22 août 2016

VIVEA, Fonds pour la Formation des Entrepreneurs du Vivant - Missions et activités

VIVEA est le fonds d’assurance formation des actifs non-salariés agricoles, habilité par décret du 30 novembre 2001.
VIVEA est un fonds mutualisé mis en place par la profession agricole créé par convention  entre les 4 syndicats représentatifs : Fédération nationale des syndicats d’exploitants agricoles (FNSEA), Jeunes agriculteurs (JA), Confédération paysanne et Coordination rurale ; et deux organisations agricoles à vocation générale : l’Assemblée permanente des chambres d’agriculture (APCA) et la Confédération nationale de la mutualité , de la coopération et du crédit agricole (CNMCCA).
Christiane LAMBERT en assure la présidence depuis 2005, Béatrice DINGLI en assure la direction depuis avril 2012. 1800 élus et 76 salariés répartis sur l’ensemble du territoire assurent le développement de la formation professionnelle continue.

VIVEA accompagne les chefs d’entreprise du secteur agricole et leurs conjoints dans le développement de leurs compétences et le financement de leur formation professionnelle continue :

  • En mutualisant la contribution formation professionnelle continue de ses 630 400 chefs d’exploitation et entrepreneurs agricoles et ruraux ;
  • En étudiant les besoins en compétences de ses contributeurs par ses activités de veille du contexte et de prospective métier ;
  • En orientant l’offre de formation par son expertise en ingénierie de formation ;
  • En  achetant des prestations de formation aux organismes de formation habilités ;
  • En optimisant ses ressources par la recherche et la gestion de cofinancements nationaux et européens

VIVEA intervient dans le respect des lois et des réglementations en vigueur.

Rapport d’activité 2014
Chiffres clés du rapport d’activité 2014
Plaquette_institutionnelle_2013
Plan stratégique triennal VIVEA 2016-2018

Informations règlementaires
Politique d’achat – AOP 2016
Liste des organismes dispensateurs et montants financés en 2014. Voir l'article...

Posté par pcassuto à 12:04 - - Permalien [#]


VIVEA dans votre région

Témoignages: Des formations pour améliorer les performances des exploitations
Depuis fin 2015, le comité VIVEA de Bourgogne a mis en place un dispositif pour développer les formations visant à accompagner les agriculteurs-trices dans l’amélioration des performances des systèmes agricoles. Voir l'article...

Posté par pcassuto à 11:54 - - Permalien [#]

FIF PL - Foire aux questions

Résultat de recherche d'images pour Questions et Réponses

1 - Est-il possible de compléter une seule demande de prise en charge pour plusieurs formations ?
Non, il est impératif de compléter un formulaire de demande de prise en charge par formation.

2 - Est-ce que ma formation sera prise en charge ?
Une réponse pourra vous être communiquée dès lors que votre demande de prise en charge sera soumise en Commission Professionnelle, constituée de vos Représentants Syndicaux.

3 - Une formation à distance peut-elle être prise en charge par le FIF PL ?
Une formation à distance peut être prise en charge par le FIF PL si cette dernière répond aux critères de prise en charge de votre profession et aux critères réglementaires (suivi, quiz de validation). Voir l'article...

Posté par pcassuto à 11:47 - - Permalien [#]

Contactez le FIF PL

Résultat de recherche d'images pour "fifpl.fr logo"Vous voulez effectuer ou obtenir des informations sur une demande de prise en charge:

Vous avez une question d'ordre général ?

  • - FAQ : consultez la rubrique Foire aux questions
  • - Par mail : Via le formulaire ci-dessous
  • - Par téléphone : 01 55 80 50 00
Contactez le FIF PL. Voir l'article...

Posté par pcassuto à 11:45 - - Permalien [#]

Qu'est ce que le FIF PL ?

Résultat de recherche d'images pour Présentation
Le FIF PL est un fonds d’assurance formation agréé par Arrêté Ministériel du 17 mars 1993, publié au Journal Officiel, le 25 mars 1993.
Il a été créé à l’initiative de l’UNAPL (Union Nationale des Professions Libérales) et des organisations professionnelles adhérentes, conformément aux dispositions de la loi du 31 décembre 1991, portant sur la formation continue des Travailleurs Indépendants et des Professionnels Libéraux, faisant obligation à tous de s’acquitter de la Contribution à la Formation Professionnelle (CFP).
Cette contribution est passée, dans le cadre de la loi de finances rectificative pour 2012, de 0,15 % à 0,25 % du plafond annuel de la Sécurité Sociale (94 € en 2015).

Les ressortissants du FIF PL
Les ressortissants du FIF PL sont les travailleurs indépendants, membres des professions libérales (à l’exception des médecins), qui exercent en entreprise individuelle ou en qualité de gérant majoritaire (TNS).
Ils doivent être inscrits à l’URSSAF en tant que travailleur indépendant, ne pas être inscrits au Répertoire des Métiers, et être enregistrés sous un code NAF dépendant du FIF PL.

Les enjeux de la formation
La formation continue revêt une grande importance pour les professionnels de toutes disciplines.
Que dire alors, sinon qu’elle est capitale, incontournable lorsqu’il s’agit des professions libérales qui se doivent de répondre à leurs obligations réglementaires, éthiques et déontologiques de formation continue professionnelle que leur impose l’exercice libéral.

Les critères de prise en charge
L’univers des professionnels libéraux est d’une grande diversité : professions du Cadre de Vie, Juridiques, Techniques et de Santé.
Les thèmes de formation sont tout aussi diversifiés que les professions le sont entre elles.
Les organisations syndicales étudient et arrêtent chaque année des critères (thèmes et montants) de prise en charge spécifiques à leur profession.
Ces critères de prise en charge peuvent être consultés sur le site du FIF PL : www.fifpl.fr. Voir l'article...

Posté par pcassuto à 11:43 - - Permalien [#]


11 août 2016

FAFIEC > Apprentissage > Financer > A qui bénéficient ces fonds ?

logo.fafiec

Etablissements éligibles au bénéfice de la taxe d’apprentissage :

  • Les lycées publics qui délivrent des formations par apprentissage dans le cadre de leurs propres Centres de Formation d'Apprentis (CFA) ou unités de formation par apprentissage,
  • Les organismes figurant sur la liste fixée par arrêté (cliquez-ici pour la découvrir) conjoint du ministre du travail et de l’éducation nationale, et qui œuvrent pour la promotion des formations technologiques et professionnelles initiales et des métiers,
  • Les établissements qui dispensent les formations technologiques et professionnelles qui figurent sur une liste fixée par arrêté préfectoral et publiée sur le site de chaque préfecture de région.

Formations habilitées à bénéficier de la taxe d’apprentissage
Les formations habilitées à bénéficier de la taxe d’apprentissage figurent dans une liste publiée sur le site de chaque préfecture de région au titre du recensement des formations dispensées dans un Centre de Formation d'Apprentis (CFA) ou dans une section d'apprentissage. Voir l'article...

Posté par pcassuto à 12:13 - - Permalien [#]

07 août 2016

Unifaf > Le Fonds mutualisé de Branche, dans l'intérêt de tous

Résultat de recherche d'images pour En tant qu’adhérent à Unifaf, vous avez accès au Fonds mutualisé de Branche (FMB) au prorata de votre contribution conventionnelle, avec un accès négocié et privilégié aux programmes du FMB lorsque vous contribuez au-delà de l’obligation conventionnelle.

Votre contribution au Fonds mutualisé de Branche (FMB)

La loi du 5 mars 2014 et l’accord de Branche du 7 mai 2015 ont modifié les règles de contribution et de mutualisation au sein de l’OPCA. C’est désormais à travers la contribution légale et l’obligation conventionnelle mutualisée, obligatoirement versées à l’OPCA, que s’accomplit la politique de Branche. Voir l'article...

Posté par pcassuto à 08:35 - - Permalien [#]

01 août 2016

FPE TT > Fonds Mutualisés 2016

http://www.fpett.fr/plugins/FAFTTPlugin/images/FPETT/logo_fpett.pngLes axes de formation qui pouront faire l'objet d'attribution de fonds mutualisés sont les suivants :

  • Formation validée par une certification, d’une durée de plus de 6 heures, pour les salariés intérimaires de moins de 26 ans
  • Formation des permanents à la prévention des risques professionnels des intérimaires
  • Formation des travailleurs handicapés
  • Formation des salariés intérimaires de plus de 45 ans
  • Formation des femmes salariées intérimaires. Voir l'article...

Posté par pcassuto à 16:48 - - Permalien [#]

Présentation du FPE TT (Fonds professionnels pour l'Emploi dans le travail temporaire)

http://www.fpett.fr/plugins/FAFTTPlugin/images/FPETT/logo_fpett.pngLe FPE TT, structure paritaire de conseil et de financement, est le partenaire privilégié des agences d'emploi pour développer l'insertion et la formation de leurs salariés et des demandeurs d'emploi.
Pour développer ces actions et évaluer leurs effets, la profession a décidé de se doter en 1996 d'un fonds professionnel pour l'emploi (FPE TT), paritaire et financé par les entreprises de travail temporaire à hauteur de 0,15 % de leur masse salariale. C'est, pour la branche du travail temporaire, la concrétisation de son engagement pour l'emploi et l'insertion professionnelle. Voir l'article...

Posté par pcassuto à 16:46 - - Permalien [#]

L'ANFH collecte et gère cinq fonds de formation

2,1 % - PLAN DE FORMATION

Les établissements doivent consacrer au financement des actions relevant du Plan de formation 2,1 % minimum des rémunérations inscrites à leur budget. Ce financement couvre le coût pédagogique, la rémunération des stagiaires en formation, leur déplacement et leur hébergement. Cette cotisation est versée à titre volontaire à l’ANFH.

0,5% et 0,75% - DPCM (Développement professionnel continu médical)

Les CHU et les autres établissements publics de santé consacrent respectivement 0,5% et 0,75% du montant des rémunérations des médecins, chirurgiens-dentistes et pharmaciens au financement de leur obligation de DPC. Ils doivent verser cette contribution (en tout ou partie) à l'ANFH pour bénéficier de la contribution sur le chiffre d'affaire de l'inductrie paharmaceutique.

0,2 % - CFP/VAE/BC (le Congé de formation professionnelle, la Validation des acquis de l'expérience et le Bilan de compétences).

Le CFP ouvre aux agents hospitaliers des établissements publics sanitaires, sociaux et médico-sociaux, la possibilité de financer à leur initiative et à titre individuel des formations à visée professionnelle (reconversion, réalisation d’un projet personnel…), distinctes de celles faisant partie du plan de formation de l’établissement. Ce fonds finance également les congés pour Bilans de compétences et pour VAE, et des Etudes promotionnelles. Cette contribution est obligatoirement versée à l’ANFH.

0,6 % -  FMEP (Fonds de mutualisation pour les Etudes promotionnelles)

Les Etudes promotionnelles désignent des actions de formation permettant aux agents d’évoluer professionnellement dans la fonction publique hospitalière grâce à la formation continue. Elles donnent accès aux diplômes ou certificats du secteur sanitaire et social (liste fixée par arrêté du ministre chargé de la Santé). Cette contribution est obligatoirement versée à l’ANFH.

4,8 % - ESAT - (formation continue des travailleurs handicapés pris en charge par les Établissements et services d'aide par le travail)

Les pouvoir publics ont chargé l’ANFH, via une convention, de collecter auprès des ESAT de la fonction publique hospitalière la contribution globale destinée au financement de la formation professionnelle des travailleurs handicapés accueillis par les ESAT.
Cette cotisation est volontaire et possible à l’ANFH pour les établissements adhérents au titre du 2,1%-Plan de formation. Voir l'article...

Posté par pcassuto à 02:45 - - Permalien [#]