07 août 2016

Unifaf > Sur quels critères sont habilités les CBC ?

Résultat de recherche d'images pour

La sélection et l’habilitation des centres de bilan par les DRP s’effectuent au regard de critères nationaux et de critères régionaux spécifiques à chaque délégation.

Les critères nationaux permettent de :
- s’assurer que les conditions de qualité des prestations offertes par le centre ainsi que la prise en charge et le suivi du salarié sont conformes au cadre réglementaire (circulaire DGEFP n°93/13 du 19 mars 1993 et articles du code du travail),
- prendre en compte les attentes nationales d’Unifaf.

Les critères et indicateurs nationaux sont d’ordre :
-administratif (mention du numéro de déclaration d’activité, de SIRET, confirmation de l’existence d’une comptabilité séparée),
- déontologique (lien direct de la nature et de la teneur des investigations avec l’objet du bilan, strict respect du secret professionnel, strict respect de confidentialité des informations et de la vie privée),
- procédural (signature d’une convention tripartite, existence des trois phases telles que prévues par le cadre réglementaire, élaboration et restitution du document de synthèse),
- technique (matériels et personnels, notamment du point de vue de la fonction et de la qualification des opérateurs de bilan),
- méthodologique (recours à des méthodes et à des techniques fiables et scientifiquement étalonnées),
- qualitatif
 -le bénéficiaire est acteur de son bilan et non soumis à l’examen d’un expert,
 -le centre de bilan dispose de compétences pluridisciplinaires,
 -le centre développe les moyens nécessaires à la professionnalisation des opérateurs de bilan,
 -chaque phase du bilan donne lieu à au moins un entretien individuel,
 -des documents susceptibles de s’inscrire dans une démarche de validation des acquis de l’expérience sont produits.

Les critères régionaux, validés par les délégations régionales, permettent de prendre en compte les éventuelles orientations spécifiques à chaque délégation. Ces critères peuvent être de nature qualitative ou quantitative. Mais dans tous les cas, ils sont objectivés, quantifiables et qualifiables. Voir l'article...

Posté par pcassuto à 06:08 - - Permalien [#]


Unifaf > L'habilitation des centres de bilan de compétences > Quelle est la procédure à suivre et qui contacter ?

Résultat de recherche d'images pour

La demande d’inscription sur les listes arrêtées par Unifaf demeure une démarche volontaire des prestataires. Les centres de bilan qui souhaitent être candidats à cette habilitation doivent contacter la(es) DRP concernées (chaque délégation régionale arrête la liste des centres habilités sur son territoire).
Les demandes d’habilitation sont formulées par les centres de bilan grâce à un Formulaire de Demande D’Habilitation. Pour retirer le dossier et connaître les dates de dépôt, il convient de contacter la délégation régionale. Les centres de bilan déjà habilités et inscrits sur la liste communiquent à l'OPCA des informations. Voir l'article...

Posté par pcassuto à 06:07 - - Permalien [#]

Unifaf > L'habilitation des centres de bilan de compétences > Qu’est-ce que l’habilitation ?

Résultat de recherche d'images pour

Une procédure d'habilitation est prévue par le Code du travail. Il s'agit d'une démarche par laquelle Unifaf sélectionne les centres de bilan de compétences qui figureront sur la liste remise aux salariés intéressés par un congé de bilan de compétences.
Conformément à la réglementation, Unifaf adresse chaque année à la Direccte la liste des centres habilités dans chaque région. Voir l'article...

Posté par pcassuto à 06:06 - - Permalien [#]

01 août 2016

Habilitation des centres de Bilan de compétences par l'ANFH

Nous vous informons que les centres de bilans de compétences actuellement non référencés par l'ANFH et souhaitant l'être peuvent déposer un dossier de candidature pour chacune des régions pour lesquelles ils souhaitent être habilités avant le 18 juillet 2016 - 16 heures (date et heure limites de réception des dossiers de candidature par la ou les délégations régionales ANFH concernées). Voir l'article...

Posté par pcassuto à 03:55 - - Permalien [#]

23 juillet 2016

Demander l’habilitation de mon centre de bilan de compétences

Votre organisme souhaite réaliser des bilans de compétences ? Chaque année, le Fongecif île-de-France établit une liste de prestataires habilités à réaliser des bilans de compétences. Seuls les prestataires présentant des garanties suffisantes en termes de respect des règles relatives à l’organisation de l’activité et aux obligations déontologiques sont retenus sur cette liste. Voir l'article...

Posté par pcassuto à 02:00 - - Permalien [#]


20 juillet 2016

Dispositif CléA : appel à propositions pour l'habilitation d'organismes de formation

Le COPAREF Grand Est lance un appel à propositions afin d’habiliter des organismes pour la mise en œuvre de parcours de formation préparant à l’obtention du certificat CléA (socle de connaissances et de compétences professionnelles).
Les habilitations prononcées viendront compléter l’offre déjà proposée par les réseaux nationaux habilités par le COPANEF.
Télécharger l’Appel à Proposition. Voir l'article...

Posté par pcassuto à 23:47 - - Permalien [#]

28 mars 2016

L’HDR est-elle l’équivalent de la tenure des US?

Sur le blog Gaïa Universitas. La discussion sur le billet précédent a fait apparaitre de fortes divergences sur la question du maintien ou non de l’HDR. Un argument important utilisé est qu’étant donné le recrutement MCF se fait souvent après une longue période post-doctorale, le néo-MCF n’a plus rien à prouver et il est directement apte à diriger une thèse (donc l’HDR n’a plus d’utilité aujourd’hui).
La discussion fait aussi apparaitre une comparaison intéressante entre un titulaire d’une HDR et de la tenure des US (rappelons qu’il y a globabement trois niveaux : Assistant Professor, Associate Professor, Full Professor). Voir l'article...

Posté par pcassuto à 01:35 - - Permalien [#]

Faut-il supprimer l’HDR ?

Sur le blog Gaïa Universitas. D’après l’arrêté de 1988, toujours en vigueur, l’HDR (habilitation à diriger des recherches) « sanctionne la reconnaissance du haut niveau scientifique du candidat, du caractère original de sa démarche dans un domaine de la science, de son aptitude à maîtriser une stratégie de recherche dans un domaine scientifique ou technologique suffisamment large et de sa capacité à encadrer de jeunes chercheurs » (source ici).
Et l’aspect administratif dans tout ça ? C’est actuellement le point qui mériterait vraiment d’être amélioré. Il semble que les universités font de ce passage d’HDR une sorte d’usine à gaz assez complexe. Un exemple de sa complexité est donné par ce diagramme, extrait d’un document les d’Aix*Marseille Université qui décrit la procédure à suivre pour passer une HDR. Je crois vraiment que les universités gagneraient à épurer un peu ce chaos administratif, à commencer par la suppression de l’obligation d’inscription à l’établissement (comme un étudiant) que je trouve un peu ridicule.
En conclusion, faut-il supprimer l’HDR ? Pour ma part, je dis non. Mais le débat est ouvert. Voir l'article...

Posté par pcassuto à 01:33 - - Permalien [#]

20 mars 2016

CléA : le Coparef a habilité six groupements/ organismes de formation

Le Coparef Champagne-Ardenne a habilité six groupements ou organismes de formation pour la mise en œuvre des parcours de formation CléA :
– UFCV / OFIRA
– Groupement Clé Action (Appuis, LRC Formation et Baudoin Bertrand Formation)
– Le CFPPA de Rethel
– La Croix Rouge
– Alliance Formation Pour l’Industrie (AFPI)
– Groupement ESC Troyes (AEFTI 08, Groupe ESC Troyes). Voir l'article...

Posté par pcassuto à 20:48 - - Permalien [#]

16 août 2015

L'habilitation à mettre en œuvre le contrôle en cours de formation est simplifiée

Logo de l'Agence Régionale de la Formation tout au long de la vie (ARFTLV Poitou-charentes)Les CFA et sections d'apprentissage et les établissements publics dispensant une préparation dans le cadre de la formation continue doivent être habilités par le recteur pour mettre en œuvre le contrôle en cours de formation en vue de l'obtention d'un CAP, d'un bac pro, d'un BP, d'un brevet des métiers d'art ou d'un BTS.
La demande d'habilitation ne doit plus désormais préciser que le diplôme préparé, la spécialité professionnelle et la date du conseil de perfectionnement ou de l'assemblée générale concerné. Les autres informations devront être tenues à la disposition des inspecteurs qui pourront les demander (équipe pédagogique, tuteurs, entreprises partenaires, organisation pédagogique).
L'habilitation sera accordée pour 5 ans (et non plus pour la durée de la formation). Le recteur effectuera à la fin de chaque session d'examen, en liaison avec le jury, un bilan du fonctionnement du contrôle en cours de formation qui sera présenté au comité technique académique.
Arrêté du 24 juillet 2015. Voir l'article...

Posté par pcassuto à 04:06 - - Permalien [#]