08 juin 2013

Coopération franco-japonaise pour l'enseignement supérieur et la recherche - doubler le nombre d'étudiants japonais d'ici à 2020

http://cache.media.enseignementsup-recherche.gouv.fr/image/Ministre/28/9/Deplacement_au_Japon_255289.79.jpgLors de la visite d'Etat du Président de la République au Japon du 6 au 8 juin, deux accords ont été signés, l'un dans le domaine de la science des matériaux, le second concernant  la coopération entre le synchrotron SOLEIL, le Japan Synchrotron Radiation Research Institute et l'Institut RIKEN Harima.
Dans le cadre de la visite d'Etat du Président de la République au Japon, Geneviève Fioraso a clôturé le 8e Comité conjoint Japon France, pour la coopération scientifique et technologique, en présence de son homologue japonais, en charge de la recherche et de l'espace, Ichita Yamamoto. La politique française, concernant le Japon, poursuit un double objectif: accroître entre les deux pays la mobilité des étudiants, et celle des chercheurs notamment en sciences, et renforcer la coopération scientifique, déjà très dense entre les deux pays, en en focalisant sur les grandes priorités de leurs agendas stratégiques de recherche respectifs...
Au lendemain de l'adoption en première lecture du projet de loi relatif à l'enseignement supérieur et à la recherche à l'Assemblée nationale et de la présentation de l'Agenda stratégique de la Recherche "France Europe 2020", la ministre a rappelé que cette ambition nouvelle pour la France passe par un renforcement de l'ouverture internationale:
 * en terme de mobilité étudiante
La France accueille chaque année 2 000 étudiants japonais, (sur 140 000 inscrits à l'étranger), presque exclusivement dans les filières artistiques, et compte moins de 1 000 étudiants français au Japon. La loi d'orientation pour l'enseignement supérieur et la recherche vise justement à renforcer l'attractivité de notre pays pour les étudiants, en les accueillant mieux, avec des visas pluriannuels, des formations en anglais et français pour attirer des étudiants dans les filières scientifiques, commerciales et technologiques. L'objectif est de doubler le nombre d'étudiants japonais d'ici à 2020, notamment dans les filières scientifiques. Suite de l'article...
Le linn na cuairte staid Uachtarán Phoblacht sa tSeapáin 6-8 Meitheamh, síníodh dhá chomhaontú, ceann amháin i réimse na heolaíochta ábhair, an dara maidir le comhar idir an synchrotron Soleil, an tSeapáin Synchrotron Institiúid um Thaighde Radaíochta agus an Institiúid Harima RIKEN. Níos mó...

 

Posté par pcassuto à 18:23 - - Permalien [#]


03 juin 2013

Renforcer la coopération franco-suisse sur le plan scientifique et universitaire

http://cache.media.enseignementsup-recherche.gouv.fr/image/Ministre/38/6/Deplacement-de-Genevieve-Fioraso-en-Suisse_254386.79.jpgPoursuivre et renforcer les liens de coopération unissant la France et la Suisse en matière d'enseignement supérieur et de recherche: tels sont les objectifs rappelés par Geneviève Fioraso à l'occasion de son déplacement en Suisse, le 3 juin 2013.
Geneviève Fioraso était à Lausanne et Genève lundi 3 juin, à l'invitation de Mauro Dell'Ambrogio, Secrétaire d'Etat à la Formation, à la Recherche et à l'Innovation. A cette occasion, la ministre a rencontré Johann Schneider-Ammann, Conseiller fédéral, Chef du Département fédéral de l'Economie, de la Formation et de la Recherche, et Mauro Dell'Ambrogio, Secrétaire d'Etat à la Formation, à la Recherche et à l'Innovation.
Après un échange avec des étudiants et chercheurs français de l'Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne, Geneviève Fioraso a participé, à Lausanne, au premier Forum de l'Innovation France-Suisse 2013, organisé sur le thème de l'innovation au service de la transition énergétique, en présence du Président de la région Rhône-Alpes, Jean-Jack Queyranne. La ministre a ensuite ouvert, à Genève, la 14e Rencontre franco-suisse de Coopération universitaire, scientifique et technologique...
Au lendemain de l'adoption en première lecture du projet de loi relatif à l'enseignement supérieur et à la recherche à l'Assemblée nationale et de la présentation de l'Agenda stratégique de la recherche "France Europe 2020", la ministre a tenu à rappeler que cette ambition nouvelle pour la recherche, pour le transfert, pour l'innovation, passe nécessairement par une ouverture internationale:
- en terme de mobilité étudiante: la France accueille chaque année plus de 2 000 étudiants suisses (13,5% des étudiants suisses inscrits à l'étranger) et compte plus de 6 000 étudiants français en Suisse. La loi d'orientation pour l'enseignement supérieur et la recherche vise justement à renforcer l'attractivité de notre pays pour ces étudiants de haut-niveau.
- en terme de partenariats scientifiques: la France est le 3ème partenaire scientifique de la Suisse et la Suisse le 6e partenaire de la France. Dans le cadre du 7e P.C.R.D.T., la France et la Suisse ont participé à 1 035 projets communs, principalement pour les sciences et technologies de l'information et de la communication, la santé et les nanomatériaux. L'harmonisation de la stratégie de recherche nationale "France Europe 2020", avec les priorités européennes, devrait permettre de renforcer encore davantage ces collaborations, au service d'une recherche européenne renforcée. Voir l'article entier...
Continue and strengthen cooperation ties uniting France and Switzerland in the field of higher education and research: these are the objectives recalled by Genevieve Fioraso on the occasion of his visit to Switzerland, June 3, 2013. Genevieve Fioraso was in Lausanne and Geneva Monday, June 3, at the invitation of Dell'Ambrogio, Secretary of State for Education, Research and Innovation. More...

Posté par pcassuto à 23:36 - - Permalien [#]

04 mai 2013

Four eastern universities team up to share resources and ideas

http://beta.images.theglobeandmail.com/media/www/images/flag/gam-masthead.pngBy James Bradshaw. Four small eastern schools have decided they must co-operate to keep their identities strong after more than 150 years of competing for the mantle of Canada’s elite undergraduate student experience. Acadia University and St. Francis Xavier University in Nova Scotia, Mount Allison University in New Brunswick, and Bishop’s University in eastern Quebec have banded together as the U4 League, a superhero-esque moniker for a new structure to get the four schools sharing ideas – and, increasingly, students and professors.
    * Ontario Former York U managers cleared on fraud charges
    * Languages French studies losing ground in university
    * Business Western reaches south for business school dean
With public funding under strain and concerns about the quality of undergraduate education getting louder across Canada, the partnership is meant to get the most out of each school’s strengths. The schools’ leaders aim to make it easier for students to tap the expertise of each university from their home campus, encourage faculty to work together across campuses, share ideas and find back-office savings – all without growing enrolments or eroding the intimate campus experience that is their hallmark. But while the leaders of all four schools trumpeted the possibilities of deeper links, they stressed that the move is not a precursor to any sort of future merger, nor is it a natural step for four universities that have seen each others as rivals for generations. Read more...

Posté par pcassuto à 19:02 - - Permalien [#]

07 avril 2013

Iran and Armenia, in favor of increasing university partnerships

Pravda.ruBy Lisa Karpova. Iran and Armenia on Tuesday decided on expanding their cooperation and communication between universities of the two neighboring countries.
The rector of the Yerevan State University (ESU), Aram Simonian, during a meeting with the Speaker of the Iranian Foreign Ministry, Ramin Mehmanparast, held in Yerevan, capital of Armenia, requested an increase in the number of Iranian students in their country and increased university cooperation in the fields of geology, seismology and book publishing.
Mehmanparast, at this meeting, said Iran has 45 million people under 35 years of age, so it is considered a young country with high academic abilities, so they welcome the increase in university partnerships with other countries. Read more...

Posté par pcassuto à 00:30 - - Permalien [#]

25 janvier 2013

Deutsch-Russische Uni geplant

http://www.lr-online.de/styles/images/lr-logocenter.pngMontanwissenschaftliche Kooperation zwischen Freiberg und St. Petersburg. Deutschland und Russland wollen Rohstoffexperten künftig an einer gemeinsamen Universität ausbilden. Noch in diesem Jahr soll dazu eine Absichtserklärung unterzeichnet werden, teilte der Rektor der Freiberger Bergakademie, Prof. Bernd Meyer, am Mittwoch mit.
Hinter dem Projekt stehen die beiden ältesten montanwissenschaftlichen Universitäten der Welt: Die St. Petersburger Bergbauuniversität feiert in diesem Jahr ihren 240. Geburtstag, die Freiberger Bergakademie wird in zwei Jahren 250 Jahre alt. Nach den Worten von Meyer wird es keine Uni im klassischen Sinn. Vielmehr werde die Einrichtung bei den beiden Partnern etabliert. Geplant sind trilinguale Studiengänge in Deutsch, Russisch und Englisch. Die Studenten werden semesterweise in Freiberg und St. Petersburg studieren.
Prognosen zu Kosten und Zeiträumen wollte Meyer nicht wagen. Bei der Finanzierung soll auch die Wirtschaft eine entscheidende Rolle spielen, hieß es. Meyer verwies darauf, dass es im Gegensatz zu Joint Ventures derzeit in der Wissenschaft noch kein Joint Development mit Russland gebe. Bisher sei noch keine Form gefunden, wie man gemeinsam mit russischen Wissenschaftlern Technologieentwicklung betreiben könne. Mehr...

Posté par pcassuto à 00:27 - - Permalien [#]


22 juillet 2012

Signature d'un accord avec la Thaïlande dans le domaine de la coopération éducative et de la recherche

Signature d'un accord avec la Thaïlande A l'occasion de la visite en France du Premier ministre de Thaïlande, un accord dans le domaine de la coopération éducative et de la recherche a été signé le 20 juillet par M. Surapong Tovichakchaikul, ministre thaïlandais des Affaires étrangères, et Geneviève Fioraso, en présence des deux chefs de gouvernement.
Cet accord a pour objectif de donner un nouvel élan à une coopération bilatérale ancienne et fructueuse, par la multiplication des actions conjointes suivantes:
- partage d'expériences dans les domaines de l'éducation, de l'innovation et de la recherche en sciences fondamentales, en sciences et technologies, en sciences sociales et humaines;
- élargissement des programmes conjoints de recherche, d'innovation et de publication;
- promotion de la mobilité étudiante et des échanges de diplômés dans le cadre du programme de bourses franco-thaï;
- développement des réseaux internationaux de recherche entre la France et la Thaïlande et organisation conjointe de séminaires et de conférences;
- soutien à l'apprentissage de la langue française en Thaïlande;
- appui aux échanges de professeurs et d'experts dans le secteur de la formation technologique et professionnelle.
Dans le domaine de la coopération universitaire, près d'un millier d'étudiants thaïlandais sont inscrits dans les établissements français d'enseignement supérieur. Pour aller plus loin, en 2007 et 2009, la Thaïlande a souhaité confier à la France la formation de cinq cents de ses boursiers, destinés à devenir des cadres intermédiaires d'entreprises thaïlandaises (programme "One District One Scholarship").
La coopération scientifique, quant à elle, s'est structurée autour des projets de recherche conjoints menés par les universités et les organismes de recherche des deux pays. Le CNRS, l'IRD, le CIRAD, l'Institut Pasteur et l'INSERM ont mis en place des partenariats durables avec la Thaïlande dans les domaines des sciences agronomiques, de la sécurité alimentaire, de la santé et de la recherche médicale, des nanotechnologies, et des sciences humaines et sociales.

Signed an agreement with Thailand On the occasion of the visit to France of Prime Minister of Thailand, an agreement in the field of educational cooperation and research was signed July 20 by Mr. Surapong Tovichakchaikul, Thai Foreign Minister, and Genevieve Fioraso, in the presence of two heads of government.
This agreement aims to give new impetus to bilateral cooperation and fruitful old, by the multiplication of joint actions:

- Sharing experience in the fields of education, innovation and research in basic sciences, science and technology, social sciences and humanities
. More...

Posté par pcassuto à 15:05 - - Permalien [#]

18 février 2012

Bilateral Cooperation in the field of higher education

http://eacea.ec.europa.eu/ECid/wel/template-2012/images/logo/logo_fr.gifThe European Commission has set up bilateral agreements between the European Union and some industrialised countries outside Europe to fund innovative projects that focus on academic cooperation and student mobility. The programmes under these agreements give support to consortia of higher education and training institutions working together to improve their educational services, to compare and modernise curricula and to develop joint study programmes with recognition of credits and qualifications.
The Executive Agency , unit P10 manages the following three bilateral co-operation programmes:
http://eacea.ec.europa.eu/img/logos/eu_usa_113.jpgEU-US Atlantis Programme
The EU-USA Agreement focuses on implementing joint or dual transatlantic undergraduate degrees with consortia of higher education and training institutions through the ATLANTIS programme. It aims primarily to promote understanding between people of the European Union and the United States of America and improve the quality of their human resource development.
http://eacea.ec.europa.eu/img/logos/eu_ca_113.jpgEU-CANADA Cooperation Programme
For Transatlantic Exchange Partnership (TEP) and Transatlantic Degree Partnership (TDP)
The EU-Canada Programme funds joint study and training programmes allowing transatlantic exchanges between European and Canadian education institutions. The Agreement focuses on four activities to benefit higher education students, vocational education and training teachers, trainers and administrative staff.
http://eacea.ec.europa.eu/img/logos/eu_ici_ecp_113.jpgEducation Cooperation Programme under the framework of the industrial countries instrument (ICI ECP)
ICI-ECP Education Cooperation Programme refers to EU cooperation with Australia, New Zealand, Japan, and the Republic of Korea in the field of higher education and vocational education and training. The programme includes regional and bilateral cooperation projects based on joint EU - Partner Countries funding and mutual agreement on the selection of higher education partnerships.

Posté par pcassuto à 01:04 - - Permalien [#]

27 janvier 2012

Le Cnam et les universités renforcent leur coopération en matière de formation professionnelle continue

http://presse.cnam.fr/images/logo_cnam.gifLouis Vogel, président de la CPU, et le Recteur Christian Forestier, administrateur général du Cnam, ont signé une charte nationale pour favoriser le rapprochement et la coopération entre les vingt-huit centres régionaux du Cnam et les universités. Télécharger la Charte nationale régissant les rapports entre le Cnam et les universités.
Cette charte nationale, qui sera déclinée en région, se fixe comme objectif de contribuer au bon positionnement du service public de l’enseignement supérieur dans le domaine de la formation professionnelle continue.
Elle vise plus particulièrement à:
• favoriser une meilleure connaissance des offres de formation et de services du Cnam et des universités;
• permettre la recherche systématique d’une complémentarité et/ou d’actions conjointes dans le cadre du service public régional de formation professionnelle pour adultes;
• encourager la mutualisation et la synergie des ressources pédagogiques.
Quatre domaines privilégiés de coopération et de partenariat entre le Cnam et les universités ont été identifiés:
• construction concertée d’une offre de formation diplômante et qualifiante,
• diffusion de la culture scientifique et technique,
• préparation et suivi des contrats de plan régional de développement des formations professionnelles,
• accords préalables sur le cadre et les conditions d’intervention des personnels.
Cet accord a pour vocation d’être décliné par des conventions régionales et/ou locales et fera l’objet d’un suivi national avec réalisation d’un bilan annuel.
La réponse aux besoins de qualification exprimés par l’ensemble des prescripteurs et financeurs pourra donc être élaborée en toute concertation entre les centres régionaux du Cnam et les universités.
Concrètement, cette démarche permet aux opérateurs publics de renforcer leur réponse aux appels d’offres territoriaux, régionaux, nationaux ou internationaux, en rapprochant leurs ressources.
Avec cette charte, le Cnam et les universités veulent être des opérateurs publics majeurs dans le champ de la formation professionnelle continue, alors que l’offre du secteur public représente aujourd’hui moins de 10% du marché, tous niveaux confondus. Pour le Recteur Christian Forestier, administrateur général du Cnam, « Avec seulement 40% d’une classe d’âge qui obtient un diplôme d’enseignement supérieur, nous savons que la formation initiale ne pourra pas répondre à l’ampleur des besoins en qualifications et compétences des grandes entreprises. Il y a là un défi à relever. »
Pour Louis Vogel, président de la CPU «les universités disposent d’un potentiel de formation important et inégalable dans le domaine de la formation professionnelle des adultes ; ce potentiel est notoirement sous utilisé. Travailler en complémentarité et non en concurrence avec les autres acteurs publics de l’enseignement supérieur est un moyen essentiel pour répondre aux nombreux besoins d’élévation du niveau de compétences des salariés et des demandeurs d’emplois. Une élaboration et une présentation cohérente de l’offre de formation du supérieur ne pourra que contribuer à un meilleur positionnement du service public de l’enseignement supérieur au regard des différents financeurs : entreprises et conseils régionaux…"
Le Cnam

Le Conservatoire national des arts et métiers (Cnam) est un établissement public à caractère scientifique, culturel et professionnel. Doté du statut de grand établissement, le Cnam est placé sous la tutelle du ministre chargé de l'Enseignement supérieur. Ses trois missions sont la formation professionnelle supérieure tout au long de la vie, la recherche technologique et l'innovation, et la diffusion de la culture scientifique et technique. L’établissement public, ses 28 centres régionaux et ses 150 centres d’enseignement accueillent chaque année près de 100 000 auditeurs (salariés, demandeurs d’emploi, travailleurs indépendants, jeunes de moins de 26 ans…) qui viennent au Cnam pour actualiser leurs connaissances, perfectionner leurs compétences, ou acquérir un diplôme, du niveau bac jusqu’aux diplômes de 3e cycle et d’ingénieur.
Au service de cet objectif, le Cnam développe des relations et complémentarités avec les autres établissements d’enseignement supérieur public, partenaires et opérateurs de formation en région. Par sa double compétence, enracinée dans les savoirs académiques et dans les savoirs professionnels alimentés par ses partenariats et interactions avec le monde économique, le Cnam est un acteur clé de la formation professionnelle, enjeu du développement économique et social.
La CPU

La Conférence des présidents d’université (CPU) (art L233-1 du code de l’éducation), rassemble les dirigeants des universités, des instituts nationaux polytechniques, des écoles normales supérieures, de grands établissements, et des pôles de recherche et d’enseignement supérieur (PRES).
Depuis 40 ans, elle représente et défend les intérêts des établissements qu’elle regroupe.
Dans un contexte de profonde mutation de l’enseignement supérieur et de la recherche, la CPU a un rôle essentiel à jouer dans la promotion de l’université française et de ses valeurs, le renforcement de la coopération universitaire nationale et internationale et le développement de l’esprit de mutualisation.
La formation professionnelle continue, dans le cadre de la formation tout au long de la vie et l’insertion professionnelle étant des missions assurées par ses membres, la CPU joue pleinement son rôle en favorisant la concertation, la mutualisation et la mise en commun et la rationalisation des moyens entre ses membres pour l’exercice de ces missions.
Voir aussi Formation continue: le Cnam et les universités renforcent leur coopération.
Télécharger la Charte nationale régissant les rapports entre le Cnam et les universités.
http://presse.cnam.fr/images/logo_cnam.gif Louis Vogel, formand for CPU, og rektor Christian Forestier, stedfortrædende leder af CNAM, underskrevet et nationalt charter for at fremme forsoning og samarbejde mellem de 28 regionale centre for CNAM og universiteter. Download den nationale charter om forholdet mellem CNAM og universiteter.
De nationale charter, som vil blive opdelt i regionens mål at sikre en korrekt placering af den offentlige sektor i de videregående uddannelser inden for efter-og videreuddannelse
. Mere...

Posté par pcassuto à 01:22 - - Permalien [#]
Tags : ,

24 janvier 2012

Formation continue: le Cnam et les universités renforcent leur coopération

http://www.le-grep-rh.com/imgs/le-grep-rh.pngLa Conférence des Présidents d'Université (CPU) et le CNAM ont signé une charte nationale pour "favoriser le rapprochement et la coopération entre les 28 centres régionaux du Cnam et les universités".
Bien positionner le service public de l'enseignement supérieur

Cette charte a pour objectif de contribuer au bon positionnement du service public de l’enseignement supérieur dans le domaine de la formation professionnelle continue. Elle prévoit notamment de:
    * favoriser une meilleure connaissance des offres de formation et de services du Cnam et des universités;
    * permettre la recherche systématique d’une complémentarité et/ou d’actions conjointes dans le cadre du service public régional de formation professionnelle pour adultes;
    * encourager la mutualisation et la synergie des ressources pédagogiques.
Plus concrètement, les opérateurs publics devraient ainsi pouvoir "renforcer leur réponse aux appels d’offres territoriaux, régionaux, nationaux ou internationaux, en rapprochant leurs ressources".
Quatre domaines privilégiés de coopération entre le Cnam et les universités
Le partenariat entre le Cnam et les universités est prévu principalement dans quatre domaines:
    * la construction concertée d’une offre de formation diplômante et qualifiante,
    * la diffusion de la culture scientifique et technique,
    * la préparation et suivi des contrats de plan régional de développement des formations professionnelles,
    * les accords préalables sur le cadre et les conditions d’intervention des personnels.
http://www.le-grep-rh.com/imgs/le-grep-rh.pngThe Conference of University Presidents (CPU) and CNAM signed a national charter to "foster closer relations and cooperation between the 28 regional centers of CNAM and universities."
Position the public service of higher education. More...

Posté par pcassuto à 16:29 - - Permalien [#]
Tags : ,

02 avril 2011

Cooperate, Innovate, Participate

http://www.eaie.org/copenhagen/images/COPweb_TopBanner_10.jpgInternational higher education professionals from around the world will meet in Copenhagen from 13–16 September 2011 at the 23rd Annual EAIE Conference; the largest event of its kind in Europe. Hands-on workshops and cutting-edge sessions will highlight the latest trends in the field of international education.
Partnerships between communities and the academic world are essential to foster innovative processes. Universities, as core suppliers and developers, are key players in shaping the future. Students must be encouraged not only to learn and participate but also to be creative during the process by thinking independently and acting alternatively. The 2011 EAIE conference will be a place where members can share insights and energy. Diversity creates knowledge! Cooperation across borders shapes strong academic profiles, which is why international and national synergies are in focus as we cooperate, innovate, participate!
Our 2011 programme is brimming with international education opportunities. Engage with like-minded professionals during the various sessions, seminars and workshops, learn more about Danish HE institutions during an information day visit and network your way around the Exhibition. Our ever-popular social events offer the ideal opportunity to combine work with pleasure. Will we see you in Copenhagen? Download the 2010 Programme for a glimpse of what the 22nd Annual Conference offered in Nantes, France.

Posté par pcassuto à 20:37 - - Permalien [#]