31 décembre 2018

Bologne - Qu’est-ce qui a été réalisé dans ce cadre ?

Screenshot-2018-4-21 Journal de mise en ligne - ESR enseignementsup-recherche gouv frDans la plupart des pays concernés, les études supérieures sont structurées en trois cycles (le Bachelor ou licence, le master et le doctorat qui a été pris en compte comme tel depuis la Conférence de Berlin en 2003). La mobilité, soutenue par les actions du programme Erasmus+ de l’Union européenne, s’est développée – y compris avec des pays hors UE qui le souhaitaient,le recours au système des crédits (E.C.T.S.) s’est très largement diffusé, et des agences de garantie de la qualité ont été mises en place. Plus...

Posté par pcassuto à 02:56 - - Permalien [#]


Qui est impliqué dans ce processus ?

Screenshot-2018-4-21 Journal de mise en ligne - ESR enseignementsup-recherche gouv frLe processus de Bologne est un processus intergouvernemental et non un processus de l’Union européenne (UE), même si l’UE y participe comme le Conseil de l'Europe. Parmi les 29 pays européens signataires de la Déclaration de Bologne en 1999, certains étaient à l’époque candidats à l’entrée dans l’UE ou aspiraient à l’être, d’autres comme la Suisse ou la Norvège n’en sont pas membres. A présent ce sont 48 Etats qui y sont impliqués, tous signataires de la Convention culturelle européenne de 1954. La Russie, l’Ukraine, l’Arménie, l’Azerbaïdjan ou le Kazakhstan font partie de l’espace européen de l’enseignement supérieur.
Mais le processus de Bologne fait également place aux parties prenantes que sont les universités, les étudiants, les enseignants chercheurs,  les employeurs, les agences de garantie de la qualité, et cela, à travers les instances qui les représentent au niveau européen. Plus...

Posté par pcassuto à 02:55 - - Permalien [#]

Qu’est-ce que le processus de Bologne ?

Screenshot-2018-4-21 Journal de mise en ligne - ESR enseignementsup-recherche gouv frLa Déclaration de Bologne, signée en 1999 par les ministres en charge de l’enseignement supérieur de 29 pays du continent européen, est à l’origine du processus de convergence des systèmes d’enseignement supérieur des pays européens. Cette déclaration engage les pays signataires sur 6 objectifs :
  • Diplômes lisibles et comparables,
  • Structuration des études supérieures en 2 cycles, licence et master (en anglais : Bachelor et  Master),
  • Recours au système européen de transfert des crédits (ECTS) pour favoriser la reconnaissance des périodes d’études,
  • Développement de la mobilité,
  • Coopération en matière de garantie de la qualité,
  • Développement de la dimension européenne de l’enseignement supérieur.
Ces objectifs ont été par la suite précisés, voire complétés, dans les Communiqués établis lors des 8 Conférences des ministres qui ont suivi la Déclaration de Bologne. Plus...

Posté par pcassuto à 02:53 - - Permalien [#]

Des réformes d'ampleur à l'échelle du continent européen

Screenshot-2018-4-21 Journal de mise en ligne - ESR enseignementsup-recherche gouv frLe succès du processus de Bologne a entraîné des réformes d'ampleur à l'échelle du continent, et a joué un véritable effet de levier pour moderniser l'enseignement supérieur européen.
Cette réussite est due à une méthode originale et nouvelle qui permet d'inscrire une politique européenne dans un cadre intergouvernemental, en s'appuyant, non pas sur des normes juridiques, mais sur l'adhésion de toutes les parties prenantes (gouvernements, établissements d'enseignement supérieur, étudiants, enseignants).
En effet, l'organisation de ce processus associe les représentants de toutes les catégories d'acteurs, notamment l'Association européenne de l'université (E.U.A.) et le Syndicat européen des étudiants (ESU), qui fédère des unions nationales représentatives des étudiants. Plus...

Posté par pcassuto à 02:49 - - Permalien [#]

Le processus de Bologne : 48 pays européens impliqués en 2017

Screenshot-2018-4-21 Journal de mise en ligne - ESR enseignementsup-recherche gouv frLe processus de Bologne a pour finalité la construction de l'espace européen de l'enseignement supérieur (E.E.E.S.). L'objectif est double : faire du continent européen un vaste espace "sans frontières", où la mobilité des étudiants et des enseignants chercheurs est naturelle ; et rendre cet espace européen lisible et attractif vis-à-vis du reste du monde.
La construction de l'espace européen de l'enseignement supérieur constitue une initiative intergouvernementale, développée dans le cadre de réunions régulières des ministres européens chargés de l'enseignement supérieur.
1998/ Déclaration de la Sorbonne : la France, l'Italie, le Royaume-Uni et l'Allemagne signent une déclaration sur "l'harmonisation de l'architecture de l'enseignement supérieur en Europe" qui met en avant la notion d'espace européen de l'enseignement supérieur (E.E.E.S.).
1999/ Déclaration de Bologne : 29 pays adoptent la déclaration fondamentale du "processus de Bologne" et s'engagent à coordonner leurs politiques et à faciliter la convergence des systèmes d'enseignement supérieur autour de principes-clés et de références communes afin de créer l'espace européen de l'enseignement supérieur.
Par la suite, les conférences ministérielles - organisées successivement à Prague (en 2001), Berlin (en 2003), Bergen (en 2005), Londres (en 2007), Louvain (en 2009), Budapest-Vienne (en mars 2010), Bucarest (2012) puis Erevan (2015) - ont conduit à un élargissement continu des pays membres, conjugué à des avancées constantes du processus de Bologne pour la mise en place effective d'un espace européen de l'enseignement supérieur (E.E.E.S.).
Depuis 2015, le processus de Bologne compte 48 pays européens, adhérant à la Convention culturelle européenne et répartis sur l'ensemble du continent européen, de la Finlande à Chypre, et de l'Irlande à la Russie.
Afin de concrétiser cet espace européen de l'enseignement supérieur, les ministres ont décidé de mettre en place des structures similaires qui :
  • établissent un système lisible et comparable de diplômes ;
  • soient fondées sur 3 niveaux ou cycles d'études supérieures : licence (déclinaison française du niveau "bachelor" dans l'E.E.E.S)/master /doctorat (ou "doctorate") ;

    avec un 3ème cycle fondé sur les doctorats qui s'articulent avec l'espace européen de la recherche,

L'E.E.E.S. a vocation à:

  • faciliter la mobilité,
  • renforcer l'attractivité de la zone Europe, en particulier grâce à une coopération portant sur la garantie de la qualité, au développement de diplômes conjoints, au système de crédits E.C.T.S. transférables et capitalisables, et au "supplément au diplôme" (ou annexe descriptive du diplôme). Plus...

Posté par pcassuto à 02:48 - - Permalien [#]


Le processus de Bologne : questions-réponses

Screenshot-2018-4-21 Journal de mise en ligne - ESR enseignementsup-recherche gouv frEn en présentant l'essentiel, cette page de questions-réponses donne les éléments principaux à connaître sur le processus de Bologne et la construction de l'espace européen. Plus...

Posté par pcassuto à 02:39 - - Permalien [#]

Comprendre le Processus de Bologne : des actions de sensibilisation co-produites avec des étudiants

Screenshot-2018-4-21 Journal de mise en ligne - ESR enseignementsup-recherche gouv frLa France organise la Conférence ministérielle européenne de l’enseignement supérieur, dite Conférence du processus de Bologne, les 24 et 25 mai 2018. Découvrez des ressources sur le sujet, des actions de sensibilisation produites par des étudiants et des associations jeunesse et portées par le M.E.S.R.I., comme « Sauce Bolo », une série de podcasts pour faire découvrir le Processus de Bologne au grand public, et aux étudiants en particulier. Plus...

Posté par pcassuto à 02:38 - - Permalien [#]

Processus de Bologne et Conférence ministérielle de Paris 2018

Screenshot-2018-4-21 Journal de mise en ligne - ESR enseignementsup-recherche gouv frLa France organise la Conférence ministérielle européenne de l’enseignement supérieure, dite Conférence du processus de Bologne, les 24 et 25 mai 2018. Elle réunira les ministres des 48 Etats qui, avec l’Union européenne, ont signé la « Déclaration de Bologne », et s’attachent à approfondir et améliorer la convergence de leurs systèmes d’enseignement supérieur.
Le site www.ehea2018.paris est dédié à cette Conférence ministérielle européenne 2018.
Le site ehea.info est le site de la Communauté des acteurs qui œuvrent en faveur de l’espace européen de l’enseignement supérieur. Il présente l’ensemble des travaux menés dans ce cadre. Plus...

Posté par pcassuto à 02:37 - - Permalien [#]

26 novembre 2018

Can Universities Live by Their Values?

HomeBy David Matthews for Times Higher Education. Ten universities, from countries around the world, aim to try.
The Living Values project, run by the Observatory Magna Charta Universitatum, a Bologna, Italy-based organization that monitors institutional autonomy and academic freedom, has over the past year or so run a series of pilots to help universities live up to their stated values. More...

Posté par pcassuto à 09:56 - - Permalien [#]

22 octobre 2018

ESU at the BFUG meeting in Vienna: First objective accomplished

Screenshot-2018-5-3 NewsBetween 27-28 September 2018, the 63rd meeting of the Bologna Follow-Up Group (BFUG) took place in Vienna, Austria. Right after our European Students’ Convention 36 (ESC36), the three members of our presidency were ready to stand for the rights of 20 million students they represent. More...

Posté par pcassuto à 21:06 - - Permalien [#]