02 février 2020

Council of Europe Holocaust Remembrance ceremony

Secretary General Marija Pejčinović Burić has led tributes to victims of the Holocaust at a special ceremony to mark the 75th anniversary of the liberation of the death camp at Auschwitz-Birkenau. Around six million Jews were brutally murdered during the Second World War, but many Roma and LGBTI people also lost their lives. More...

Posté par pcassuto à 12:29 - - Permalien [#]


Council of Europe represented at 75th anniversary of the liberation of Auschwitz-Birkenau

Gabriella Battaini-Dragoni will participate today to the event commemorating the 75th Anniversary of Liberation of the German Nazi concentration and extermination camp Auschwitz-Birkenau, together with Heads of State Delegations from 54 countries and representatives of several International Organizations. Auschwitz and Holocaust Survivors from the United States, Canada, Israel, Australia, and many European countries will take part in the memorial service. More...

Posté par pcassuto à 12:29 - - Permalien [#]

70th anniversary of European Convention on Human Rights: a convention for the people

The leaders of the 47-nation Council of Europe have issued the following statement to launch the 70th anniversary of the European Convention on Human Rights in 2020:
The European Convention on Human Rights came into being against the dreadful background of the devastation of the Second World War, reflecting a determination on the part of European leaders to learn from the mistakes of the past and to help protect individuals from State abuse. Peace and stability could only be achieved by the consolidation of democracy and the rule of law.
Inspired by the Universal Declaration on Human Rights, the Convention is a unique, legally-binding treaty, overseen by an independent international court, which safeguards people’s basic rights and fundamental freedoms.
Initially signed by 12 countries on 4 November 1950, the Convention now protects over 830 million people in 47 European States.
Over the years, the Convention has been supplemented by a number of Protocols on issues such as prohibiting discrimination and abolishing the death penalty. The latest Protocol boosts judicial dialogue in Europe by enabling superior national courts from countries that have accepted the Protocol to request advisory opinions from the European Court of Human Rights in Strasbourg.
More than 20,000 judgments from the Court, implemented by Council of Europe member states, have improved people’s lives in many different ways across the continent.
The Convention has also inspired numerous positive changes when applied domestically by national authorities, as well as helping to raise standards of human rights protection around the world.
The Convention is a living instrument, which has repeatedly proved itself capable of adapting to new human rights challenges in areas including privacy, data protection and biomedicine.
This adaptability will be crucial in helping the continent to face emerging challenges to individuals’ rights linked to advances in technology, for example, and threats to the natural environment.
Ten years of reforms have reinforced the Convention system. Nevertheless, important challenges remain in terms of the backlog of cases at the Court and the need to fully implement its judgments.
A further important step forward would be the European Union’s accession to the Convention which will help to increase harmonisation of human rights protection throughout the European legal space.
The Convention system is precious and unparalleled. In these challenging and fast-moving times its relevance as an instrument for peace and stability has never been greater.
On its 70th anniversary we call upon the Governments and the people of Europe to celebrate its achievements and preserve its crucial potential, not just for our present fellow citizens but also for future generations. We owe it to them.
Marija Pejčinović Burić, Secretary General of the Council of Europe. More...

Posté par pcassuto à 12:28 - - Permalien [#]

Quels sont les métiers du numérique - Data scientists, community managers… et informaticiens

En 2017, en France, environ 3 % des personnes en emploi exercent un métier dans les domaines du support informatique et des systèmes d’information, de la programmation, du management et de la stratégie numériques, de la communication numérique, de l’expertise et du conseil numériques, des télécommunications ou de l’analyse de données. Cette part a augmenté au cours de la dernière décennie, en particulier dans la programmation et le développement, qui représentent aujourd’hui 14 % de ces métiers. Les emplois du numérique essaiment ainsi bien au‑delà des secteurs d’activité de l’informatique ou des télécommunications : la moitié d’entre eux se situent dans d’autres secteurs du tertiaire.
Ces derniers représentent même 76 % des métiers de l’analyse de données et 69 % de ceux de la communication. Les emplois du numérique sont en très grande majorité des postes salariés, en contrat à durée indéterminée et à temps complet. Dans deux cas sur trois, ce sont des emplois de cadres. Huit travailleurs du numérique sur dix sont des hommes, la moitié d’entre eux ont moins de 38 ans, quatre travailleurs sur dix ont un bac +5 ou plus et, sur dix emplois numériques, quatre sont localisés en Île‑de‑France.

Sur le site de l’INSEE

Posté par pcassuto à 11:54 - - Permalien [#]

Maintien en emploi des seniors. Synthèse de travaux et identification des bonnes pratiques (ANACT)

Depuis les années 2000, et les politiques publiques de « gestion des âges et développement de l’emploi des seniors », l’Anact a mené différents chantiers d’accompagnement d’entreprises dans le maintien en emploi des travailleurs vieillissants : évaluation des accords en faveur de l’emploi des seniors, dispositif d’accompagnement pour faciliter les négociations sur les seniors, mise en œuvre d’actions dans le cadre du PST 2 et du PST 3 relatives en particulier à la prévention de l’usure professionnelle.

Sur le site de l’ANACT

Posté par pcassuto à 11:53 - - Permalien [#]


Note relative au cadre national des certifications professionnelles

Lors de sa séance du 15 novembre 2019, la commission de la Certification professionnelle de France compétence a validé une note relative au cadre national des certifications professionnelles.
Depuis le 1er janvier 2019, le cadre national des certifications professionnelles est, par substitution à la nomenclature dite « de 1969 », le cadre auquel l’ensemble des ministères et organismes certificateurs doivent désormais se référer pour déterminer le niveau de qualification des certifications professionnelles enregistrées au Répertoire national des certifications professionnelles (RNCP).
Cette note a pour objet de préciser :
1. le nouveau cadre national de certification et son articulation avec les principes de la recommandation du conseil du 22 mai 2017 concernant le cadre européen des certifications pour l’apprentissage tout au long de la vie (CEC) ;
2. la classification des certifications professionnelles par niveau au sein du cadre national ;
3. les critères de gradation des compétences et la méthode de classification des niveaux ;
4. la table de correspondances, au titre de mesure transitoire, pour les certifications enregistrées avant le 1er janvier 2019 (ancienne nomenclature à 5 niveaux) et le nouveau cadre national qui comporte 8 niveaux.

Accéder à la note

Posté par pcassuto à 11:52 - - Permalien [#]

Université d’hiver de la formation professionnelle – Centre INFFO

La compétence à la portée de tous, thématique en résonance avec la loi Avenir professionnel” (Muriel Pénicaud)

« S’exprimant devant les participants de l’Université d’hiver de la formation professionnelle, la ministre du Travail Muriel Pénicaud a repris à son compte le fil conducteur des travaux à venir, résumé dans la devise de la 17ème UHFP. “La compétence à la portée de tous’ est un thème important, en résonance avec la loi relative à la liberté de choisir son avenir professionnel”, a-t-elle souligné… »

Sur le site de Centre Inffo

Posté par pcassuto à 11:49 - - Permalien [#]

Rémunération de fin de formation (POLE EMPLOI)

Publication de la délibération n° 2020-04 du 21 janvier 2020 – BOPE N°7du 27 janvier 2020
« ...Article 1 - Objet
La présente délibération a pour objet de définir les nouvelles conditions d’attribution et de mise en œuvre de l’aide de Pôle emploi dénommée « rémunération de fin de formation » (RFF). Cette nouvelle aide est créée pour un an, du 1er janvier 2020 au 31 décembre 2020... »

Accéder aux liens

Posté par pcassuto à 11:48 - - Permalien [#]

Organismes de formation : Extension de l’accord du 16 janvier 2017 relatif à la classification des emplois et des métiers

Publication de l’arrêté du 15 janvier 2020 portant extension d'un accord et d'un avenant conclus dans le cadre de la convention collective nationale des organismes de formation (n° 1516)
Sont rendues obligatoires, pour tous les employeurs et tous les salariés compris dans le champ d'application de la convention collective nationale des organismes de formation du 10 juin 1988 tel qu'étendu par arrêté du 16 mars 1989, les dispositions de :
L'accord du 16 janvier 2017 relatif aux classifications, conclu dans le cadre de la convention collective susvisée.

Accéder aux liens

ACCORD DU 16 JANVIER 2017 RELATIF À LA CLASSIFICATION DES EMPLOIS ET DES MÉTIERS

Accéder aux liens

Posté par pcassuto à 11:47 - - Permalien [#]

Répartition de la contribution Formation des travailleurs indépendants et des artistes-auteurs

11 % de la collecte de contribution à la formation professionnelle sera affecté, via France compétences, au financement du CPF et 1 % au financement du conseil en évolution professionnelle (CEP).
Publication de l’arrêté du 27 janvier 2020 relatif à la répartition de la contribution à la formation professionnelle des travailleurs indépendants ne relevant pas du régime agricole, des particuliers employeurs et des artistes-auteurs

Accéder aux liens

Posté par pcassuto à 11:43 - - Permalien [#]