03 février 2020

FCU - Partenariats - D. UN RÉSEAU PARTENARIAL PERENNE - 3. Conventionner les partenariats

ESR enseignementsup-recherche gouv fr3. Conventionner les partenariats
Formaliser les partenariats au travers de conventions cadre et d’avenants permet tout à la fois une meilleure visibilité, un portage politique pérenne et une projection moyen et long terme tant avec le partenaire.
La collaboration peut ainsi se dérouler et s’élargir, en intégrant progressivement réseaux du partenaire et ceux de l’établissement.
  • Démarche
La méthodologie impose de bien analyser en premier lieu ses propres besoins, d’identifier les entreprises partenaires potentielles, et de se mettre en situation d’offre et non de demande. Pour cela, il sera nécessaire de :
o Constituer un fichier ciblé et prospecter les structures locales ;
o Identifier les besoins du partenaire potentiel et tous les avantages qu’il pourrait lui apporter ;
o Lister les échanges envisageables, préparer les arguments pour convaincre et des supports d’information sur l’établissement ou sur les actions à mettre en avant ;
o Proposer une convention de partenariat à l’attention de la structure ciblée. Celle-ci doit contenir les éléments suivants : les signataires, l’objet du partenariat, les contreparties et engagements, les aspects financiers, la durée du partenariat…
  • Conditions de réussite
Un partenariat aura d’autant plus de chances de réussir qu’il respecte les conditions suivantes :
o La prise en compte de la taille, du fonctionnement et des contraintes des structures avec lesquelles l’université engage ces partenariats ;
o La reconnaissance du caractère impératif de ce partenariat pour maintenir un bon niveau de compétitivité et de performance de la structure ;
o Une réactivité et une capacité de l’université à établir une relation suivie avec des rencontres à intervalles réguliers ;
o L'engagement dans un fonctionnement inter-réseaux afin de faciliter les échanges entre structures de la même branche ;
o La valorisation du positionnement d’expert ou d’interface / relais de l’université vers d’autres espaces ou personnes-ressources.
  • Points de vigilance
Selon la taille de de l’organisation partenaire et les contraintes qui pèsent sur ses acteurs, la relation devra évoluer dans le temps pour s’adapter à leur disponibilité et leurs besoins.
La signature de conventions (cadre et avenants) est l’aboutissement d’une rencontre ou manifeste l’intention de collaborer dans la durée. La pérennité et la richesse des relations supposent un travail important d’activation et d’animation de réseaux.
Télécharger le guide La formation continue dans les établissements de l'enseignement supérieur Co-construction de partenariats entre les EPSCP (Universités et écoles sous tutelle de l'Etat) et les acteurs socio-économiques. Plus...
Posté par : pcassuto à - - Permalien [#]