AccueilDe plus, un dispositif d’aide spécifique unique existe désormais pour les employeurs souhaitant recruter un alternant en situation de handicap. L’Association de gestion du fonds pour l’insertion des personnes handicapées (AGEFIPH) a en effet rénové son système d’aide et propose désormais une aide au contrat d’alternance aménagé. Cette aide à la signature du contrat s’adresse à tout employeur recrutant pour au moins six mois un apprenti bénéficiant de la qualité de travailleur handicapé. La durée de travail hebdomadaire devant être de 24 heures au minimum (sauf dérogation légale ou conventionnelle permettant d’abaisser cette durée à 16 heures). Le montant maximum de l’aide est de 3 000 euros, proratisé en fonction de la durée du contrat et à compter du sixième mois d’exécution. Ce dispositif est cumulable avec d’éventuelles aides mises en place par les conseils régionaux, sachant que nombre de régions ont prévu de se désengager car la loi pour la liberté de choisir son avenir professionnel du 5 septembre 2018 leur a retiré la compétence en matière d’apprentissage au profit des branches professionnelles et de leur OPCO. Pour l’embauche d’une personne handicapée, l’aide de l’AGEFIPH s’élève à 4 000 euros. Plus...