24 décembre 2019

Cap Métiers Nouvelle-Aquitaine - Les aides à la GPEC

Logo cap-métiersLes employeurs peuvent bénéficier d'aides publiques pour financer le recours à des consultants afin de les aider à réaliser un diagnostic et à construire des plans d'actions dans les domaines de la GPEC, de la formation, de l'organisation et des conditions de travail.
Des aides publiques aux plans de developpement des compétences sont aussi mobilisables, en complément de l'appui des OPCO. L'ensemble des outils de l'Etat susceptibles d'appuyer des démarches de GPEC sont regroupés dans un cadre commun appelé "Appui aux Mutations Economiques" (AME). (Circulaire n°2011/12 du 1er avril 2011). Dans ce cadre l'Etat vise à impulser et à coordonner des actions de soutien et de développement de l’emploi et des compétences résultant d’une négociation avec les partenaires professionnels et territoriaux et se concrétisant par une contractualisation sur des projets à développer. La démarche AME s'appuie sur quatre outils :

Afin d’optimiser le caractère partenarial de la démarche et l’approche globale des questions et réponses emploi-formation, des synergies sont recherchées avec les autres instruments d’intervention de l’Etat et de la Région susceptibles de soutenir l’emploi ou la création d’activité. Plus...

Posté par pcassuto à 01:07 - - Permalien [#]


Cap Métiers Nouvelle-Aquitaine - Consultation et négociation sur la GPEC

Logo cap-métiersChaque année, le comité social et économique (CSE) doit être consulté sur les orientations stratégiques de l'entreprise. Cette consultation doit aussi porter sur la GPEC (sauf s'il existe un accord d'entreprise sur la GPEC) et sur les orientations de la formation dans l'entreprise.
Par ailleurs, sauf accord de méthode, une négociation sur la gestion des emplois et des parcours professionnels doit avoir lieu tous les 3 ans, dans les entreprises de 300 salariés ou plus. Elle doit également être organisée dans les entreprises et groupes d'entreprises de dimension communautaire comportant au moins un établissement ou une entreprise de 150 salariés en France.
Basé sur les orientations stratégiques de l'entreprise, cette négociation doit porter sur :
- la mise en place d'un dispositif de GPEC et les mesures d'accompagnement associées, en particulier en matière de formation, d'abondement du CPF, de VAE, de bilan de compétences et de mobilité professionnelle et géographique des salariés
- le cas échéant, les conditions de la mobilité professionnelle ou géographique interne à l'entreprise (art L. 2242-21)
- les grandes orientations à 3 ans de la formation professionnelle dans l'entreprise et les objectifs du plan de développement des compétences, en particulier les catégories de salariés et d'emplois auxquels ce dernier est consacré en priorité, les compétences et qualifications à acquérir pendant la période de validité de l'accord ainsi que les critères et modalités d'abondement par l'employeur du CPF.
- les perspectives de recours par l'employeur aux différents contrats de travail, au travail à temps partiel et aux stages, ainsi que les moyens mis en œuvre pour diminuer le recours aux emplois précaires dans l'entreprise au profit des CDI
- les conditions dans lesquelles les entreprises sous-traitantes sont informées des orientations stratégiques de l'entreprise ayant un effet sur leurs métiers, l'emploi et les compétences
- le déroulement de carrière des salariés exerçant des responsabilités syndicales et l'exercice de leurs fonctions.
Cette négociation peut également porter sur :
- les catégories d'emplois menacés par les évolutions économiques ou technologiques,
- les modalités d'association des entreprises sous-traitantes au dispositif de GPEC,
- les conditions de participation de l'entreprise aux actions de GPEC mises en œuvre à l'échelle de son territoire
- les congés de mobilité
- la formation et l'insertion des jeunes, l'alternance, l'accueil des stagaiaires,
- la transmission des compétences,
- l'emploi et les conditions de travail des salariés âgés. Plus...

Posté par pcassuto à 01:04 - - Permalien [#]

Cap Métiers Nouvelle-Aquitaine - La notion de GPEC en entreprise

Logo cap-métiersL’ANI du 14 novembre 2008 sur la gestion prévisionnelle des compétences est venu asseoir le concept de GPEC. Ainsi, la "finalité de la GPEC est d'anticiper les évolutions prévisibles des emplois et des métiers, des compétences et des qualifications, liées aux mutations économiques, démographiques et technologiques prévisibles, au regard des stratégies des entreprises, pour permettre à celles-ci de renforcer leur dynamisme et leur compétitivité et aux salariés de disposer des informations et des outils dont ils ont besoin pour être les acteurs de leur parcours professionnel au sein de l'entreprise ou dans le cadre d'une mobilité externe."
L'ANI stipule que la GPEC implique, de la part des entreprises, de réaliser un "diagnostic global" des métiers, de l'emploi et des compétences en son sein. Ce diagnostic doit notamment s'appuyer sur des diagnostics individuels des compétences des salariés (notamment des plus fragiles) basés sur le bilan d'étape professionnel, la VAE ou le passeport formation. Des éléments à croiser avec les données prévisionnelles et prospectives, qu’elles soient de portée générale (économique, démographique, technologique) ou qu’elles relèvent des orientations résultant de la stratégie économique définie par l'entreprise. L'ANI précise aussi le rôle des branches professionnelles dans l'incitation et l'appui à la GPEC.
Le 11 janvier 2013, les partenaires sociaux ont signé un accord national interprofessionnel (ANI) qui a pour double objectif de sécuriser l'emploi des salariés (en leur garantissant de nouveaux droits sociaux) et de relancer la compétitivité des entreprises. L'article 14 voit la GPEC comme "un outil d’anticipation qui peut, si l’on en fait bon usage, concilier besoins de performance des entreprises, aspirations des salariés et sécurisation de l’emploi. En outre, la GPEC installe un nouvel état d’esprit de dialogue entre la direction et les IRP. Un accord GPEC doit accompagner la vision stratégique à moyen et long terme de l’entreprise et contribuer à l’évolution de la carrière des salariés, notamment à travers la formation."
S'il y a une obligation triennale de mise en place d'un dispositif de GPEC pour les entreprises d'au moins 300 salariés, les PME ne sont pas concernées. Cependant, rien ne les empêche de faire de la GPEC. Les PME ont d'ailleurs des obligations qui pourraient s'inscrire dans une démarche de GPEC. Plus...

Posté par pcassuto à 01:02 - - Permalien [#]

Cap Métiers Nouvelle-Aquitaine - La Gestion prévisionnelle des emplois et des compétences (GPEC)

Logo cap-métiersLa GPEC permet d'établir une photographie des ressources humaines disponibles (emplois, âge et qualification des salariés, personnes détentrices de compétences clés) afin d'anticiper les besoins futurs de l'entreprise et mettre en place les actions nécessaires (formations, mobilités, recrutements...) pour faire face aux évolutions du contexte économique.
Le code du travail prévoit une consultation du comité d'entreprise sur le sujet et dans les grandes entreprises une négociation triennale.
Plusieurs aides sont mobilisables par les employeurs pour mettre en place un plan de GPEC. Plus...

Posté par pcassuto à 00:53 - - Permalien [#]

Cap Métiers Nouvelle-Aquitaine - Identifier les enjeux de la filière

Logo cap-métiersLes travaux d’observation régionale de veille sur l’évolution des métiers et d’anticipation devront aboutir à la réalisation de portraits régionaux de filière sur la thématique formation emploi :

  • Identification des dynamiques d’emploi, création nette, renouvellement (Cap Métiers Nouvelle-Aquitaine, Pôle emploi, Observatoires de Branches, etc.) ;
  • Identification des besoins immédiats (Enquête BMO), des besoins émergents (signaux faibles) ;
  • Caractérisation des modes de gestion de la main d’oeuvre, des organisations productives et des compétences requises ;
  • Fonctionnement du marché du travail, nature des difficultés de recrutements et des tensions ;
  • Appréciation de la contribution des différentes voies de formation à la production des compétences professionnelles et niveau de cohérence ;
  • Appréciation du niveau d’adaptation des différentes certifications aux compétences attendues ;
  • Intégration des résultats de l'observatoire des parcours de Cap Métiers Nouvelle-Aquitaine afin d’apprécier la situation de la relation Formation-Emploi. Plus...

Posté par pcassuto à 00:50 - - Permalien [#]


Cap Métiers Nouvelle-Aquitaine - Une mission d’observation incluse dans les contrats de filières

Logo cap-métiersLes contrats de filières se dotent d’une fonction d’observation partagée, appuyée par l’OREF (porté par Cap Métiers Nouvelle-Aquitaine) et qui privilégie les approches plutôt qualitatives, le recueil des signaux faibles détectés en matière d’évolution des métiers et des compétences professionnelles.
A titre d’exemple, les conséquences projetées de l’automatisation sur le contenu des métiers et des compétences sont appréhendées en lien avec les branches professionnelles, les Opérateurs de Compétences et l’OREF.
Par ailleurs, Cap Métiers Nouvelle-Aquitaine anime des groupes de travail spécifiques de réflexion prospective autour des métiers stratégiques de la filière, composés des branches, OPCO, Pôle emploi, Services de l'Etat et de la Région...
Afin de dépasser les approches sectorielles cloisonnées et de faciliter les reconversions possibles et les passerelles entre métiers, des contractualisations intersectorielles sont envisagées autour de familles de métiers pouvant s’adosser à différentes branches professionnelles. Plus...

Posté par pcassuto à 00:46 - - Permalien [#]

Cap Métiers Nouvelle-Aquitaine - Contrats régionaux de filières

Logo cap-métiersCes nouveaux cadres de concertation mis en place en Nouvelle-Aquitaine avec les secteurs professionnels couvrent l’intégralité du champ orientation-formation-emploi : attractivité des métiers, développement de formations adaptées aux besoins des entreprises, développement de l’apprentissage, mixité des parcours, insertion des sortants de formation et aide au recrutement des entreprises, formation des salariés….
Il s’agit à travers ces nouveaux contrats régionaux de décliner des plans d’actions concrets intégrant des engagements réciproques.
Leurs périmètres ont été déterminés à partir d’un croisement entre les filières prioritaires du SRDEII et les filières de formations professionnelles initiales et continues actuelles. Plus...

Posté par pcassuto à 00:43 - - Permalien [#]

Cap Métiers Nouvelle-Aquitaine - Principes et orientations stratégiques du SRDEII de Nouvelle-Aquitaine

Logo cap-métiersLe schéma adopté le 19 décembre 2016 par la Région Nouvelle-Aquitaine (à télécharger ci-contre) réaffirme 3 principes économiques : anticiper et accompagner la transition industrielle, soutenir l’économie de proximité, conforter l’agriculture régionale.
La Région veut accompagner les entreprises face aux défis de la transition numérique, de la transition énergétique. Elle doit soutenir son tissu industriel en favorisant l’innovation, la recherche et le développement. Elle veut rendre son territoire attractif et encourager les entreprises à exporter. Elle doit susciter et encourager le développement de l’innovation sous toutes ses formes à tous les niveaux.
Elle entend conforter ses politiques d’accompagnement à la création, à la transmission et à la structuration (accompagnement au changement) en faveur de ce tissu économique.
Le SRDEII définit neuf orientations :

  • Anticiper et accompagner les transitions numériques, écologiques et énergétiques, et de mobilité (transports intelligents)
  • Poursuivre et renforcer la politique des filières
  • Améliorer la performance industrielle des entreprises régionales et déployer l'Usine du Futur
  • Accélérer le développement des territoires par l'innovation
  • Renforcer l'économie territoriale, l'entrepreneuriat et le maillage du territoire
  • Ancrer durablement les différentes formes d'Economie Sociale et Solidaire sur le territoire régional
  • Accompagner le retournement et la relance des territoires et des entreprises
  • Renforcer l'internationalisation des entreprises et des écosystèmes et l'attractivité des territoires
  • Développer l'écosystème de financement des entreprises.

Des feuilles de route stratégiques et plans d'actions seront élaborés pour chaque filière prioritaire ; le SRDEII reprenant la liste des 11 filières déjà annoncées auxquelles d'ajoutent : la silver économie, l'agriculture-sylviculture-pêche ainsi que la croissance bleue (économie de la mer dont le nautisme) et les industries créatives et culturelles.
La politique d'appui aux filières vise à construire un environnement propice au développement de l'entreprise en facilitant les collaborations entre les acteurs. Elle sera conduite autour de 3 grandes priorités :
- la promotion et l'organisation des filières,
- la mise en réseau des acteurs
- la mise en synergie des initiatives et la contractualisation entre les opérateurs.
Elle s'appuiera en particulier sur le développement des compétences avec le renforcement de l'accès aux formations et à l'enseignement supérieur et une meilleure adéquation des efforts de formation avec les besoins des filières (contrats d'objectifs territoriaux, GPEC...).
La Région veut cultiver le capital humain comme moteur de l'innovation et développer à cette fin l'offre de formation régionale dédiée au renforcement des connaissances et des capacités des acteurs de l'innovation ; ce développement devant être lui-même facilité par des innovations pédagogiques.
Elle développe et accompagne la création de Pôles d’Excellence de formation permettant de créer des passerelles entre le monde économique de l’entreprise et les organismes de formation. Plus...

Posté par pcassuto à 00:39 - - Permalien [#]

Cap Métiers Nouvelle-Aquitaine - Qu'est-ce que le SRDEII ?

Logo cap-métiersLa Région est la collectivité territoriale responsable, sur son territoire, de la définition des orientations en matière de développement économique (loi Notre). Elle doit élaborer un schéma régional de développement économique, d'innovation et d'internationalisation (SRDEII). Celui-ci définit les orientations en matière d'aides aux entreprises, de soutien à l'internationalisation et d'aides à l'investissement immobilier et à l'innovation des entreprises, ainsi que les orientations relatives à l'attractivité du territoire régional.  
Il doit fixer les actions menées par la Région en matière d'égalité professionnelle entre les femmes et les hommes.
Il peut contenir un volet sur les aides au développement des activités agricoles, artisanales, industrielles, pastorales et forestières.
Le SRDEII porte aussi sur le développement de l'économie sociale et solidaire (ESS).
Il doit être cohérent avec les autres schémas et autres documents d'orientations régionaux ou partenariaux, en particulier avec le Schéma régional de l'enseignement supérieur, de la recherche et de l'innovation (SRESRI) et le Contrat de plan régional de développement des formations et de l'orientation professionnelles (CPRDFOP). Plus...

Posté par pcassuto à 00:36 - - Permalien [#]

Cap Métiers Nouvelle-Aquitaine - Le Schéma régional de développement économique, d'innovation et d'internationalisation (SRDEII)

Logo cap-métiersLa Région Nouvelle-Aquitaine a adopté son Schéma régional de développement économique, d'innovation et d'internationalisation (SRDEII) le 19 décembre 2016. Il succède aux Schémas Régionaux de Développement Économique, Écologique, Social et Solidaire des trois anciennes Régions.
Il formalise la politique de la Région en matière d'aide aux entreprises et sa vision pour le développement économique du territoire pour les 10-15 ans à venir. Il repose sur 3 principes économiques : anticiper et accompagner la transition industrielle, soutenir l'économie de proximité et conforter l'agriculture régionale. Plus...

Posté par pcassuto à 00:33 - - Permalien [#]