09 août 2016

Je travaille dans la chimie - L’entretien professionnel

Résultat de recherche d'images pour Prévus par l’accord national interprofessionnel signé par les partenaires sociaux le 14 décembre 2013 et par la loi du 5 mars 2014 relative à la formation professionnelle, l’entretien professionnel est une obligation légale.
Il s’agit pour le salarié d’un rendez-vous destiné à faire le point sur son parcours professionnel et ses perspectives d’évolution. Ce n’est pas un entretien d’évaluation du salarié ou de fixation d’objectifs (en termes de production, de chiffre d’affaires…). Il ne se substitue donc pas aux entretiens annuels d’évaluation si ceux-ci existent par ailleurs dans l’entreprise
Pour l’entreprise, l’entretien professionnel est un outil de gestion des ressources humaines qui lui permet de :
- connaître les projets professionnels et les besoins du salarié afin de favoriser son évolution professionnelle,
- construire un plan de formation, conciliant ses attentes et les besoins de l’entreprise.

Posté par pcassuto à 05:14 - - Permalien [#]


Je travaille dans la chimie - Activez une stratégie RH gagnante - L’entretien professionnel

Résultat de recherche d'images pour L’entretien professionnel est une obligation légale. Tous les deux ans, toutes les entreprises (quelles que soient leurs tailles) doivent faire le point avec ses salariés sur les parcours professionnels et les perspectives d’évolution. Ce n’est pas un entretien d’évaluation ou de fixation d’objectifs (en termes de production, de chiffre d’affaires…). Il ne se substitue donc pas aux entretiens annuels d’évaluation si ceux-ci existent par ailleurs dans l’entreprise. Voir l'article...

Posté par pcassuto à 04:11 - - Permalien [#]

Je travaille dans la chimie - Je construis mon plan de carrière - L’entretien professionnel

Résultat de recherche d'images pour À quoi ça sert ? L’entretien professionnel vous permet de faire le point tous les deux ans sur votre projet professionnel au sein de l’entreprise, sur vos souhaits d’évolution et vos besoins en formation. L’idée est d’anticiper votre métier de demain et d’identifier les compétences à acquérir. Il est en général mené par votre manager direct ou un collaborateur du service des ressources humaines.

Comment se déroule l’entretien ? L’entretien professionnel comprend en général trois étapes clés :
1 – Un bilan de votre parcours : vos réussites, vos axes d’amélioration, vos axes de confort dans votre métier ? Quelles sont les compétences manquantes pour évoluer dans votre filière ? Quels sont les métiers qui ont le vent en poupe dans votre secteur ? Vous attirent-ils ? Si oui, comment pouvez-vous y accéder ? Etc.
2 – Votre projet professionnel : à partir de vos réponses, fixez vous des objectifs en termes de métier, de responsabilité, de modalités de travail… sans oublier dans quel délai. Interrogez-vous sur les moyens à mettre en œuvre pour y parvenir (formation, accompagnement individuel, etc.)
3 – Votre plan d’action individuel : en fonction de votre projet, vous allez, en partenariat avec votre manager et/ou les ressources humaines, rechercher le dispositif d’accompagnement idéal. Allez-vous mobiliser vos heures capitalisées au titre du CPF, demander un bilan de compétences ou un accompagnement dans votre démarche de VAE ou vous faire accompagner par un Conseiller en Evolution Professionnelle (CEP) ?

Est-ce obligatoire ? :

Tous les 2 ans ? : Votre employeur doit vous proposer un entretien professionnel. N’y voyez surtout pas une contrainte mais plutôt une occasion d’optimiser la gestion de votre carrière et d’engranger des conseils avisés. Cet entretien est différent de l’entretien annuel d’évaluation.

Tous les 6 ans ? : Votre employeur doit réaliser un bilan d’étape, pour faire un état des lieux de votre parcours professionnel. Avez-vous suivi une action de formation ? Avez-vous acquis un élément de certification professionnelle (diplôme, titre, etc.) par la formation ou par la validation des acquis de l’expérience (VAE) ? Avez-vous bénéficié d’une progression salariale ou professionnelle ? Si vous n’avez pas bénéficié d’au moins 2 des 3 actions prévues par la loi, votre employeur sera sanctionné et votre compte personnel de formation (CPF), sera crédité à hauteur de 100 heures si vous travaillez à temps plein et 130 heures pour un temps partiel. Voir l'article...

Posté par pcassuto à 03:54 - - Permalien [#]

08 août 2016

L’argumentaire d’entretien

http://www.imfis.fr/wp-content/uploads/2015/04/top.pngArriver à un entretien d’embauche en situation de handicap modifie légèrement la donne. Même si l’employeur n’est pas censé prendre cet élément en compte dans sa décision, le handicap peut créer de nombreuses interférences. Quand et comment le dire ? Et si votre handicap n’est pas visible, faut-il le déclarer lors de votre candidature. Voir l'article...

Posté par pcassuto à 15:45 - - Permalien [#]

OPCA DEFI > Salariés > Entretien professionnel > Pour les entreprises d'au moins 50 salariés: possibilité de sanction

Image associée

Lorsque, au cours de ces six ans, le salarié n'a pas bénéficié des entretiens prévus (tous les deux ans) et d'au moins deux des trois mesures ci-dessus (formation, certification ou VAE, progression…), son compte personnel de formation (CPF) est abondé à hauteur de 100 heures pour un salarié à temps plein et de 130 heures pour un salarié à temps partiel. Voir l'article...

Posté par pcassuto à 08:40 - - Permalien [#]


OPCA DEFI > Salariés > Entretien professionnel > Des objectifs de résultats tous les six ans

Image associée

Quelle que soit leur taille, les entreprises sont soumises à l’obligation de réaliser tous les six ans, à l’occasion de cet entretien, un état des lieux récapitulatif du parcours professionnel du salarié. Voir l'article...

Posté par pcassuto à 08:39 - - Permalien [#]

OPCA DEFI > Salariés > Entretien professionnel > Un rendez-vous tous les deux ans

Image associée

Les entreprises, quel que soit leur effectif et leur branche professionnelle d’appartenance, doivent désormais organiser tous les deux ans un entretien professionnel pour leurs salariés. Les nouveaux arrivants dans l’entreprise sont obligatoirement informés de la tenue de cet entretien dans les deux ans à compter de leur date d’embauche.
L'entretien est obligatoirement proposé à tout salarié qui reprend son activité après une période d’interruption de son contrat de travail: congé de maternité, congé parental d’éducation, congé de soutien familial, congé d’adoption, congé sabbatique, arrêt longue maladie, mandat syndical. Voir l'article...

Posté par pcassuto à 08:38 - - Permalien [#]

OPCA DEFI > Salariés > Entretien professionnel

Image associée

Favoriser le dialogue

La loi du 5 mars 2014 "relative à la formation professionnelle, à l'emploi et à la démocratie sociale" instaure un nouvel entretien professionnel. Il est organisé tous les deux ans, quel que soit l'effectif et la branche professionnelle d’appartenance de l'entreprise.

L'entretien professionnel vise à favoriser le dialogue dans l’entreprise autour des perspectives d’évolution professionnelle du salarié, notamment en termes de qualification et d’emploi. Au-delà du dispositif en tant que tel, l’entretien doit être suivi de décisions concrètes de la part de l'employeur et instaure donc un véritable droit à la formation et à l'évolution professionnelle pour tous les salariés dans l’entreprise. Voir l'article...

Posté par pcassuto à 08:37 - - Permalien [#]

OPCA DEFI > Entreprises > Entretien professionnel > Formez-vous à l'entretien professionnel !

Image associée

Comprendre l’impact de la loi du 5 mars 2014 sur la gestion RH
Savoir organiser un entretien professionnel
Savoir mener un entretien professionnel

Trouvez toutes les réponses à vos questions lors de la formation labélisée sur l'entretien professionnel de la Sélection DEFi Formations.

Son objectif : vous informer sur le nouveau cadre réglementaire et vous permettre de maitriser les enjeux et étapes clés de ce nouveau dispositif.

Cette formation est proposée par cinq organismes de formation rigoureusement sélectionnés via un appel à propositions : IFG, Lorraine Développement, Methodia (Very Up) Reso Industries et V8 Conseil. Voir l'article...

Posté par pcassuto à 07:31 - - Permalien [#]

OPCA DEFI > Entreprises > Entretien professionnel > Pour les entreprises d'au moins 50 salariés: possibilité de sanction

Image associée

Lorsque, au cours de ces six ans, le salarié n'a pas bénéficié des entretiens prévus (tous les deux ans) et d'au moins deux des trois mesures ci-dessus (formation, certification ou VAE, progression…), son compte personnel de formation (CPF) est abondé à hauteur de 100 heures pour un salarié à temps plein et de 130 heures pour un salarié à temps partiel.

L'employeur doit verser à l’OPCA DEFI une somme forfaitaire de 30 euros par heure abondée, soit 3000 euros pour les salariés à temps plein et 3900 euros pour les salariés à temps partiel. Le crédit d’heures du CPF du salarié sera alors majoré en conséquence, y compris lorsque le salarié a déjà atteint le plafond de 150h dans le cadre de sa capitalisation CPF

Ce versement à l'OPCA devra être opéré avant le 1er mars de chaque année. Ce versement financier devra être complété par la transmission à cette date de la liste des salariés bénéficiaires de l'abondement correctif. Voir l'article...

Posté par pcassuto à 07:30 - - Permalien [#]