11 avril 2015

33 000 contrats de génération à fin 2014

ARESSelon Dares Analyses de mars 2015, on comptait plus de 33 000 contrats de génération conclus au niveau national fin 2014.
Le profil-type du binôme des contrats de génération est un jeune homme ouvrier déjà présent dans l’entreprise associé à un homme senior titulaire d’un emploi qualifié. Le commerce, l’industrie et la construction sont les principaux secteurs utilisateurs du dispositif. En outre, 23 % des contrats de génération ont duré moins d’un an.
Consulter l’étude de la Dares. Voir l'article...

Posté par pcassuto à 17:46 - - Permalien [#]


09 avril 2015

Contrat de génération : des chiffres en deçà des objectifs

Par Raphaëlle Pienne. Une étude de la Dares analyse les résultats du dispositif initié par la loi du 1er mars 2013, qui vise à améliorer l'accès des jeunes en CDI tout en recrutant ou en maintenant dans l'emploi des salariés âgés.
Consulter l'étude de la Dares. Voir l'article...

Posté par pcassuto à 21:58 - - Permalien [#]

07 avril 2015

Le contrat de génération reste un échec

LogoPar . Une aide de 333 € par mois n’apparait pas suffisante pour encourager un employeur à embaucher un jeune en CDI à temps plein..

LE NOMBRE DE CONTRATS DE GÉNÉRATION STAGNE A UN NIVEAU BAS

La publication par la DARES d’une analyse des contrats de génération permet d’avoir un premier état des résultats de cette mesure en faveur de l’emploi. Voir l'article...

Posté par pcassuto à 15:00 - - Permalien [#]

L'aide à l'embauche en contrat de génération

http://www.adef06.org/resources/ARRIERE+PLAN.jpgL’AIDE A L’EMBAUCHE EN CONTRAT DE GENERATION

« La loi du 1er mars 2013 portant création du contrat de génération instaure une aide à destination des petites et moyennes entreprises, pour l’embauche d’un jeune en CDI associée au maintien en emploi ou à l’embauche d’un salarié âgé.

19 824 demandes d’aide ont été déposées par 15 550 entreprises au titre d’embauches réalisées au cours de l’année 2013.

Parmi elles, 16 705 (84 %) sont à l’origine de la signature d’un contrat de génération.

En moyenne, les entreprises bénéficiaires ont reçu 820 euros par trimestre. Le commerce, l’industrie et la construction sont les principaux secteurs utilisateurs du dispositif. Ce dernier bénéficie essentiellement aux jeunes hommes ouvriers, ayant tout au plus un baccalauréat et déjà présents dans l’entreprise avant leur embauche en CDI ainsi qu’aux hommes seniors titulaires d’un emploi qualifié. 23% des contrats de génération ont duré moins d’un an…. »

DARES  - 2015-025 - L’aide à l’embauche en contrat de génération. Une incitation à pérenniser l’emploi des jeunes

Accéder aux liens

Posté par pcassuto à 12:15 - - Permalien [#]

03 avril 2015

Accès au contrat de génération

CARIF-OREF Ile de La RéunionL’aide financière au titre du contrat de génération est élargie aux recrutements effectués dans le cadre du contrat d’apprentissage conclu en contrat à durée indéterminée. « Les conditions d'âge mentionnées à l'article L. 5121-17 sont appréciées au premier jour d'exécution du contrat de travail à durée indéterminée du jeune et pour le contrat d'apprentissage en contrat de travail à durée indéterminée mentionné au second alinéa de l'article L. 6222-7, au premier jour d'exécution de ce contrat suivant l'expiration de la période d'apprentissage. » (Art. R 5121-41 du code du travail) « L'entreprise bénéficie de l'aide pendant trois ans à compter du premier jour d'exécution du contrat de travail à durée indéterminée du jeune et pour le contrat d'apprentissage en contrat de travail à durée indéterminée, au premier jour d'exécution de ce contrat suivant l'expiration de la période d'apprentissage. » (Art. R. 5121-44 du même code)
 Pour rappel, le contrat d’apprentissage peut être conclu en contrat à durée indéterminée depuis la parution de la loi du 5 mars 2014 relative à la formation professionnelle, à l’emploi et à la démocratie sociale.
Consulter le décret n°2015-249 du 3 mars 2015 portant diverses modifications des dispositions relatives au contrat de génération. Voir l'article...

Posté par pcassuto à 21:46 - - Permalien [#]


02 avril 2015

Plus de 33 000 contrats de génération conclus

Logo de l'Agence Régionale de la Formation tout au long de la vie (ARFTLV Poitou-charentes)Le contrat de génération instaure une aide pour l’embauche d’un jeune en CDI associée au maintien en emploi ou à l’embauche d’un salarié âgé.
Selon Dares Analyses de mars 2015, on comptait plus de 33 000 contrats de génération conclus au niveau national fin 2014. Le profil-type du binôme des contrats de génération est un jeune homme ouvrier déjà présent dans l’entreprise associé à un homme senior titulaire d’un emploi qualifié. 1,5 % des jeunes embauchés en 2013 en contrat de génération et 3,6 % des seniors sont des travailleurs handicapés. Le commerce, l’industrie et la construction sont les principaux secteurs utilisateurs du dispositif. 23% des contrats de génération ont duré moins d’un an.
Consulter l’étude de la Dares. Voir l'article...

Posté par pcassuto à 22:34 - - Permalien [#]

31 mars 2015

Du bon usage du contrat de génération…

Par Paul Santelmann, Responsable de la Prospective à l’AFPA. Le BREF thématique n° 56 (mars 2015), publié par la DIRECCTE Ile de France, apporte des éléments intéressants d’analyse de la mise en œuvre de 4300 contrats de génération dans cette région. Ce dispositif qui est resté confidentiel au regard des ambitions de départ, est illustratif de la propension des concepteurs des mesures à appréhender de façon indifférenciée le monde de l’entreprise et des secteurs d’activité. Le cas de l’Ile de France, où le contrat de génération a été utilisé plus fréquemment dans les PME et TPE de l’industrie et du BTP, permet de mieux comprendre les ressorts d’une démarche où il s’agit de favoriser simultanément le recrutement des jeunes et de maintenir des seniors en emploi. Voir l'article...

Posté par pcassuto à 00:58 - - Permalien [#]

30 mars 2015

2015-025 - L’aide à l’embauche en contrat de génération. Une incitation à pérenniser l’emploi des jeunes

Abonnez-vous aux avis de parution de la DaresLa loi du 1er mars 2013 portant création du contrat de génération instaure une aide à destination des petites et moyennes entreprises, pour l’embauche d’un jeune en CDI associée au maintien en emploi ou à l’embauche d’un salarié âgé.
19 824 demandes d’aide ont été déposées par 15 550 entreprises au titre d’embauches réalisées au cours de l’année 2013.
 
Parmi elles, 16 705 (84 %) sont à l’origine de la signature d’un contrat de génération.
 
En moyenne, les entreprises bénéficiaires ont reçu 820 euros par trimestre. Le commerce, l’industrie et la construction sont les principaux secteurs utilisateurs du dispositif. Ce dernier bénéficie essentiellement aux jeunes hommes ouvriers, ayant tout au plus un baccalauréat et déjà présents dans l’entreprise avant leur embauche en CDI ainsi qu’aux hommes seniors titulaires d’un emploi qualifié. 23% des contrats de génération ont duré moins d’un an.
 
2015-025 - L’aide à l’embauche en contrat de génération. Une incitation à pérenniser l’emploi des jeunes

Posté par pcassuto à 19:15 - - Permalien [#]

24 mars 2015

Generation Z makes its entry into the workforce

cbc masthead logoBy Pierre Battah. Employers interviewing Generation Z job candidates find they're unlike those who came before them.
My buddy called recently and I could hear the consternation in his voice. More...

Posté par pcassuto à 19:09 - - Permalien [#]

23 mars 2015

QUE VEULENT LES JEUNES ? Travail, famille, sécurité de l’emploi !

Par L'Atelier de l'Emploi. Le baromètre Les jeunes et l’emploi, réalisé par Opinion Way pour Prism’Emploi, confirme une tendance apparemment paradoxale :  aujourd’hui, « les jeunes » recherchent la sécurité…tout en étant prêts à prendre des risques. Mais pour bien comprendre les attentes des générations Y et Z, attention aux généralisations : dans les faits, la jeunesse française est coupée en deux. Suite...

Posté par pcassuto à 14:43 - - Permalien [#]