Au 3e trimestre 2019, le taux de chômage breton était de 7,1 % et il a encore baissé de 0,3 %, ce qui positionne la région en tête des territoires les plus épargnés par le chômage suivi par les Pays-de-la-Loire (7,2 %) alors que la moyenne nationale est de 8,3 %. Quelles sont les raisons de ce dynamisme alors que la Bretagne a été durement éprouvée, ces dernières années, par des crises industrielles ?
Source : https://www.gref-bretagne.com/Actualites/Revue-de-presse/Marche-du-travail.-Les-raisons-du-dynamisme-economique-breton