13 octobre 2013

Stoppt die Medaillen-Inflation in der Wissenschaft

SPIEGEL ONLINEAuszeichnungen gehören zur Wissenschaft, doch die Preise werden ungerecht verteilt - das System gehört deshalb abgeschafft, fordert der Jurist Benjamin Lahusen im Hochschulmagazin "duz": Ein Plädoyer gegen die Inflation der Ehrungen.
Jetzt sind die Nobelpreise vergeben - und wieder gab es für Juristen nichts zu lachen. Der Rechtsweg ist, darin unterscheidet sich der berühmteste aller Wissenschaftspreise in nichts von anderen Auszeichnungen, ausgeschlossen. Ein eingeklagter Preis wäre ohnehin nicht mehr wert als eine eingeklagte Ehe. Die Unterlegenen mögen die Ungerechtigkeiten der Vergabe anprangern, die Anhänger der Ausgeschlossenen mögen lautstark die Berücksichtigung im nächsten Jahr einfordern - aber aus all der Aufregung juristischen Honig zu saugen und das Wehgeschrei der Verlierer gerichtsförmig zu veredeln, ist trotzdem unmöglich. Mehr...

Posté par pcassuto à 16:47 - - Permalien [#]


04 octobre 2013

Une initiative d’excellence Aix-Marseille

http://www.universites-territoires.fr/ut/wp-content/uploads/2013/10/UT94_icone2.pngUniversités & Territoires n° 94 
Télécharger Universités & Territoires n° 94. Feuilleter Universités &Territoires n° 94 en ligne.
La fondation universitaire A*MIDEX (Initiative d’Excellence d’Aix-Marseille) a été créée en mai 2012 suite à la sélection par l’Etat dans le cadre des IDEX du projet du même nom. Portée par l’Université d’Aix-Marseille et ses partenaires, elle doit en devenir un de ses outils de développement. A*MIDEX vise à permettre à l’AMU d’intégrer dans les 10 prochaines années le top 20 des universités européennes et le top 100 des universités mondiales.
À l’issue de la sélection du projet A*MIDEX, porté par l’université d’Aix-Marseille et ses partenaires, parmi les 17 candidatures reçues en 2011 en réponse à l’appel à projets IDEX, la fondation A*MIDEX devient un nouvel outil de développement pour la nouvelle université unique d’Aix-Marseille et ses partenaires. Parmi les membres fondateurs réunis au sein de son Comité de Pilotage, on compte : l’Université d’Aix- Marseille (AMU), le CNRS, l’Inserm, le CEA, l’IRD, l’APHM, Sciences Po Aix et Centrale Marseille. Cet organe décisionnel élabore le programme annuel d’A*MIDEX et se réunit mensuellement pour accompagner sa mise en oeuvre. Il sélectionne notamment les lauréats des différents appels à projets lancés par la Fondation, sur la base de recommandations d’experts externes, mobilisés pour évaluer de façon indépendante les dossiers soumis. La spécificité de la fondation universitaire A*MIDEX réside dans le fait qu’elle a été créée spécifiquement pour mettre en place l’IDEX et que sa priorité n’est pas de lever des fonds. Elle est financée grâce aux intérêts annuels d’une dotation initiale de l’État de 750 millions d’euros. Pour l’essentiel, ces crédits financent les lauréats des appels à projets A*MIDEX, ainsi que les 10 projets de Laboratoires d’Excellence (LABEX) inclus dans A*MIDEX.
Académie d’Excellence
Il s’agit du « volet formation » d’A*MIDEX. Une charte définit 7 critères d’excellence, pour financer des projets qui vont améliorer la qualité des formations du site : pertinence, compétitivité, sélectivité, internationalisation, interdisciplinarité, insertion professionnelle et innovation pédagogique. Sur ce dernier point par exemple, toutes les formations des établissements peuvent proposer un projet. Un Comité Académique composé pour moitié d’extérieurs et de 50% de membres internes au site d’Aix- Marseille (représentants des établissements d’enseignement supérieur et du monde socio-économique) procède à l’évaluation et à la catégorisation des projets candidats à une labellisation par l’Académie d’Excellence et fait des recommandations au Comité de Pilotage d’A*MIDEX.
Sont ciblés surtout des projets adossés à des formations de second et de troisième cycle ; 9 ont été labellisés cette année (objectif d’une trentaine d’ici 2016).
En faveur des étudiants
A*MIDEX via l’Académie d’Excellence a prévu des « services exclusifs d’accompagnement des étudiants impliqués dans les programmes labellisés ». Pour ce faire, AMU a ainsi mis en place des bourses étudiantes d’aide à la mobilité entrante et sortante, financées dans le cadre des formations désireuses d’accroître leur visibilité internationale et disposant des budgets correspondants, qui visent à :
- attirer les meilleurs étudiants externes dans les formations de l’université d’Aix-Marseille
- faciliter la mobilité internationale des étudiants inscrits à l’université d’Aix-Marseille
- favoriser les échanges avec les universités partenaires prioritaires de l’université d’Aix-Marseille
- faire connaître l’université d’Aix- Marseille et renforcer son positionnement international comme université d’excellence en matière de formation.
Autre fait marquant, la Fondation A*MIDEX a pu faciliter le logement étudiant, en partenariat avec le CROUS, pour les étudiants étrangers des programmes A*MIDEX.
A*MIDEX cristallise au mieux l’ensemble des aspirations des acteurs locaux de l’enseignement supérieur et de la recherche et leur volonté de renforcer l’enseignement, la recherche et la valorisation. Dès 2014, tous les lauréats de la première vague d’appels à projets d’A*MIDEX auront été sélectionnés et il sera temps de juger si le dispositif participe véritablement à « plus d’excellence ».
Info + http://amidex.univ-amu.fr
« 20 ans de l’AVUF » Aix-en-Provence 10 & 11 octobre 2013 - Aménager la ville universitaire de demain.

Posté par pcassuto à 00:27 - - Permalien [#]
Tags :

19 septembre 2013

The Elite Academy

http://blog.educpros.fr/fiorina/wp-content/themes/longbeach_jfiorina/longbeach/images/img01.jpgBlog Educpros de Jean-François Fiorina. Rencontre avec Peter Gumbel, journaliste et professeur à Sciences Po Paris. Jai souhaité poser quelques questions à l’auteur  de « The Elite Academy » enquête sur la France malades des grandes écoles (Denoël, 2013).
Un ouvrage dont je vous recommande la lecture.
Jean-François Fiorina : Pourquoi ce livre ?
Peter Gumbel :
Il est en quelque sorte la suite d’un premier ouvrage sur le système scolaire français intitulé « On achève bien les écoliers ». À la suite de sa publication, en 2010, nombre de lecteurs m’ont posé la question suivante : et comment cela se passe après l’école ? Je me suis rapidement mis à travailler sur la notion d’élitisme que ce soit dans l’enseignement supérieur ou dans le monde professionnel. Pourquoi le système éducatif français est à « deux vitesses » : universités vs grandes écoles ? Quelles en sont les conséquences sur le monde du travail et le pays ? Quelles comparaisons internationales ? Suite...

Posté par pcassuto à 21:04 - - Permalien [#]

17 juillet 2013

Zukunft ohne "Eliteunis" - Was der Wissenschaftsrat empfiehlt

http://www.epapercatalog.com/images/zeit-online-epaper.jpgAls die SPD-Führung im Jahr 2004 "Spitzenuniversitäten" forderte, löste sie eine neuartige stürmische Debatte über Hochschulen in Deutschland aus. Im "Elitewettbewerb" erkämpften siegreiche Unis sich dann jahrelang in einem harten Wettbewerb Reputationsgewinne und zusätzliches Geld: Bis zum Jahr 2017 insgesamt 4,6 Milliarden. Der besonders prestigeträchtige Teil des Wettbewerbs, das Ringen um den Status als "Eliteuni" (offiziell: Unis, deren "Zukunftskonzepte" gefördert werden), soll nun nach Auffassung des Wissenschaftsrats nicht fortgesetzt werden. Wenn das Bund-Länder-Programm ausläuft, soll jedes Sitzland die Aufwendungen für die "Konzepte" in die Grundfinanzierung überführen. Mehr...

Posté par pcassuto à 14:27 - - Permalien [#]

09 juin 2013

World Bank launches ‘centres of excellence’ initiative

http://enews.ksu.edu.sa/wp-content/uploads/2011/10/UWN.jpgBy Ishmael Tongai. The World Bank expects to kick off a new US$430 million Africa “Centres of Excellence” initiative next month, aimed at strengthening capacity in universities in West and Central Africa. The project will promote regional specialisation among participating universities and strengthen their ability to deliver quality training and research. Andreas Blom, the World Bank’s lead economist for African education, launched the project at the 13th Association of African Universities Conference of Rectors, Vice-chancellors and Presidents of African Universities (COREVIP), held in Gabon’s capital Libreville late last month. The World Bank will invest US$129 million, and institutions will be eligible to apply for funding of up to US$8 million per excellence centre, Kavita Watsa, the bank’s senior communications officer for Africa, told University World News. Read more...

Posté par pcassuto à 10:32 - - Permalien [#]


02 mai 2013

L'Initiative d'excellence Université de Toulouse

http://cache.media.enseignementsup-recherche.gouv.fr/image/Ministre/76/7/Universite-de-Toulouse_250767.79.jpgInvestissements d'avenir: L'Initiative d'excellence Université de Toulouse, qui vient d'être confirmée, est destinée à faire émerger 5 à 10 sites universitaires et de recherche à visibilité mondiale.
Geneviève Fioraso, Ministre de l'enseignement supérieur et de la recherche, et Louis Gallois, Commissaire général à l'investissement, confirment l'Initiative d'excellence "Université de Toulouse" (IDEX TOULOUSE).
Ce projet qui rassemble les universités, les grandes écoles et les organismes de recherche présents sur le site s'inscrit dans le cadre de l'appel à projets IDEX du programme d'investissements d'avenir (PIA), destiné à faire émerger de 5 à 10 sites universitaires et de recherche à visibilité mondiale. Il a été sélectionné au printemps 2012 par le jury international IDEX. Une concertation approfondie menée depuis cette date a fait évoluer le projet en renforçant son caractère coopératif et en fixant un objectif de type confédéral.
Le 19 décembre 2012, Geneviève Fioraso et Louis Gallois ont pris acte de cette concertation et de ces évolutions et ont, avec madame Marie-France Barthet, Présidente du PRES "Université de Toulouse", approuvé un premier document et lancé l'élaboration de la Convention IDEX attributive des financements du PIA.
Cette Convention a été préparée au premier trimestre 2013 et soumise aux conseils d'administration des établissements et à celui du PRES. Elle a été approuvée par tous les établissements au cours du mois d'avril.
Il revenait alors aux pouvoirs publics, dans un cadre interministériel, d'apprécier la situation du site de Toulouse et de définir, au regard du contexte global de l'action "Initiatives d'excellence", les mesures les plus pertinentes pour soutenir l'IDEX.
C'est ce qui vient d'être effectué sous l'autorité du Premier ministre qui a pris les décisions suivantes:
* Le montant du soutien, tel que prévu au printemps 2012, est confirmé à hauteur de 750 millions d'euros de dotation non consommable, apportant au projet plus de 25 millions d'euros d'intérêts par an;
* La situation particulière de l'IDEX TOULOUSE, un an après la sélection et compte tenu des évolutions apportées au projet, requiert un  dispositif adapté;
* La période probatoire de l'IDEX, habituellement prévue sur quatre ans, est fixée pour Toulouse à trois ans avec un jalon d'évaluation à deux ans. Cette période de trois années permettra  d'organiser  concomitamment l'évaluation de fin de période probatoire, par le jury international, de l'ensemble des Initiatives d'excellence. Un comité interministériel de suivi IDEX permettra d'assurer l'accompagnement de l'IDEX TOULOUSE et, le cas échéant, de proposer les mesures nécessaires.
C'est à l'issue de ces évaluations en fin de période probatoire que seront prises par le Premier ministre les décisions relatives à la poursuite de chacun des  projets d'Initiatives d'excellence au-delà des périodes initiales de soutien par le programme d'investissements d'avenir.
Le M.E.S.R. et le C.G.I. se réjouissent des investissements  réalisés pour ces projets sur les sites universitaires concernés, les inscrivant ainsi dans la politique de redressement de notre pays.
Investments for the Future: The Excellence Initiative University of Toulouse, which has been confirmed, is intended to emerge 5-10 academic and research sites to global visibility.
Genevieve Fioraso, Minister of Higher Education and Research, and Louis Gallois, Commissioner General Investment confirm the Excellence Initiative "Université de Toulouse" (IDEX TOULOUSE). More...

Posté par pcassuto à 22:00 - - Permalien [#]

21 avril 2013

Evaluating impact in the REF

http://www.hefce.ac.uk/media/hefce/st/i/hefce80.gifAn evaluation of the rewards and challenges for institutions in preparing submissions detailing the impact of their research for the 2014 Research Excellence Framework (REF) is due to start shortly.
HEFCE has commissioned consultants, RAND Europe to undertake the comprehensive evaluation, which will look at the benefit and burden associated with impact submission preparation, recommend possible refinements of the process for future exercises, and identify good practice across the sector.
The evaluation will look at rewards and challenges relating to impact submissions among different types of higher education institution, and across the range of disciplines covered by the REF, by working with a sample group of around 18 institutions. Initial work will begin in May, and the main phase of work with institutions will start in December 2013.
This evaluation represents the first of a two-stage process to evaluate the impact element in the REF. The second stage will focus on the assessment of impact. The outcomes of the two-stage evaluation will be reported in 2015, and will inform policy development for the next REF exercise.

Posté par pcassuto à 14:19 - - Permalien [#]

20 avril 2013

Mehr Exzellenz, mehr Studiengebühren

http://www.epapercatalog.com/images/zeit-online-epaper.jpgDer Wissenschaftsrat hat über die Zukunft des Wissenschaftssystems nachgedacht. Ihr "Zukunftspakt 2022" bietet viel Stoff für Debatten. Deutschland soll langfristig über Studiengebühren nachdenken, der Bund soll das Bafög allein finanzieren, die Exzellenzinitiative wird fortgesetzt und für Fachhochschulen geöffnet. Diese Vorschläge für einen "Zukunftspakt 2022" von Bund und Ländern macht der Wissenschaftsrat. Beschlossen ist noch nichts, die Vorschläge finden sich in einem vertraulichen Entwurf, über den das Gremium ab kommendem Mittwoch in erster Lesung beraten will. Mehr...

Posté par pcassuto à 20:51 - - Permalien [#]
Tags :

19 janvier 2013

HEA in Scotland opens funding call for Curriculum for Excellence scholarship scheme

The HEA has opened the call for staff across Scotland’s higher education community to apply for funding through an innovative new scholarship scheme.
The scheme will provide successful applicants with the opportunity to experience Scotland’s new education system for pupils aged three to 18, Curriculum for Excellence (CfE), first hand. They will receive £750 funding to help support a local secondary school visit, engage with teachers and pupils and consider the impact of CfE on future higher education content and delivery within their respective discipline when these students enter higher education from 2015.
Announcing the project, Dr Alastair Robertson, Assistant Director for Scotland, and Head of UK Research and Policy, said: “I am very pleased to announce this innovative project which is aimed at strengthening partnerships between schools and universities, creating a greater shared understanding between the sectors and extending the network of higher education academics well versed in Curriculum for Excellence. Read more...

Posté par pcassuto à 20:40 - - Permalien [#]

13 janvier 2013

The race for excellence – A marathon not a sprint

http://enews.ksu.edu.sa/wp-content/uploads/2011/10/UWN.jpgBy Jamil Salmi. What chance does a university stand to be among the best, if it does not have hundreds of years of experience? The top 10 universities in the Shanghai Jiao Tong Academic Ranking of World Universities (2011) were all founded before 1900, and two are more than eight centuries old. As is the case with good wines, academic excellence requires a wealth of expertise, care and a long maturity period. However, this notion has been challenged recently on several counts. First, the regular publication of annual global rankings appears to imply that significant progress could be expected from one year to the next. Second, the decision of several countries to step up investment in support of their elite universities, under various "Excellence Initiatives", shows their determination to obtain drastic improvement within a few years. Finally, several universities were recently created in emerging economies (such as Kazakhstan and Saudi Arabia) with the declared ambition of rapidly becoming "world-class". Read more...

Posté par pcassuto à 12:04 - - Permalien [#]