Mais la mesure ne sera vraiment effective qu'en 2020. Les salariés devront justifier de 5 ans d'ancienneté et avoir un projet professionnel avant de pouvoir démissionner. Il devra également, au préalable, avoir réalisé un conseil en évolution professionnelle (CEP) et fait valider, par une commission paritaire de sa région, une demande d'attestation "du caractère réel et sérieux" de son projet de démission pour reconversion.
Source : http://www.gref-bretagne.com/Actualites/Revue-de-presse/Demission-des-salaries.-Entree-en-vigueur-au-1er-novembre