30 janvier 2014

Le bilan de compétences au programme des Chroniques Horizon

Logo de l'Agence Régionale de la Formation tout au long de la vie (ARFTLV Poitou-charentes)Du 3 au 7 février 2014, le programme des chroniques HORIZON sera consacré au bilan de compétences.
Pour évoluer dans son entreprise, changer de branche, trouver un emploi ou simplement faire le point sur son parcours professionnel, le bilan de compétences constitue un outil efficace. Cette démarche permet, par étapes et avec l’aide d’un consultant spécialisé, d’identifier précisément ses connaissances, savoir-faire, attentes et éventuels points de blocage. Ces informations sont ensuite utilisées pour définir des pistes d’évolution professionnelle et les moyens mobilisables, notamment en termes de formation. Un bilan de compétences peut être financé dans le cadre du plan de formation de l’entreprise, ou avec le Droit Individuel à la Formation, voire un congé, ou encore par des aides accordées par Pôle emploi, les missions locales ou Cap emploi.

Lundi : pourquoi un bilan de compétences ?
Mardi : un bilan pour quels publics ?
Mercredi : le bilan de compétences pour les salariés.
Jeudi : trouver un emploi grâce au bilan.
Vendredi : choisir son accompagnement.

Ecoutez nos Chroniques HORIZON sur les radios locales ou sur notre site horizon-info.org.

Posté par pcassuto à 16:41 - - Permalien [#]


07 janvier 2014

Réaliser un bilan de compétences

FAFIEC OPCA – Organisme paritaire collecteur agréé de l’ingénierie, de l’informatique, des études, du conseil, des foires et salons et des traductions

Le bilan de compétences est un dispositif qui permet à un salarié de :

  • faire le point sur son parcours professionnel,
  • analyser ses aptitudes, compétences personnelles et professionnelles et ses motivations
  • définir un projet professionnel

et, le cas échéant, un projet de formation.
Le bilan de compétences est une prestation réglementée et nécessairement conduite par un prestataire extérieur à l’entreprise inscrit sur une liste du FONGECIF. Voir l'article entier...

Posté par pcassuto à 21:13 - - Permalien [#]

03 janvier 2014

Bilan de compétences - Qu'est-ce que c'est ?

Région formation n° vertLe bilan de compétences s'intègre aux dispositions relatives à la formation professionnelle continue. Il a pour but "de permettre à des travailleurs d'analyser leurs compétences professionnelles et personnelles ainsi que leurs aptitudes et motivations afin de définir un projet professionnel et, le cas échéant, un projet de formation"  (Loi n°91-1405 du 31 décembre 1991).
La faisabilité du projet doit être établie et conduit à l'élaboration d'un plan d'action. Le bilan donne lieu à la rédaction d'une synthèse personnelle et confidentielle, remise au salarié. Les résultats du bilan ne peuvent être communiqués à un tiers que par le salarié. Ce document de synthèse peut servir au salarié de support d'échanges avec ses interlocuteurs (entreprise, OPACIF, Organisme de formation...).
Durée  : le bilan peut durer 24 heures réparties sur 2 ou 3 mois.  
Déroulement  : le bilan se déroule en 3 phases

  • La phase préliminaire  a pour but :
    - de confirmer l'engagement dans la démarche,
    - de définir et d'analyser la nature des besoins,
    - d'informer sur les conditions de déroulement, sur les méthodes et les techniques utilisées.
  • La phase d'investigation  permet au salarié :
    - d'analyser ses motivations et ses intérêts personnels et professionnels,
    - d'identifier ses compétences et aptitudes personnelles et professionnelles.
    - de déterminer ses capacités d'évolution.
  • La phase de conclusion , sous forme d'entretiens, permet au bénéficiaire :
    - de prendre connaissance des résultats détaillés de la phase d'investigation,
    - de recenser les facteurs susceptibles de favoriser ou non la réalisation d'un projet professionnel ou de formation
    -de prévoir les principales étapes de la mise en oeuvre de ce projet.

Contenu : Le bilan de compétences repose sur des entretiens avec un professionnel et sur des temps de travail personnel (évaluations, recherches documentaires, enquêtes professionnelles). C'est une démarche qui nécessite un investissement personnel important. Suite...

Posté par pcassuto à 01:58 - - Permalien [#]

02 janvier 2014

Bilan de compétences - Rhône-Alpes

RhoneAlpes-Orientation.orgAnalyser ses compétences professionnelles et personnelles, ses aptitudes et motivations afin de définir un projet professionnel ou un projet de formation.
Bénéficiaires
Pour bénéficier d'un bilan de compétences dans le cadre d'un congé de bilan de compétences il faut justifier d'une ancienneté minimum de 5 ans en qualité de salarié dont 12 mois dans l'entreprise dans laquelle est faite la demande.
Dans le cadre de l'Accord National Interprofessionnel du 5 décembre 2003 les partenaires sociaux accordent un droit au bilan de compétences pour les salariés ayant 20 ans d'activité professionnelle, ou 45 ans et plus, et qui justifient d'1 an de présence dans l'entreprise.
Ce bilan de compétences doit être réalisé hors temps de travail (dans le cadre du Droit Individuel à la Formation (DIF) ou d'un congé de bilan de compétences).
Pour bénéficier d'un bilan de compétences dans le cadre de l'exercice du DIF (Droit Individuel à la Formation) les salariés doivent justifier du crédit d'heures nécessaire.
Pour bénéficier d'un bilan de compétences financé sur ses fonds personnels il n'y a pas de conditions particulières.
Pour bénéficier d'un bilan de compétences financé par l'employeur il n'y a pas non plus de conditions particulières. Voir l'article entier...

Posté par pcassuto à 22:19 - - Permalien [#]

28 décembre 2013

Bilan CampusArt 2013

Réunion bilan CampusArt 2013
Nette reprise du programme
CampusArt, réseau d’établissements français proposant des formations en art et en architecture, est animé par l’Agence Campus France, avec le soutien des ministères français de l’Éducation, des Affaires étrangères, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, de la Culture et de la communication, ainsi que de l’ANdÉA (Association Nationale des Écoles Supérieures d’Art).
Ce programme permet, sous certaines conditions, de présenter une candidature en ligne à différents niveaux des cursus artistiques et d’architecture, sans concours et sans passage physique devant un jury d’équivalence. Près de 200 formations sont proposées à ce jour par une sélection d’écoles supérieures d’art et d’architecture publiques ou pri- vées et quelques universités ; elles sont présentées sur le site CampusArt dans un catalogue accessible dès la page d’accueil.
Le 12 juillet 2013, la réunion bilan CampusArt a permis aux établissements membres de CampusArt d’échanger autour de la session passée, en présence des Département des écoles supérieures d’art et de la recherche du Ministère de la culture et de la communication et du Pôle des Centres pour les Études en France (CEF) du Ministère des Affaires étrangères.
Forte augmentation du nombre de préinscrits cette session : 73 en 2013 (contre 48 en 2012 et 40 en 2011).
Pour la session de recrutement 2012- 2013, CampusArt a bénéficié de la refonte de son catalogue de formations. Les responsables de formations ont pu ainsi actualiser en temps réel leur offre de formation en ligne. A la demande des responsables de formation présents lors de la réunion de bilan annuelle, Campus France prendra en charge des améliorations de l’outil en ligne.
La forte augmentation de dossiers créés sur le site CampusArt en 2013 s’explique par une promotion en ligne conséquente, notamment celle effectuée par les Espaces Campus France sur leurs sites locaux.

Posté par pcassuto à 00:00 - - Permalien [#]


24 décembre 2013

Le CIBC de Castres devient SCOP

http://alternatives-economiques.fr/blogs/abherve/files/abherve.jpgSur le blog de Michel Abhervé pour Alternatives économiques. Dans le monde de la formation professionnelle, les Centres Institutionnels de Bilans de Compétences, CIBC, occupent une place particulière. Mis en place pour assurer une prestation destinée à permettre à des personnes de faire le point sur leur orientation professionnelle, ils doivent, nécessairement, avoir une certaine distance par rapport aux employeurs et aux organismes de formation pour pouvoir, en toute indépendance, centrer leur travail sur le potentiel et les envies des personnes qui font appel à leurs services, en particulier dans le cadre d’un droit créé par la loi. Suite...

Posté par pcassuto à 10:53 - - Permalien [#]

02 novembre 2013

Le bilan de compétences - Intergros

http://www.intergros.com/sites/all/themes/intergros2//logo.pngVous pouvez bénéficier d’un bilan de compétences, quelle que soit votre ancienneté. Ce bilan est réalisé par un prestataire spécialisé, extérieur à l’entreprise, pendant ou en dehors du temps de travail.

Pour quoi faire ?

Avec l’aide d’un prestataire agréé et en vue d’élaborer votre projet professionnel ou de formation, le bilan de compétences permet d’identifier :

  • vos aptitudes,
  • vos connaissances,
  • vos motivations,
  • vos compétences,

Il vous permet de faire le point sur votre carrière, de connaître votre potentiel d’évolution professionnelle et de construire votre avenir.

Etes-vous prioritaire ?

Si vous avez 45 ans ou plus et/ou vous exercez une activité professionnelle depuis 20 ans, vous faites partie des salariés « expérimentés ». A ce titre, vous êtes prioritaire et vous pouvez réaliser votre bilan de compétences en dehors du temps de travail.

Une seule condition à respecter : travailler dans l’entreprise depuis au moins un an.

Comment ça marche ? 

Le bilan de compétences se déroule sur 20 heures environ et s'organise en 3 étapes :

  • présentation de la manière dont le bilan est organisé,
  • réalisation du bilan : analyse de vos motivations, compétences et aptitudes,
  • présentation des résultats et d’un projet professionnel ou de formation.

Les résultats du bilan ne peuvent pas être communiqués à votre employeur, sauf si vous donnez votre accord.

Dans quelles conditions ?

Vous avez le choix entre différentes formules pour réaliser votre bilan de compétences, pendant ou en dehors du temps de travail. 

Vous souhaitez faire un bilan sans en informer votre employeur, vous pouvez organiser le bilan de compétences en dehors du temps de travail.
Dans ce cas, vous n'êtes pas rémunéré mais vous pouvez obtenir un financement auprès du FONGECIF de votre région.
 
Vous souhaitez faire un bilan et en informer votre employeur, il est alors réalisé pendant votre temps de travail.
Vous pouvez demander à bénéficier d’un congé de bilan de compétences d’une durée de 24 heures avec maintien de votre rémunération habituelle.

Deux conditions sont alors requises :

  • être salarié en CDI depuis 5 ans et justifier d’un an d’ancienneté dans l’entreprise,
  • obtenir l’autorisation d’absence de votre employeur. Pour cela, deux mois, au moins, avant le début du bilan de compétences, vous devez adresser une demande d’autorisation d’absence à votre employeur. Il doit vous répondre par écrit dans le mois suivant votre demande. Il ne peut pas refuser le congé, mais le reporter pour raisons de service, durant six mois maximum.

Vous pouvez aussi utiliser votre Droit Individuel à la Formation (DIF). Dans ce cas, le bilan peut se dérouler en dehors de votre temps de travail habituel mais il suppose l’accord de votre employeur.
 
Votre employeur vous propose de faire un bilan de compétences dans le cadre du plan de formation. Votre accord écrit est alors indispensable. Vous pouvez refuser : ce n’est ni une faute, ni un motif de licenciement.

Quelle que soit la formule retenue, une convention doit être établie avec l’organisme prestataire du bilan de compétences et le financeur (votre employeur ou le FONGECIF).

Pour choisir votre centre de bilan de compétences, consultez la liste arrêtée par le FONGECIF de votre région.

Posté par pcassuto à 18:10 - - Permalien [#]

Le bilan de compétences - Salariés

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcS-XmtqtQSX1l9K1mdaNtFm5lmrCF1PK5vnGGBbmAVSmGYZodeL4n3ruRsLe bilan de compétences permet d'identifier vos potentiels et de repérer vos compétences transférables.
Il vous donne l’occasion de faire le point sur vos motivations et intérêts professionnels, afin de pouvoir vous orienter vers une nouvelle fonction avec les meilleures chances de réussite. Il vous permet aussi de prendre conscience de vos freins pour mieux progresser.
Il vous aide à optimiser l'utilisation de vos atouts dans une négociation avec votre employeur portant sur une orientation de carrière ou une promotion.
Il peut vous permettre d’établir un projet professionnel ou personnel.
Ses résultats sont confidentiels et ne peuvent être communiqués à un tiers sans votre accord.

A qui s'adresse le bilan de compétences ?

  • Aux salariés : en contrat à durée indéterminée (CDI), ou qui sont ou ont été titulaires d’un contrat à durée déterminée (CDD).
  • Aux demandeurs d’emploi dans le cadre du Bilan de Compétences approfondi géré par Pôle emploi.
Comment se passe un bilan de compétences ?

Il se déroule en 3 phases définies par le Code du Travail (art. R.6322-35) :

  • Une phase préliminaire dont le rôle est de vous informer des conditions de déroulement du bilan, des méthodes, des techniques qui vous sont proposées, d’analyser la nature de vos besoins et de vous permettre de confirmer vos motivations.
  • Une phase d’investigation qui vous permet d'analyser et identifier vos besoins, et de déterminer vos possibilités d’évolution professionnelle.
  • Une phase de conclusion au cours de laquelle les résultats détaillés vous sont présentés. Un document de synthèse vous est remis ; vous en êtes le seul destinataire.

A noter : 

  • Les personnes chargées du bilan sont tenues au secret professionnel.
  • En général, les organismes prestataires vous proposent de conduire avec vous le bilan de compétences, sur quelques séquences de 1 à 4 heures pendant 1 à 3 mois.
  • Les heures de face à face pédagogique doivent représenter au moins 70 % de la durée totale du bilan.
  • Le bilan ne peut donc se concevoir que si vous êtes actif dans cette démarche.
Comment le bilan de compétences est-il financé ?
  • Lorsque la démarche est à votre initiative, elle peut être financée dans le cadre du congé de bilan de compétences (CBC). Il peut alors se dérouler sur le temps de travail ou en dehors de celui-ci.
  • Lorsque elle est à l'initiative de l'employeur ou qu'il a donnée son accord, elle peut être financée dans le cadre du Plan de formation établi chaque année dans l'entreprise. Pour plus d'infos consulter la page "plan de formation".
  • Si vous êtes demandeur d’emploi, il convient de vous adresser à Pôle emploi.

A noter : De façon négociée avec votre employeur, et selon les priorités définies par les accords de votre entreprise ou de la branche professionnelle à laquelle elle est rattachée, vos heures de droit individuel à la formation (DIF) peuvent aussi être utilisées pour suivre un bilan pendant la période salariée ou en cas de licenciement (voir plus bas).

Posté par pcassuto à 12:42 - - Permalien [#]

Le Bilan de compétences - Uniformation

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcS-XmtqtQSX1l9K1mdaNtFm5lmrCF1PK5vnGGBbmAVSmGYZodeL4n3ruRsLe bilan de compétences permet d'identifier les potentiels et repérer les compétences transférables du salarié.
Il donne à ce dernier l’occasion de faire le point sur ses motivations et intérêts professionnels, afin de pouvoir s'orienter vers une nouvelle fonction avec les meilleures chances de réussite. Il lui permet aussi de prendre conscience de ses freins pour mieux progresser.
Un parcours de formation adapté est défini au cours du bilan de compétences, parcours qui peut entrer dans le cadre du plan de formation de votre entreprise.

A qui s'adresse le bilan de compétences ?

Aux salariés qui souhaitent :

  • faire le point sur leur expérience professionnelle et personnelle,
  • repérer et évaluer des savoirs acquis par le travail, la formation, la vie sociale,
  • identifier des savoirs, des compétences, des aptitudes, et déceler des potentialités inexploitées,
  • déterminer et valider le choix d'une formation,
  • établir un projet professionnel ou personnel.
Qui prend l'initiative du bilan de compétences ?
  • Le salarié peut solliciter un bilan de compétences auprès de son employeur dans le cadre du plan de formation, ou effectuer un bilan de compétences, de sa propre initiative, dans le cadre d'un congé de bilan de compétences.
  • L'employeur peut solliciter le salarié pour qu'il réalise un bilan de compétences dans le cadre du plan de formation établi chaque année dans l'entreprise.
  • Le demandeur d'emploi peut bénéficier de cette prestation dans le cadre du bilan de Compétences Approfondi géré par Pôle emploi.
Qui assure les bilans de compétences ?

Des organismes spécialisés dans ce type de prestation, regroupés sous le nom générique d'Organismes Prestataires de Bilans de Compétences agréés par Uniformation.

Comment se passe un bilan de compétences ?

Il se déroule en 3 phases définies par le Code du travail (art. R.6322-35) :

  • une phase préliminaire pendant laquelle le salarié est informé des conditions de déroulement du bilan, des méthodes, des techniques utilisées, et où l'on s'assure de ses motivations,
  • une phase d’investigation permettant au salarié d'analyser et identifier ses besoins, déterminer ses possibilités d’évolution professionnelle,
  • une phase de conclusions au cours de laquelle les résultats détaillés sont présentés. Un document de synthèse est remis au salarié et à lui seul.
Qui finance un bilan de compétences ?

Trois cas de figures, trois moyens :

  • au titre du plan de formation : l'entreprise peut être à l’initiative de la démarche (avec l'accord du salarié) et financer le bilan sur son plan de formation.
  • au titre du congé de bilan de compétences : l’Opacif (organisme paritaire collecteur agréé au titre du CIF) auquel cotise l'entreprise finance le coût du bilan (entre 1200 et 3000 euros en moyenne). Pour pouvoir effectuer son bilan pendant ses horaires de travail, le salarié doit obtenir une autorisation d’absence de son employeur.
    Hors temps de travail, cette étape n’est pas nécessaire.
  • au titre du DIF (Droit individuel à la formation) : à la demande du salarié, les heures de DIF peuvent être utilisées pour suivre un bilan pendant la période salariée ou en cas de licenciement. Le bilan peut être effectué pendant ou hors temps de travail, selon les accords de l'entreprise ou de sa branche au sujet du DIF.
    Hors temps de travail, le salarié touche une allocation formation équivalent à 50 % du salaire horaire net.

Posté par pcassuto à 00:13 - - Permalien [#]

01 novembre 2013

Devenir un Organisme Prestataire de Bilan de Compétences habilité - Uniformation

http://www.uniformation.fr/design/uniformation/images/prestataires_uniform_choix.jpgUne fois par an, Uniformation habilite des centres de bilans de compétences afin d’aider ses adhérents dans leur recherche d’un prestataire de qualité. 
Si vous souhaitez obtenir l’habilitation d’Uniformation pour l’année 2014, nous vous invitons à remplir le dossier de candidature en ligne dès le 1er juillet 2013 jusqu’au mardi 15 octobre 2013 inclus, afin que celui-ci soit étudié par nos services. Suite...

Posté par pcassuto à 17:08 - - Permalien [#]