23 décembre 2019

Cap Métiers Nouvelle-Aquitaine - Les blocs de compétences

Logo cap-métiersLes partenaires sociaux et France compétences ont défini la notion de blocs de compétences née dans les textes sur le CPF et désormais traduite dans le code du travail "ensembles homogènes et cohérents de compétences contribuant à l'exercice autonome d'une activité professionnelle et pouvant être évaluées et validées". 

Les blocs sont parties intégrantes d’une certification professionnelle (en moyenne 5 blocs par certification). Ils représentent une modalité d’accès modulaire et progressive à la certification. Ils facilitent l'accès et l’adaptation à un métier visé dans une logique d'employabilité. L’acquisition de la certification par blocs est accessible aux candidats de la formation continue et de la VAE.

Les organismes certificateurs sont responsables de la structuration d’une certification en blocs. Les compétences qui composent un bloc sont spécifiques à celui-ci : le même contenu en compétences ne peut pas être repris pour plusieurs blocs d’une même certification professionnelle. Mais un bloc commun peut être défini pour plusieurs certifications. Dans ce cas, une obligation d’équivalence s’impose à l’organisme certificateur.

Un bloc n’a pas de durée de validité. Il est acquis à vie. Cependant, le certificateur peut faire évoluer sa certification quand les conditions d'exercice des activités changent ou évoluent.

Un bloc de compétences ne se confond pas avec un module de formation et ne fait pas référence à un contenu de formation.
Les blocs ne peuvent pas être enregistrés au Répertoire spécifique. Toutefois, une correspondance peut être établie entre une certification inscrite à ce répertoire et des blocs de compétences.

Les règlements généraux des CAP, Bac pro, du BTS, du BP, du BMA, des mentions complémentaires et des Titres professionnels ont été modifiés pour prévoir leur découpage en blocs de compétences. Ils correspondent aux Certificats de compétences professionnelles (CCP) pour les Titres professionnels (voir notre info) et aux Unités pour le CAP, le Bac pro (voir l'info), pour le BTS (voir l'info) et pour les BP, BMA et les mentions complémentaires (voir l'info).
Pour le ministère de l’agriculture, un bloc est équivalent à une unité capitalisable (UC). Les diplômes concernés sont : CAP agricole, BP agricole, Bac pro, Certificats de spécialisation. Le BTS et le Brevet d’études professionnelles agricole (BEPA) ne sont pas concernés par les blocs. Voir les modalités de délivrance de l'attestation (Note de service n°2017-310).
L'acquisition d'un bloc de compétences peut notamment être (co)financé dans le cadre du CPF et du plan de développement des compétences.

Consulter ces documents pour aller + loin :

Posté par : pcassuto à - - Permalien [#]