Les près de 63 000 salons de coiffure français rencontrent des problèmes de recrutement. Depuis 10 ans, le nombre d'entrées en CAP coiffure chute et la filière a perdu 10 000 apprentis. Les tensions sur ce métier sont confirmées par l'enquête BMO de Pôle emploi qui recense plus de 10 630 emplois non pourvus de coiffeurs et d'esthéticiens.
Source : https://www.gref-bretagne.com/Actualites/Revue-de-presse/Coiffure.-Penurie-de-main-d-oeuvre-dans-les-salons