het niet beter crimineel? Dat zijn twee verschillende registers, elk met voor-en nadelen. Kies een oplossing in plaats van een ander is de keuze van de partijen. Het is legitiem voor de slachtoffers te zoeken naar degenen die verantwoordelijk zijn. Strafrechtelijk te straffen wangedrag gekenmerkt, in het teken van de afkeuring van de samenleving, het risico dat deze verantwoordelijkheden niet worden aangetoond. In het geval van groeihormoon, het civiele recht heeft beslissingen die de objectieve aansprakelijkheid: 24 januari 2006 heeft het Hof van Cassatie bevestigde een besluit van het Hof van beroep van Montpellier, waarbij een oorzakelijk verband en tussen bepaalde schendingen van het voorzichtigheidsbeginsel gebracht aan het Institut Pasteur en de schade van de besmetting van een slachtoffer.
Besmet bloed, groeihormoon: in beide gevallen de rechter had een belangrijke rol, vaak tegen het advies van het openbaar ministerie. Wat zal er gebeuren als deze is verwijderd? De magistraat inderdaad is een belangrijke speler in deze gevallen. Omdat de logica van het onderzoek, het zoeken naar de waarheid. Voordat zij kunnen uitdrukken alle partijen op gelijke voet. Advocaten kunnen verzoeken van documenten en expertise. La procédure d'instruction telle que nous la pratiquons a permis de mener à terme ces affaires. Het onderzoek zoals wij praktijk toegestaan om deze zaken.
Dit type van gezondheid tragedie nog kunnen plaatsvinden? Niets houdt dat gevallen waarbij sprake is van drugs of defecte producten, met inbegrip van de latentie en incubatie van meerdere jaren zou verschijnen. Wat deze gevallen is gebleken, is dat sommige waarschuwingsmechanismen niet hebben gewerkt, waren we niet in staat om het proces te stoppen, of indien er een tegenstrijdig belang. De openbaring van de tekortkomingen van het systeem door middel van de proef, mag de invoering van veiligheidsmaatregelen, zoals gezondheidszorg instanties onafhankelij.

Posté par pcassuto à 01:22 - - Permalien [#]

11 juin 2008

Le mental des champions, Blog sur la psychologie des sportifs de haut niveau

LE MENTAL DES CHAMPIONS (PAYOT)

Quelles relations peut-il y avoir entre le mental des champions et le mental de Monsieur ou Madame tout le Monde ?
Les fonctions psychiques des champions sont adaptées aux contraintes extrêmes qu'ils rencontrent. Cependant, ce sont les mêmes fonctions qu'utilisent Monsieur ou Madame tout le monde, mais à un niveau de fonctionnement différent. Posez vos questions si vous voulez en savoir plus. http://mentaldeschampions.blogspot.com/. Voir: http://blog.univ-provence.fr/.

 

 

Sinnet av vinnere, blogg på psykologi av idrettsutøvere. Hvilken sammenheng kan det være mellom tankegang Champions og sinnet av Mr. eller Mrs. alle? Http://mentaldeschampions.blogspot.com /. Se: http://blog.univ-provence.fr/. Mer...

Posté par pcassuto à 22:45 - - Permalien [#]
Tags :

07 mai 2008

"Du sang contaminé à l'amiante... La santé publique en procès" par Thomas Cassuto

La santé publique en procès De l'affaire du sang contaminé à celle de l'hormone de croissance, en passant par le drame de l'amiante qui pèsera sur la société pour au moins les trente prochaines années, l'ouvrage s'interroge sur les réponses apportées aux enjeux collectifs de santé publique. A travers les questions de la procréation artificielle et de l’euthanasie, l'ouvrage met en exergue le rôle du juge pour préserver le principe du respect de la dignité humaine et satisfaire aux aspirations croissantes de ceux qui veulent bénéficier des dernières avancées scientifiques. Il montre comment, sur les terrains de la responsabilité individuelle et collective, ces questions peuvent être résolues. Il met également en lumière les difficultés et les atoutsde la justice pour répondre, à partir du droit, aux grands enjeux de santé publique. Une remarquable synthèse sur une question en construction permanente.
Thomas Cassuto est vice-Président chargé de l'instruction au Tribunal de Grande Instance de Nanterre (section économique et financière). Il est également magistrat-enseignant associé de l'École Normale de la Magistrature.

"Blood contaminated ... Public health on trial" by Thomas Cassuto. In the case of contaminated blood to that of growth hormone, through the tragedy of asbestos, which will weigh on the company for at least the next thirty years, the book questions the answers to the issues collective public health. Through the questions of artificial procreation and euthanasia, the book emphasizes the role of the judge to preserve the principle of respect for human dignity and meet the growing aspirations of those who want the latest scientific advances. It shows how, on the grounds of individual and collective responsibility, these issues can be resolved. It also highlights the difficulties and atoutsde justice to meet, from the law, major public health issues.

Sanità pubblica di prova In caso di contaminazione del sangue a quello di ormone della crescita, attraverso la tragedia di amianto, che pesano sulla società per almeno i prossimi trenta anni, il libro mette in dubbio la risposta alle questioni collettiva della salute pubblica.
Attraverso le questioni della procreazione artificiale e l'eutanasia, il libro sottolinea il ruolo del giudice di preservare il principio del rispetto della dignità umana e di soddisfare le crescenti aspirazioni di coloro che vogliono più recenti progressi scientifici. Essa mostra come, sulla base della responsabilità individuale e collettiva, questi problemi possono essere risolti.

Posté par pcassuto à 13:47 - - Permalien [#]
Tags :

06 mai 2008

Le mental des champions par Hubert Ripoll

Qu’est-ce qu’un champion ? Comment le devient-on ? Ramassant plus de trente ans de recherches et s’appuyant sur trois ans d’entretiens avec eux, Hubert Ripoll explore le psychisme de seize champions français totalisant 61 titres et 26 podiums olympiques et mondiaux. Le mental présentation.
lundi 23 juin 2008, la tête au carré France Inter
Le mental  des champions : Qu'est-ce qu'un champion ? Comment le devient-on ? Ramassant plus de trente ans de recherches et s'appuyant sur trois ans d'entretiens avec eux, Hubert Ripoll explore le psychisme de seize champions français totalisant 61 titres et 26 podiums olympiques et mondiaux. En les amenant à exprimer des sensations, des émotions et des expériences enfouies dans les méandres de leur mémoire, mais rarement, ou jamais, évoquées, il révèle et décrypte les mécanismes psychologiques qui sont la marque des « numéros un », et notamment leur incroyable faculté à entrer dans un état second qui les porte au-dessus de leurs adversaires ; leur résilience ; leur capacité à inventer, à bricoler des routines mentales destinées à renforcer leur mémoire, à guider leur attention, à contrôler leur concentration, à engranger de la connaissance...
Hubert Ripoll, professeur à la Faculté des sciences du sport de l’Université de la Méditerranée (Marseille), est le fondateur, à l’INSEP, du premier laboratoire français de psychologie cognitive appliquée au sport. Il a travaillé auprès de plusieurs équipes de France et avec de nombreux champions olympiques et champions du monde. LE MENTAL DES CHAMPIONS
What a champion? Comment le devient-on ? How is it? Collecting more than thirty years of research and based on three years of interviews with them, Hubert Ripoll explores the psyche of sixteen French champions totaling 61 titles and 26 world and Olympic podiums. The mental. More...

Posté par pcassuto à 08:56 - - Permalien [#]
Tags :