29 août 2013

Demandeurs d'emploi » Financer son projet

http://www.agefma.org/uploads/images/logo_agefma_petit.jpgVous êtes demandeur d'emploi, indemnisé ou non, vous pouvez bénéficier d'une formation financée et/ou rémunérée par l'Etat, la Région ou Pôle emploi.
Vous pouvez bénéficier de dispositifs spécifiques si vous étiez en CDD.
Les formations financées
Les actions de formation financées sur fonds publics, concernent les dispositifs suivants :
- le Programme régional de formation professionnelle (PRFP) concerne les actions financées par la Région :
› Demande d'aide individuelle à la formation
› Demande d'aide à la formation en Mobilité
› Demande d'aide à la formation (Actifs salariés et non salariés)
http://www.cr-martinique.fr/francais/accueilinterne/indexpolit.php
. le Programme des actions subventionnées A F P A Martinique.
. les actions de formations financées par Pôle emploi :
.
L'action de formation financée par Pôle emploi
. Les aides aux frais associés à la formation (AFAF)
. L'action de formation préalable au recrutement (AFPR)
. Le contrat de professionnalisation
http://www.pole-emploi.fr
Les contrats en alternance
Contrat d’apprentissage
Contrat d’apprentissage dans le secteur public
Contrat de professionnalisation
Parcours d’accès aux carrières territoriales, hospitalières et de l’Etat (Pacte)
. Les contrats aidés
Contrat d’avenir
Contrat d’insertion – revenu minimum d’activité (Ci-rma)
Contrat unique d'insertion (CUI) : volet non marchand (contrat d’accompagnement dans l’emploi : CAE)
Contrat unique d'insertion (CUI) : volet marchand (contrat initiative emploi : CIE)
Les dispositifs d’accompagnement
Contrat d’Insertion dans la Vie Sociale (CIVIS)
Contrat de volontariat pour l’insertion (CVI)
Programme Maîtriser les compétences clés
Vous étiez salarié en CDD
Sous certaines conditions, vous pouvez bénéficier du Congé Individuel de Formation ou du Droit Individuel à la Formation.

Posté par pcassuto à 23:25 - - Permalien [#]
Tags :


Insertion professionnelle des demandeurs d'emploi - Martinique

http://www.agefma.org/uploads/images/logo_agefma_petit.jpgVous trouverez dans cette rubrique, des outils et des services pour faciliter vos démarches d’insertion professionnelle (élaborer son projet professionnel, financer son projet, se former, valider ses acquis, rechercher une information sur un métier, sur le marché du travail ou sur un secteur d’activité…).
Accès direct
» Elaborer son projet    
» Se former
» Etudes et statistiques    
» Valider ses acquis (VAE)
» Financer son projet   
» Métiers
Il peut arriver, au cours d’une vie professionnelle, de connaître des périodes d’inactivité (chômage).
Pour retrouver un emploi, il est parfois nécessaire d’évoluer ou de changer de métier. Il est possible d’accroître ses chances de retrouver un poste en complétant sa formation générale, en actualisant ou en approfondissant ses compétences dans un domaine précis, ou en préparant une reconversion.
Trouver une formation adaptée représente un véritable investissement : en énergie, en temps et en argent. C'est une démarche individuelle que certains n'hésitent pas à qualifier de « parcours du combattant ».
Chacun doit devenir auteur et acteur de ses trajectoires professionnelles…

Posté par pcassuto à 23:22 - - Permalien [#]
Tags :

Se former tout au long de la vie - Vous êtes demandeur d’emploi

http://www.lesmetiers.net/plugins/LesMetiersPlugin/images/header_logo.gifSi elle est en phase avec les besoins du marché et des entreprises, une formation peut vous aider à retrouver un emploi. Différentes structures vous aident à mener à bien votre projet de formation. La priorité est donnée aux formations qui garantissent un retour rapide vers l’emploi.
Pour accéder à une formation en tant que demandeur d’emploi, vous devez bien entendu être inscrit au Pôle emploi.
Pôle emploi est votre principal interlocuteur, pour la recherche d’un emploi comme d’une formation. Pôle emploi met à votre disposition des outils pour connaître le marché du travail dans votre région. Il vous aide à trouver la formation la plus pertinente en fonction de votre projet professionnel et du marché du travail.
Tout demandeur d'emploi inscrit à Pôle emploi doit participer à l'élaboration et à l'actualisation de son Projet Personnalisé d'Accès à l'Emploi (PPAE), sous la conduite d’un conseiller. Le PPAE détermine notamment les actions que le demandeur d’emploi doit réaliser : évaluation des compétences, formation, recherche d'emploi, etc.
Pour aller plus loin
Le bilan de compétences vous permet de faire le point sur vos compétences, aptitudes et motivations professionnelles et personnelles. Réalisée par un prestataire spécialisé, cette démarche « participative » exige un investissement important, à la fois en temps (en moyenne 18 heures étalées sur 4 à 8 semaines) et en réflexion. A l’issue du bilan, une synthèse vous est remise, qui vous aidera à élaborer votre projet de formation.
En marge de Pôle emploi, vous pouvez aussi solliciter les compétences de structures tout public d’accueil, d’information et d’orientation sur la formation professionnelle : CIDJ, Maisons de l’emploi et de la formation, etc. (voir la rubrique « Vous former ; pour quoi, comment ? » de ce dossier).

Le financement de la formation et votre rémunération

En théorie, c’est au demandeur d’emploi de financer sa formation. Toutefois, selon le type de formation et en fonction de votre statut, les frais de formation peuvent être pris en charge par différentes instances, notamment Pôle emploi, le Conseil régional, le Conseil général, une mairie. Pôle emploi et le Conseil régional d’Ile-de-France peuvent aussi vous aider à financer une opération de VAE (Validation des acquis de l’expérience).
Parmi les dispositifs mobilisés par Pôle emploi, on peut citer : l’action de formation conventionnée (AFC), qui permet d’acquérir un savoir-faire ou un diplôme ; l’action de formation préalable au recrutement (AFPR), qui vous donne la possibilité de postuler un emploi pour lequel il vous manque encore quelques compétences ; le contrat de professionnalisation, qui vous apporte une qualification professionnelle doublée d’une expérience significative en entreprise ; la convention de reclassement personnalisée (CRP), applicable après un licenciement économique.
C’est votre conseiller Pôle emploi qui vous orientera vers les formations qui faciliteront votre insertion « durable » dans le monde du travail. Il vous prescrira toujours un parcours de formation dont le coût pédagogique sera pris en charge.
Si vous suivez une action de formation financée par la Région ou Pôle emploi, vous pouvez bénéficier, en plus, d’une aide aux frais associés à la formation (AFAF), en dédommagement des dépenses (transport, hébergement, repas, etc.) occasionnées.
La Région Ile-de-France propose aussi ses propres dispositifs d’accompagnement et de formation : la validation des acquis de l'expérience (VAE), le Programme Régional Qualifiant « Compétences » (formations certifiantes ou menant vers des emplois de 1er niveau de qualification), Dynamicadre (pour les cadres et les techniciens supérieurs), etc.
Bon à savoir
Si vous repérez une formation qui vous intéresse, avant de signer quoi que ce soit, renseignez-vous auprès de votre conseiller Pôle emploi pour savoir si cette formation sera prise en charge. Ne prenez pas le risque de vous lancer dans une formation que vous ne pourriez pas payer !
Quant à votre rémunération, elle dépend de votre situation : si vous êtes indemnisé par l’assurance chômage au titre de l’Aide au retour à l’emploi (ARE), vous pouvez percevoir l'allocation d’aide au retour à l’emploi formation (AREF), dans la limite de vos droits d’indemnisation. Si vous n’êtes pas indemnisé, une rémunération versée par l’Etat ou la Région peut vous être accordée sous certaines conditions.
Si votre formation se poursuit au-delà de votre période d’indemnisation, vous pouvez faire une demande d’allocation spécifique de solidarité (ASS).
A noter, le Conseil général, la Ville, la Caisse d’allocation familiales ou encore votre caisse de retraite peuvent aussi vous aider à financer votre formation. Renseignez-vous directement auprès d’eux.
Bon à savoir
Le contrat de professionnalisation s’adresse aux jeunes âgés de 16 à 25 ans, aux adultes demandeurs d’emploi et aux bénéficiaires de certaines allocations ou contrats. D’une durée de 6 à 24 mois, il permet l’acquisition d’une qualification professionnelle et d’une expérience significative en entreprise. Dans le cadre de ce contrat, il est possible de préparer tous les diplômes du CAP au diplôme d’ingénieur, ainsi que des certificats de qualification professionnelle (CQP) dans plus de 500 métiers. 

Posté par pcassuto à 18:53 - - Permalien [#]
Tags :

Pourquoi me former ?

http://www.mpfm.fr/template/mpfm/img/entete/logo.pngLa formation est essentielle pour obtenir un premier emploi mais aussi tout au long de sa carrière professionnelle pour développer ses compétences, obtenir un diplôme, anticiper les changements, changer de métier ou retrouver un emploi.
Suivant l’objectif de votre projet  professionnel - développer vos compétences, acquérir des  savoirs de bases, changer de  métier - plusieurs dispositifs  existent, soit  dans le cadre de  stages de formation financés, soit  en contrat de travail proposant un accès à la formation.
Que vous soyez demandeur d’emploi indemnisé ou non, de nombreux stages de formation peuvent vous être financés et le cas échéant rémunérés par la Région, Pôle emploi ou l'Etat.
La Région Midi-Pyrénées vous permet dans le cadre de son Programme régional de formation professionnelle (Prfp) d’accéder à près de 900 formations par an, dans tous secteurs d’activité et à tout niveau de qualification.
Pôle emploi peut proposer également après analyse du marché du travail local, des formations qui permettent de compléter l’offre de formation de la Région. Des dispositifs spécifiques peuvent être aussi mise en œuvre par Pôle emploi pour bénéficier du financement de votre formation : formation préalable au recrutement, aide personnalisé à la formation...
L’Etat au travers de son programme « compétences clés » finance des formations qui permettent de développer une ou plusieurs compétences fondamentales : compréhension et expression écrites, mathématiques, sciences et technologies, bureautique et internet...

Étapes
1 Pourquoi me former ?
2 Les outils pour définir mon projet
3
Financer ma formation
Les formations financées par la Région
Les dispositifs de formation financés par Pôle-Emploi
Mes droits acquis en tant que salarié
Me former en contrat de travail
4 Quelle rémunération pendant ma formation ?
5 Qui peut m'accompagner ?

Posté par pcassuto à 18:09 - - Permalien [#]
Tags :

En route vers l'emploi... Midi-Pyrénées

http://www.mpfm.fr/template/mpfm/img/entete/logo.pngAccompagner efficacement les Demandeurs d'emploi demeure une mission prioritaire.
Vous vous interrogez sur les formations financées, les opportunités régionales, mais aussi l'adéquation de vos compétences par rapport aux métiers d'aujourd’hui ?
Retrouvez toutes les ressources qui vous guideront vers l’emploi
1. Comprendre les tendances du marché de l’emploi ?
La Région est dotée de filières d'excellence. Découvrez quelles sont les tendances par secteurs d'activité et les besoins en recrutement.
les opportunités régionales
2. Anticiper le déroulement de ma formation ?
Connaître mes droits et les dispositifs de formation. M'informer sur la validation des acquis et de l'expérience (VAE).
les parcours de formation
3. Connaître les Formations financées ?
MPFM recense l'intégralité de l'offre de formation financée aussi bien par la Région Midi-Pyrénées que par l'Etat.
Interrogez le moteur de recherche
Pensez également à consulter l'offre de formation continue sur le portail salarié si vous souhaitez effectuer une formation dans le cadre d'un parcours individualisé ou dans le cadre d'un contrat de professionnalisation.

Posté par pcassuto à 17:58 - - Permalien [#]
Tags :


S'informer selon sa situation › Demandeur d'emploi - Aquitaine

http://www.aquitaine-cap-metiers.fr/capmetiers-theme/images/color_schemes/normal/cap-metiers-logo.pngCe n'est pas parce que vous êtes momentanément privé de travail que vous êtes privé d'accès à la formation. Au contraire. Une période de chômage peut être mise à profit pour se spécialiser, acquérir une qualification nouvelle, faire valider ses acquis, voire envisager une reconversion.
Les financements seront sans doute plus faciles à trouver pour une formation courte visant un retour rapide à l'emploi.
Mais il existe aussi quelques aides individuelles pour des projets personnels, qui ne s'inscrivent pas dans l'offre classique de stages proposée aux demandeurs d'emploi par le Conseil régional d'Aquitaine, Pôle emploi ou l'Etat.
Et pour les moins de 26 ans, toute une panoplie de contrats "jeunes" est également accessible pour favoriser l'insertion professionnelle.
Bibliographie
Le grand livre de l'entretien d'embauche
Préparer son entretien de recrutement... lire la suite »
CV et lettre de motivation sans diplôme ni expérience
Présenter sa candidature et mettre en valeur ses compétences... lire la suite »
L'emploi salarié aquitain par secteur en 2010
Connaître l'emploi aquitain par secteur d'activité... lire la suite »
Note de conjoncture des CCI d'Aquitaine
Connaître la situation économique de sa région... lire la suite »
Aquitaine Chiffres clés
Avoir les informations essentielles sur les différents secteurs en Aquitaine... lire la suite »
Guide des réseaux et services d'accès à l'emploi
Rechercher un emploi et connaître le marché caché... lire la suite »
Guide des secteurs qui recrutent
S'informer sur les perspectives d'emploi des filières porteuses... lire la suite »
L'emploi et la formation professionnelle des personnes handicapées en Aquitaine
Connaître la situation des personnes handicapées en termes d'emploi, d'insertion et de formation professionnelles... lire la suite »
Partir à l'étranger

Des informations pour trouver un emploi à l'étranger... lire la suite »
L’insertion des jeunes
L'insertion professionnelle des jeunes diplômés ou non et leurs conditions de travail... lire la suite »
Le grand livre du CV
Des conseils pour réussir son CV... lire la suite »
Le CV en anglais
Trouver un emploi à l'étranger : des conseils pour rédiger votre CV en anglais... lire la suite »
La lettre de motivation : méthodes & modèles
Tous les outils pour rédiger une bonne lettre de motivation... lire la suite »
Guide des entreprises d'Aquitaine
S'informer sur les entreprises de la région... lire la suite »
100 CV et lettres de motivation pour tous les profils
.

Posté par pcassuto à 17:53 - - Permalien [#]
Tags :

La politique de la Région Poitou-Charentes pour la formation des demandeurs d'emploi

Logo de l'Agence Régionale de la Formation tout au long de la vie (ARFTLV Poitou-charentes)

  1. Orientations 2013 de la Région
  2. Les aides à la qualification, la formation et l'accompagnement
  3. Dernières actualités
  4. Pour aller plus loin

La Région inscrit son action dans la mise en oeuvre du Schéma Régional des Formations (SRF) avec la construction d'un droit à la formation tout au long de la vie, en priorité pour les jeunes et les demandeurs d'emploi les moins qualifiés. Sa politique de formation met en oeuvre le Contrat régional de développement des formations professionnelles (CPRDFP) conclu avec l'Etat. Les financements sont décidés en cohérence avec les besoins économiques repérés dans les travaux d'analyse et de prospective conduits par les branches professionnelles, avec l'appui de l'ARFTLV (Travaux sur les GFE, Contrats d'objectifs territoriaux).
La Région a mis en place un Service Public Régional de la Formation (SPRF) qui permet de lever les freins à la qualification des personnes les plus en difficulté en proposant un parcours de qualification adapté, sans sélection préalable à leur orientation vers le dispositif.
Ce SPRF complète le Programme Régional de Formation (PRF) composé d'actions collectives de formation financées par la Région et programmées par les organismes de formation sélectionnés dans le cadre d'une procédure de mise en concurrence. Le PRF comporte des actions de qualification et des actions de promotion sociale (incluant l'accès aux savoirs de base).
L'intervention de la Région en faveur des demandeurs d'emploi s'appuie sur les réseaux de prescripteurs (Pôle emploi, Missions Locales, CAP emploi, chargés de mission VAE-formation de la Région et conseillers habilités : CIDFF ou conseiller insertion RSA) et dans le cadre des Projets personnalisés d'accès à l'emploi (PPAE) des bénéficiaires.
La Région Poitou-Charentes travaille en partenariat avec Pôle emploi et l'Agefiph qui financent également dans le cadre de leurs compétences et règlements des actions en faveur des publics de leur ressort.
Un protocole d'accord Région-Pôle emploi a été signé le 24 janvier 2013 pour 2013-2014. Il vise à renforcer l’articulation de leurs dispositifs et assurer la complémentarité de leurs achats de formation, la Région concentrant prioritairement ses moyens sur la qualification et Pôle emploi sur sur les formations individuelles, qu'elles soient qualifiantes ou d'adaptation au poste de travail. Leur coordination portera aussi sur les actions de conseil et d'orientation, avec un effort particulier sur la professionnalisation des réseaux de conseil et de prescription. Cet accord vise à garantir la constance des ressources des demandeurs d'emploi durant leur parcours.
Pour des projets de formation sans réponse dans les dispositifs existants, Pôle Emploi et la Région conviennent de co-financer en AIF (Aide Individuelle à la Formation) des parcours individuels de formation (qualification ou adaptation), en mobilisant le cas échéant le DIF portable. L’accord pose en outre le principe d'un guichet unique de traitement conjoint des demandes d'aide individuelle à la formation, géré par Pôle emploi et la Région. Les dossiers de demande seront étudiés dans une commission d’arbitrage mise en place par Pôle Emploi et la Région.
Concernant la VAE dans le secteur Sanitaire et Social, Pôle emploi prend en charge les formations post-jury si leur durée est inférieure à un an et de 50 % à la durée de la formation complète permettant l’accès à la certification visée.
Plus d'infos sur le protocole. Suite...

Posté par pcassuto à 14:44 - - Permalien [#]
Tags :

Fiches techniques des Parcours et dispositifs pour les Demandeurs d'emploi - Midi-Pyrénées

http://www.mpfm.fr/template/mpfm/img/entete/logo.pngLes fiches techniques « Formation et insertion professionnelle des demandeurs d’emploi en Midi-Pyrénées » vous permettent de connaître, de façon claire et synthétique, l’ensemble des mesures et dispositifs bénéficiant aux personnes sans emploi.
Faire le point

Financer une formation Les contrats en alternance Les contrats aidés Les dispositifs d'accompagnement

Posté par pcassuto à 14:37 - - Permalien [#]

26 août 2013

Chômage : les jeunes et les seniors en première ligne ? Pôle emploi a décidé de les rapprocher

http://www.pole-emploi.fr/__cache__/image/site/interpe/logo-pole-emploi.gif%5B139x90%5D.pngDu fait du recul de l’âge du départ à la retraite, les seniors sont de plus en nombreux au sein de la population active, mais aussi plus nombreux parmi les chômeurs que les moins de 25 ans. Mais ils partagent avec eux une réelle difficulté d’insertion durable dans l’emploi et certains clichés quant à leur profil.
Tandis que le gouvernement a lancé les contrats de génération, Pôle emploi aussi renforce son accompagnement auprès des seniors et des jeunes. Exemple avec l’agence d’Annecy qui a mis en place une initiative originale : un Club pour un dialogue inter génération profitable à tous !
Seniors et jeunes ? Partagez !
A l’origine de l’idée ? Une directrice d’agence, Sabine Cordier, mobilisée pour apporter des solutions face au chômage croissant des jeunes et des seniors sur son bassin d’emploi. Après avoir testé des clubs d’abord jeunes puis tout seniors, un constat : les demandeurs d’emploi d’une même génération parviennent plus difficilement à dépasser les freins liés à leur âge. Les jeunes manqueraient d’expérience, les seniors d’énergie. C’est donc pour pallier ces difficultés, favoriser le dialogue, l’entraide et le conseil entre plusieurs générations que Pôle emploi d’Annecy a ainsi décidé de les réunir au sein du Club Intergénérationnel.
Penser à plusieurs et non plus en solo !
Le principe ? Un binôme constitué d’un senior et d’un jeune, de niveau de formation équivalente et provenant du même secteur d’activité, se retrouvent tous les 15 jours pendant 3 mois. Au total, 7 binômes réfléchissent collectivement autour des représentations professionnelles concernant les publics jeunes et seniors, aux leviers mobilisables pour lever certains freins mais réalisent également un « état des lieux individuels » autour de leur propre recherche d’emploi… Un moment d’échange où chacun part à la recherche du marché ouvert mais aussi caché !
Ce sont donc de nombreuses actions qui sont menées pour un retour à l’emploi efficace et personnalisé : cibler et démarcher des entreprises, rencontrer des employeurs, échanger et partager leurs expériences, être formés à la recherche d’emploi.
Un bilan positif !
Les résultats sont là : sur 14 participants, 10 personnes ont trouvé un emploi, 1 personne a créée son entreprise, 3 en sont proches. Seules 2 personnes, toujours en accompagnement, recherchent encore un emploi. Elément tout aussi important ? Tous s’accordent à dire que la dynamique de groupe leur a permis de sortir de l’isolement et de se motiver. Une expérience donc, réussie !

Posté par pcassuto à 17:06 - - Permalien [#]
Tags : ,

15 août 2013

Accompagnement des chômeurs : revoir l’organisation du service public de l’emploi ?

http://www.vie-publique.fr/images/logo_viepublic.pngDans son rapport sur "Pôle emploi et le service publicService publicActivité d’intérêt général prise en charge par une personne publique ou par une personne privée mais sous le contrôle d’une personne publique. On distingue les services publics d’ordre et de régulation (défense, justice...), ceux ayant pour but la protection sociale et sanitaire, ceux à vocation éducative et culturelle et ceux à caractère économique. Le régime juridique du service public est défini autour de trois principes : continuité du service public, égalité devant le service public et mutabilité (adaptabilité). de l’emploi", la mission d’information de l’Assemblée nationale formule 39 propositions pour renforcer l’efficacité de l’ensemble de ces services et mieux adapter l’aide apportée aux demandeurs d’emploi. Les propositions de la mission concernent prioritairement le fonctionnement de Pôle emploi et l’organisation territoriale du service public de l’emploi (Pôle emploi, missions locales, plans locaux pour l’insertion et l’emploi "PLIE", Écoles de la deuxième chance, Cap emploi, etc.).
Opérateur de référence de la politique de l’emploi, Pôle emploi est issu de la fusion de l’ANPE et des Assedic (loi du 13 février 2008). Après les tâtonnements des premières années, le rapport préconise de repenser l’organisation du travail des agences (octroyer de nouvelles marges de manœuvres aux conseillers chargés de l’accompagnement, développer des équipes spécialisées, etc.). Il s’agit d’accompagner les demandeurs d’emploi de façon moins administrative et plus personnalisée, en particulier les demandeurs d’emploi les moins autonomes. Le rapport recommande de revoir les conditions de radiation à la suite d’une absence à convocation (définir un cadre général pour les motifs légitime d’absence, supprimer les radiations pour absence à un entretien téléphonique, etc.). Il propose aussi de simplifier les règles d’indemnisation du chômage. Enfin, le projet de portail internet qui doit réunir l’ensemble des offres d’emploi des entreprises devrait être finalisé.
Constatant que le service public de l’emploi est éclaté entre une multitude d’acteurs opérant de façon indépendante avec des financements croisés, le rapport suggère de regrouper les missions locales, les PLIE et les Écoles de la deuxième chance au sein d’un "service public d’insertion pour l’emploi" piloté par la région. Ce service unifié serait chargé d’un accompagnement des chômeurs englobant la formation, l’orientation et l’apprentissage. A cette occasion, il rappelle que le projet de loiProjet de loiProjet de texte législatif déposé au Parlement à l’initiative du gouvernement. relatif à la mobilisation des régions pour la croissance et l’emploi, présenté en conseil des ministresConseil des ministresFormation collégiale réunissant l’ensemble des ministres. du 10 avril 2013, a vocation à répondre à cette attente.
Sur la toile publique

Posté par pcassuto à 00:40 - - Permalien [#]
Tags :