03 février 2020

FCU - Co-construction de partenariats - A. INTRODUCTION - 2. Cartographie de nos environnements

ESR enseignementsup-recherche gouv fr2. Cartographie de nos environnements
a. Objectifs, enjeux

Plusieurs établissements parmi les lauréats des AMIs Pilotes FC 201611 et FTLV 201712 ont réalisé des cartographies dynamiques pour avoir une vue d’ensemble de leurs environnements.
Ce travail leur a permis de distinguer :
o Les acteurs socio-économiques en lien avec leurs établissements. Il s'agit alors d'identifier clairement les principaux acteurs et de mettre en évidence les partenaires potentiels avec qui il semble important d'établir un premier contact, entretenir une relation existante ou réactiver un lien en sommeil ;
o Les partenaires potentiels au sein de leurs propres établissements afin de mettre en évidence les synergies possibles en interne.
b. Démarche
Il existe plusieurs façons de représenter son environnement et d’en classer les acteurs. Pour le présent travail, c'est le schéma heuristique ou carte mentale (mind-mapping) qui a été privilégié.
Ce type de représentation permet en effet non seulement d’organiser visuellement un ensemble d’idées, de concepts, d’acteurs, mais également de mettre en évidence les liens et types de liens que ces différents éléments entretiennent entre eux : interdépendance, cause à effet, partie d’un tout.
L’agencement de ces éléments et de ces liens prend alors la forme d’une structure arborescente.
c. Conditions de réussite
o L’élaboration d’une cartographie dynamique devra s'appuyer sur un processus collectif.
Il convient donc de partager la première version de la carte avec l'ensemble des acteurs concernés au sein de l'établissement (services centraux, recherche, insertion professionnelle, partenariats socio-économiques, communication…) ainsi qu’avec les instances de gouvernance, pour recueillir leurs amendements ;
Toute carte établie sera une représentation à l’instant "T" et, de ce fait, elle devra être évolutive pour prendre en compte les changements intervenant sur le territoire ;
o Chaque établissement pourra faire son choix de mode de représentation en fonction de ses besoins et des destinataires de la cartographie, dans un souci d’exhaustivité ou de simplicité, plus spécifiquement centré sur certaines sphères d’acteurs ou secteurs…
d. Points de vigilance
Ces cartographies ne sont pas une fin en soi mais un outil pour l’action. Elles constituent des supports à privilégier pour acculturer l’ensemble des acteurs des établissements à l’importance de la dimension partenariale.
L’objectif final est bien d’outiller une stratégie volontariste de développement des partenariats.
Télécharger le guide La formation continue dans les établissements de l'enseignement supérieur Co-construction de partenariats entre les EPSCP (Universités et écoles sous tutelle de l'Etat) et les acteurs socio-économiques. Plus...
Posté par : pcassuto à - - Permalien [#]