Dans le cadre de sa mission de conseil et contrôle, l’OPCO Santé s’assure que la Formation Ouverte à Distance (FOAD) répond bien aux critères légaux.
L’organisme de formation dispensateur doit préciser dans le programme de formation, en plus des conditions générales d’organisation, les éléments suivants :

  • Les compétences et qualifications des personnes chargées d’assister le bénéficiaire de la formation.
  • Les modalités techniques selon lesquelles le stagiaire est accompagné ou assisté, les périodes et les lieux mis à sa disposition pour s’entretenir avec les personnes chargées de l’assister ou les moyens dont il dispose pour contacter ces personnes.
  • Les délais dans lesquels les personnes en charge de son suivi sont tenues de l’assister en vue du bon déroulement de l’action, lorsque cette aide n’est pas apportée de manière immédiate.
  • La nature des travaux demandés au stagiaire et le temps estimé pour les réaliser.
  • Les modalités de suivi et d’évaluation spécifiques aux séquences de formation ouverte ou à distance.
  • Les justificatifs permettant d’attester de la réalisation des travaux exigés.
  • Les informations et données relatives au suivi de l’action, à l’accompagnement et à l’assistance du bénéficiaire par le dispensateur de la formation.
  • Les évaluations spécifiques, organisées par le dispensateur de la formation, qui jalonnent ou terminent la formation. Plus...