La Dares vient de publier une étude sur les conditions de travail et risques psychosociaux. Pour la réaliser, elle a interrogé près de 20 000 personnes, représentatives des salariés du privé et du public. Elle analyse les conditions de travail des personnes et leur impact sur leur vie personnelle au prisme des reproches que leur entourage familial peut leur faire. 13 % des femmes et 14 % des hommes déclarent en recevoir régulièrement en raison de leur manque de disponibilité liée aux horaires de travail.
Source : http://www.gref-bretagne.com/Actualites/Revue-de-presse/Articulation-des-temps.-Des-difficultes-persistantes-dont-les-entreprises-doivent-s-emparer