Les avancées portées par la loi s’articulent selon deux principes fondamentaux : la validation des compétences, connaissances et aptitudes acquises lors d’une expérience d’engagement, et l’aménagement de scolarité pour les responsables associatif·ve·s étudiant·e·s.
Au-delà des mesures favorisant une pleine reconnaissance de l’engagement étudiant, la loi Egalité & Citoyenneté marque un deuxième tournant en permettant aux étudiant·e·s de mieux concilier parcours académiques et parcours d’engagement. Plus...