29 février 2020

OPCO Uniformation - Entreprise - Comment s'organise l'entretien professionnel ?

AccueilQuand doit être organisé l'entretien professionnel ?
Tous les 2 ans : l’employeur doit organiser un entretien professionnel avec le salarié et identifier avec lui les axes de développements possibles en matière de compétences et de formations. Cet entretien doit être formalisé sur un document écrit dont une copie est remise au salarié.
Tous les 6 ans : l’employeur doit faire un bilan récapitulatif du parcours professionnel au cours duquel il s’assure que le salarié a bien bénéficié de ses entretiens professionnels et fait le point sur ce qui est imposé par la loi : formation, certification et progression salariale ou professionnelle.

L'accompagnement d'Uniformation
Nous vous proposons des réunions d’information sur ce sujet régulièrement, mais également des formations au sein de notre offre de formation. Un guide pratique de préparation à l’entretien professionnel ainsi qu’une grille d’entretien sont mis à la disposition des employeurs et des salariés sur ce site. Plus...

Posté par pcassuto à 17:22 - - Permalien [#]


OPCO Uniformation - Entreprise - Quelle différence entre l'entretien professionnel et l'entretien annuel ?

AccueilL’entretien professionnel ne se substitue pas à l’entretien annuel d’évaluation, mais ces deux entretiens peuvent se compléter. Ils peuvent d’ailleurs être menés à la suite l’un de l’autre, dès lors que le contenu des deux échanges est bien identifié.
L’entretien annuel vise à évaluer le salarié dans son occupation du poste, tandis que l’entretien professionnel a un périmètre plus large puisqu’il aborde l’évolution du salarié au-delà de la seule occupation de son poste (c’est-à-dire évolution au sein de la structure ou dans le cadre d’une mobilité externe), et permet d’évoquer les compétences du salarié au-delà des seules compétences requises pour le poste en question (compétences extraprofessionnelles, compétences non utilisées dans le cadre du poste…). Plus...

Posté par pcassuto à 17:17 - - Permalien [#]

OPCO Uniformation - Entreprise - L’entretien professionnel est une obligation

AccueilDepuis le 7 mars 2014, la mise en œuvre de l’entretien professionnel est une obligation pour les entreprises. Il doit donc être proposé systématiquement au salarié qui reprend son activité à l’issue :

  • d'un congé de maternité
  • d'un congé de proche aidant
  • d'un congé sabbatique
  • d'un arrêt longue maladie
  • d'un mandat syndical
  • d'un congé parental d'éducation
  • d'un congé d'adoption
  • d'une période de mobilité volontaire sécurisée
  • d'une période d'activité à temps partiel

Tous les salariés (quelle que soit la nature de leurs contrats) et tous les employeurs sont concernés par l’entretien professionnel. Plus...

Posté par pcassuto à 17:15 - - Permalien [#]

OPCO Uniformation - Entreprise - L'entretien professionnel

AccueilL’entretien professionnel est un temps d’échange entre salarié et employeur pour étudier les perspectives d’évolutions professionnelles du salarié, notamment en termes de qualifications, de formations et d’évolution de l’emploi. Plus...

Posté par pcassuto à 17:14 - - Permalien [#]

OPCO Uniformation - Entreprise - Quelles sont vos obligations vis à vis des représentants du personnel ?

AccueilLe comité social et économique (CSE) est obligatoire dans les entreprises d’au moins 11 salariés, et devra être mis en place dans toutes les entreprises le 1er janvier 2020 au plus tard. Il fusionne l'ensemble des instances représentatives du personnel (IRP), délégués du personnel (DP), le comité d'entreprise (CE) et le comité d'hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT).
Le CSE est consulté sur divers sujets, parmis lesquels la politique sociale de l'entreprise. Dans ce cadre, une base de données économiques et sociales (BDES) doit être rendue accessible en permanence aux membres du CSE et rassembler un ensemble d’informations régulièrement mises à jour. En ce qui concerne le volet social et formation, il peut s’agir par exemple d’informations sur les investissements en formation, sur les orientations de la formation professionnelle, ou encore le bilan des actions de formation. Le contenu de la BDES est défini par l’article R. 2312-8 du Code du travail pour les entreprises de moins de 300 salariés, et l’article R. 2312-9 pour les entreprises d’au moins 300 salariés. Plus...

Posté par pcassuto à 17:11 - - Permalien [#]


OPCO Uniformation - Entreprise - Quelles sont vos obligations en matière de formation professionnelle ?

AccueilL‘obligation de former
Les obligations en matière de formation sont définies dans l’article L. 6321-1 du Code du travail :

L’obligation d’informer
À l’occasion de son embauche, le salarié doit être informé qu’il bénéficie, tous les deux ans, d’un entretien professionnel avec son employeur consacré à ses perspectives d’évolution professionnelle, notamment en termes de qualifications et d’emploi.
Plus d’informations sur l’entretien professionnel À cet effet, vous devez informer vos salariés, en amont ou à l’occasion de cet entretien, de la possibilité de recourir gratuitement à un conseil en évolution professionnelle (CEP) dispensé par Uniformation, ou par un autre opérateur du CEP, à des fins de préparation de l’entretien, pour les aider à faire le point sur leur situation et leurs compétences professionnelles ou encore pour être accompagné dans leurs projets professionnels. L’entretien doit aussi comporter des informations sur l’activation du compte personnel de formation et les possibilités d’abondement que l’employeur est susceptible de financer.
Plus d’informations sur le compte personnel de formation et les possibilités d’abondement
Tous les six ans, cet entretien professionnel fait un état des lieux récapitulatif du parcours professionnel du salarié. Plus...

Posté par pcassuto à 17:10 - - Permalien [#]

OPCO Uniformation - Entreprise - Quelles sont vos obligations en matière de financement de la formation ?

AccueilLa loi du 5 septembre 2018 impose aux entreprises de contribuer au financement de la formation professionnelle et de l’apprentissage, par une contribution financière unique, calculée sur la masse salariale. Cette contribution reste versée à Uniformation pour les entreprises des secteurs de la cohésion sociale jusqu’en 2020. À partir de 2021, la contribution sera versée à l’Urssaf.
Les fonds ainsi mutualisés permettent la prise en charge des coûts de formation des salariés des TPE (moins de 50 salariés) et des coûts des formations en alternance (professionnalisation et apprentissage). Plus...

Posté par pcassuto à 17:08 - - Permalien [#]

OPCO Uniformation - La réforme et l'apprentissage

AccueilLa réforme et l'apprentissage
  1. Limite d'âge portée de 25 ans à « 29 ans révolus ».
  2. Apprentis mineurs : temps de travail maximum porté de 35 à 40 heures par semaine. Possibilité de porter la durée de travail quotidienne à 10 heures, au lieu de 8 heures, dans certaines branches déterminées par décret.
  3. Rupture du contrat : fin du passage obligatoire aux prud'hommes pour licencier un apprenti pour faute grave ou inaptitude. L'apprenti pourra démissionner, après une phase de médiation. En cas de rupture, le centre de formation devra permettre à l'apprenti de suivre sa formation théorique pendant six mois et lui chercher un nouvel employeur.
  4. Financement des centres de formation d'apprentis au contrat, c'est-à-dire selon le nombre d'apprentis qu'ils accueillent. Obligation pour les CFA et lycées professionnels de rendre publics chaque année leurs taux d'obtention des diplômes et d'insertion.
  5. Orientation : les régions auront à piloter les actions d’information sur les métiers et formations.
  6. Création d'une aide unique, remplaçant trois aides et un crédit d'impôt, destinée aux entreprises de moins de 250 salariés employant des apprentis. Montant fixé par décret.
A savoir : L'obligation d'emploi de salariés handicapés, qui figure dans le projet de loi, est aujourd'hui fixée à 6 %. Elle sera révisée tous les cinq ans selon la part de travailleurs handicapés dans la population active. Plus...

Posté par pcassuto à 11:32 - - Permalien [#]

OPCO Uniformation - La réforme pour les acteurs du secteur

AccueilLa réforme pour les acteurs du secteur
  1. Les opérateurs paritaires collecteurs agréés (Opca) deviennent automatiquement dès le 1er janvier 2019 des « opérateurs de compétences ».  Parmi leurs missions : accompagner le développement et le financement de l'apprentissage, aider les branches à construire les certifications professionnelles, accompagner les PME pour définir leurs besoins et développer leur accès à la formation
  2. Leur gestion par les partenaires sociaux demeure. Ils continuent à collecter les contributions conventionnelles (décidées par les  partenaires sociaux des branches professionnelles) et volontaires des entreprises.
  3. France compétences : une agence placée sous la tutelle du ministre chargé de la formation professionnelle et composée de trois collèges : l'État, les régions et les partenaires sociaux,fusionne trois instances actuelles (Copanef, Cnefop et FPSPP), et sera notamment chargée de réguler la qualité et le coût des formations. Plus...

Posté par pcassuto à 11:30 - - Permalien [#]

OPCO Uniformation - La réforme pour les particuliers salariés

AccueilLa réforme pour les particuliers salariés

Posté par pcassuto à 11:29 - - Permalien [#]