02 février 2014

Simplification des masters : "la confusion est cachée sous le tapis !"

VousNousIlsPropos recueillis par Charles Centofanti. La nomen­cla­ture "sim­pli­fiée" des mas­ters, qui doit s'appliquer à la ren­trée 2015, sus­cite l'inquiétude de la com­mu­nauté uni­ver­si­taire. Le Conseil natio­nal de l'enseignement supé­rieur et de la recherche (CNESER) a émis un avis défa­vo­rable ce lundi 27 jan­vier. Entretien avec Claudine Kahane, co-secrétaire géné­rale du SNESUP-FSU.
Le nombre d'intitulés de mas­ter sera ramené de 5 000 à 246 d'ici 2015. Le "choc de sim­pli­fi­ca­tion" des diplômes, pro­mis par la ministre Geneviève Fioraso, est-il une bonne chose ?
En appa­rence oui, mais à y regar­der de plus près, c'est ni fait ni à faire ! Il ne s'agit pas que d'une ques­tion de nombre d'intitulés de mas­ter. Sur le prin­cipe, nous sommes favo­rables à la sim­pli­fi­ca­tion et à la régu­la­tion car nous avions une situa­tion extrê­me­ment anar­chique depuis la mise en place de la réforme LMD. Le pre­mier pro­blème est celui du niveau de pré­ci­sion des inti­tu­lés des diplômes. Dorénavant seule la men­tion y sera expri­mée; la spé­cia­lité dis­pa­raît, rem­pla­cée par les parcours-types qui exis­te­ront, mais de manière invi­sible et incon­trô­lée, car non ins­crite sur les diplômes. En clair, la confu­sion sera cachée sous le tapis. Voir l'article entier...

Posté par pcassuto à 19:00 - - Permalien [#]
Tags :


01 février 2014

Sure, My Grades are Inflated. Got a Problem with That?

BloggerBy . The first assignment of the semester always generates cries of dismay.  I use the full range of numbers available to me in my grading rubric and most students earn scores that, if they were correlated to a conventional letter grading scale, would end up being a high D or low C.  "Pay no attention to what the letter grade would be!" I exhort them.  "The grading rubric is a guide to help you build on your strengths and recognize your weaknesses--it's a tool, not a label of your worth as a student and human being.  Let the numbers guide you as you rewrite the paper, and you'll do much better on the next version." More...

Posté par pcassuto à 21:54 - - Permalien [#]

30 janvier 2014

Face au durcissement du marché du travail, les jeunes diplômés rêvent d’ailleurs

http://www.kelformation.com/images/structure/logo-kf.gifPar Marion Senant - © Kelformation. La morosité est de mise chez les jeunes professionnels de France. D’après le 3ème baromètre de l’humeur des jeunes diplômés de Deloitte*, un tiers d’entre eux n’envisage plus son avenir professionnel en France, du moins dans l’immédiat. En 2012, ils n’étaient que 13% des jeunes diplômés à être séduit par l’expatriation.
Les chiffres du chômage 2013 publié récemment annonçaient une timide embellie du côté du chômage des jeunes… mais d’après le baromètre Deloitte sur l’humeur des jeunes diplômés, il n’en n’est rien. En effet, si le chômage des jeunes en général est orienté à la baisse, c’est surtout grâce aux nombreux contrats aidés, qui visent des populations pas ou très peu diplômés. Pour les jeunes titulaires d’un diplôme de niveau bac à bac+5, l’année 2013 a été mauvaise du côté de l’emploi : le taux de chômage des jeunes diplômés est passé de 45% en janvier 2013 à 49% en janvier 2014. Suite...

Posté par pcassuto à 17:53 - - Permalien [#]

25 janvier 2014

To Each According to its Degree: The Meritocracy and Topocracy of Embedded Markets

http://www.nature.com/view/srep/images/journal_header_v3.jpgBy J. Borondo, F. BorondoC. Rodriguez-Sickert & C. A. Hidalgo. A system is said to be meritocratic if the compensation and power available to individuals is determined by their abilities and merits. A system is topocratic if the compensation and power available to an individual is determined primarily by her position in a network. Here we introduce a model that is perfectly meritocratic for fully connected networks but that becomes topocratic for sparse networks-like the ones in society. In the model, individuals produce and sell content, but also distribute the content produced by others when they belong to the shortest path connecting a buyer and a seller. The production and distribution of content defines two channels of compensation: a meritocratic channel, where individuals are compensated for the content they produce, and a topocratic channel, where individual compensation is based on the number of shortest paths that go through them in the network. We solve the model analytically and show that the distribution of payoffs is meritocratic only if the average degree of the nodes is larger than a root of the total number of nodes. We conclude that, in the light of this model, the sparsity and structure of networks represents a fundamental constraint to the meritocracy of societies. More...

Posté par pcassuto à 00:24 - - Permalien [#]

24 janvier 2014

Relancer sa carrière grâce à un diplôme

Par Yves Rivoal. Pour changer de métier ou créer une entreprise, de plus en plus de salariés n’hésitent plus à mettre entre parenthèses leur carrière professionnelle afin de suivre une formation diplômante. Mikael Pouille, directeur du cabinet de conseil GB Carrière nous dévoile les clés d’une transition réussie.
Y a-t-il un bon âge pour rebooster sa carrière en investissant dans une formation diplômante ?
- Ce n’est pas une question d’âge, mais de motivation, de valeurs ou de questionnements qui émergent d’une situation d’entreprise ou d’une aspiration personnelle. Dans notre cabinet, nous voyons passer des gens qui ont interrompu leur carrière pour reprendre une formation diplômante de 25 à 56 ans. Suite...

Posté par pcassuto à 14:13 - - Permalien [#]


23 janvier 2014

Les meilleurs masters : le choix du «Monde»

 Par . Ce sont des pépites, des masters d’université ou d’école, distingués par les organismes officiels d’évaluation. Ils associent excellence académique, lien avec la recherche et bonne insertion professionnelle des diplômés. Certains permettent de devenir avocat fiscaliste, vulcanologue ou scénariste. D’autres forment ceux qui inventeront les voitures du futur, enverront des vaisseaux dans l’espace ou s’adonneront à l’anthropologie funéraire (l’étude des restes humains sur les sites de fouille)…
Le Monde en a retenu seize, arbitrairement, pour composer une sorte d’anthologie. Car il ne s’agit, ici, ni de classement ni de catalogue exhaustif. Suite...

Posté par pcassuto à 18:02 - - Permalien [#]
Tags :

Diplôme : vers une offre des masters grandement simplifiée

Un vent de simplification souffle du côté des universités. Après la réduction du nombre d'intitulés de licences proposés notamment sur le site Admission Post Bac (APB), le ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche a décidé de s'attaquer aux masters.
Après les licences, c'est au tour des masters ! A la rentrée 2015, il ne devrait rester plus que 246 intitulés de ces diplômes de niveau bac+5, contre 5 000 actuellement. Dans cette perspective, une nouvelle nomenclature sera présentée, les 27 et 28 janvier prochain, au Conseil national de l’enseignement supérieur et de la recherche (Cneser), qui n'est qu'un conseil consultatif. Voir l'article entier...

Posté par pcassuto à 00:13 - - Permalien [#]
Tags :

15 janvier 2014

Diplôme de comptabilité et de gestion: le calendrier et les modalités 2014

Orientations : études, métiers, alternance, emploi, orientations scolaireFuturs comptables, à vos agendas ! Les dates des inscriptions et des épreuves au Diplôme de comptabilité et gestion (DCG) viennent d'être révélées. Orientations a dressé le calendrier. 
Top départ pour les étudiants qui ont choisi la voie de la comptabilité ! Les dates pour passer le Diplôme de comptabilité et de gestion (DCG) viennent de tomber. Ce diplôme d'État de niveau licence (bac+3) permet aux étudiants d'obtenir les connaissances de base dans les domaines de la comptabilité et de la finance d'entreprise. Les titulaires du diplôme peuvent ainsi se lancer directement dans la vie active, ou décider de poursuivre leurs études de comptabilité et gestion vers le DSCG (Diplôme Supérieur de Comptabilité et Gestion) puis le DEC (Diplôme d'Expert Comptable). Suite...

Posté par pcassuto à 10:22 - - Permalien [#]

08 janvier 2014

Diplômés d'université : une insertion professionnelle réussie

VousNousIlsSelon une étude publiée par le minis­tère de l'Enseignement supé­rieur et de la Recherche, l'université est un bon rem­part contre le chô­mage. Toutefois, son taux d'insertion dépend de la filière choi­sie. Analyse.
Dans la plu­part des pays d'Europe, les jeunes occupent une posi­tion par­ti­cu­lière sur le mar­ché du tra­vail par rap­port aux autres actifs : taux de chô­mage élevé, part impor­tante des emplois de courte durée, salaires faibles compte tenu du niveau de diplôme... Mais l'université est un bon moyen pour lut­ter contre le chômage, comme le montre l'enquête sur l'insertion des étudiants diplô­més de l'université en 2010 réa­li­sée par le minis­tère de l'Enseignement supé­rieur et de la Recherche. Alors que les 15 à 29 ans sont près de 1,9 mil­lion en France à ne pas avoir d'emploi ni de for­ma­tion, cette popu­la­tion ren­contre ainsi de grandes dif­fi­cul­tés d'insertion dans l'emploi. À seule­ment 30 %, le taux d'emploi des 15–24 ans en France est deux fois plus faible qu'au Danemark, 1,5 fois plus faible qu'au Royaume-Uni, aux États-Unis ou en Allemagne. Suite...

Posté par pcassuto à 17:28 - - Permalien [#]
Tags :

Les 10 bonnes résolutions du jeune diplômé

Orientations : études, métiers, alternance, emploi, orientations scolaireAprès le bilan de fin d’année vient le temps des bonnes résolutions. Orientations vous dévoile ainsi "10 bonnes résolutions" que se doit d'adopter un jeune diplômé, que ce soit pour la poursuite de ses études ou dans le cadre de sa recherche d'emploi.
Continuer ses études à l’étranger 

Effectuer une partie de ses études à l’étranger connaît un certain succès depuis quelques années. De plus en plus d’étudiants français partent ainsi étudier hors des frontières, ou faire un stage que ce soit en Espagne, aux Etats-Unis, en Australie, au Royaume-Uni, en Allemagne. Suite...

Posté par pcassuto à 12:11 - - Permalien [#]