Les compétences des COMUE

Les COMUE ont ainsi des compétences qui varient en fonction de celles qui leur sont transférées par les établissements membres de la communauté et que définissent leurs statuts.
  • Certaines COMUE portent l'accréditation du doctorat, voire de certains masters et licences.
  • La plupart portent un pôle pour étudiant pour l'innovation, le transfert et l'entrepreneuriat PEPITE.
  • Quelques-unes envisagent d'intégrer une ESPE à titre de composante propre.
  • La plupart des COMUE ont une politique commune de signature scientifique.
  • Certaines assurent la répartition de la part de la dotation de fonctionnement que les établissements membres consacrent à leurs structures de recherche
  • Certaines lancent et soutiennent des programmes de recherche, mettent en place une structure d'appui à la recherche internationale pour permettre de mieux répondre aux appels à projets européens, etc. Voir l'article...

Posté par pcassuto à 09:53 - - Permalien [#]

Des dispositifs de regroupements territoriaux choisis par les acteurs concernés

La loi offre aux acteurs de l'enseignement supérieur et de la recherche différentes modalités, combinables entre elles, pour organiser ces regroupements et coordonner leurs politiques : celle de la fusion, de la participation à une communauté d'universités et établissements (COMUE) ou de l'association à l'établissement en charge de la coordination du site.
Parmi ces 25 regroupements, 20 ont choisi la forme d'une Communauté d'universités et d'établissements (COMUE).
Ces regroupements se font à l’échelle académique ou interacadémique. Par dérogation, en Île-de-France et dans ses trois académies de Paris, Versailles et Créteil, plusieurs établissements peuvent assurer la coordination territoriale. Voir l'article...

Posté par pcassuto à 09:51 - - Permalien [#]

Les regroupements universitaires et scientifiques : une coordination territoriale pour un projet partagé

Les regroupements territoriaux des acteurs de l'enseignement supérieur et de la recherche ont pour objectif de favoriser une coordination renforcée des politiques de formation et de recherche ainsi que d'améliorer la vie étudiante. Mais quelles sont leurs compétences, leurs activités? Les regroupements territoriaux concluent-ils un contrat avec l'État ? Que sont les COMUE ? Comment ces COMUE se constituent-elles et avec quel calendrier ? Etc. Consultez nos réponses. Voir l'article...

Posté par pcassuto à 02:48 - - Permalien [#]

27 mai 2017

La « page blanche »

http://blog.educpros.fr/jean-claude-dupas/files/2014/03/blog-jean-claude-dupas.jpgBlog Educpros de Jean-Claude Dupas. Le constat de départ est simple, il peut se formuler en quelques paragraphes évoquant les formes de regroupement qui font obstacle à l’autonomie des universités notamment par le biais de leurs fonctions égalisatrices, je veux dire la CPU et les COMUEs mais aussi les défis auxquels il s’agit de faire face, et pour lesquels il faudra définir des formes réactives de recrutement d’enseignants-chercheurs, l’accueil des étudiants, le développement de la recherche et la capacité à encourager l’innovation. Voir l'article...

Posté par pcassuto à 18:09 - - Permalien [#]


Bretagne Loire : le CNRS se retire

Sur le blog "Histoires d'universités" de Pierre Dubois. Objet: Précisions sur l’annonce de la sortie du CNRS de l’Université Bretagne Loire (courriel du 18 mai 2017). Pour aller plus loin : toutes les chroniques du blog sur la COMUE Bretagne Loire. Voir l'article...

Posté par pcassuto à 02:34 - - Permalien [#]

30 avril 2017

Paris-Saclay : cibles ratées !

Sur le blog "Histoires d'universités" de Pierre Dubois. C’est de nouveau le rififi dans la COMUE Université Paris-Saclay. Voir l'article...

Posté par pcassuto à 11:48 - - Permalien [#]

Peut-on sauver le soldat « Saclay » ?

http://www.headway-advisory.com/blog/wp-content/themes/headway/images/logo.jpgBlog Headway - Olivier Rollot. C’était l’idée de Thierry Mandon pour « sauver » l’Idex de Paris-Saclay. Un « noyau dur » d’établissements et d’organismes de recherche de Paris-Saclay a présenté mardi 18 avril ses conclusions au Premier ministre sur une réforme de Paris-Saclay. Ecartant de facto l’Ecole polytechnique et les écoles de l’Institut Mines Télécom au profit d’un projet réduit aux acteurs les plus engagés dans l’intégration au sein de Paris-Saclay que sont l’université Paris-Sud et l’ENS Paris-Saclay (parmi les autres membres du « noyau dur », CentraleSupélec semble encore partagée quand les deux autres membres académiques, Agro ParisTech et Ensae ParisTech, paraissent plus réticents), ce nouveau périmètre est-il à même de convaincre un jury des Idex qui avait accordé son imprimatur à un tout autre projet. Voir l'article...

Posté par pcassuto à 00:30 - - Permalien [#]

17 avril 2017

Il est temps d’en finir avec les COMUEs

http://blog.educpros.fr/jean-claude-dupas/files/2014/03/blog-jean-claude-dupas.jpgBlog Educpros de Jean-Claude Dupas. Les COMUEs ne sont pas de « grandes universités ». Ce sont des structures inventées qui affichent des « communautés » qui n’en sont guère. Plus grave, dans aucune des configurations ou des implantations qui leur ont été données, les COMUEs n’ont réussi à établir une stratégie et une cohérence, à se montrer force de transformation. Voir l'article...

Posté par pcassuto à 01:29 - - Permalien [#]

19 mars 2017

L’UBL, ça gonfle énormément

Sur le blog "Histoires d'universités" de Pierre Dubois. L’université Bretagne-Loire, c’est désormais 31 établissements. Elle gonfle énormément. A quand la suite ? 31 établissements pour quel succès au Programme d’Investissements d’Avenir ? Un seul I-SITE, à Nantes. Pas d’-SITE à Rennes. Voir l'article...

Posté par pcassuto à 18:33 - - Permalien [#]