logo opcaliaLe texte de loi « Pour la Liberté de choisir son avenir professionnel » poursuit un double objectif, qu’on peut résumer ainsi  :

Autonomie :

  • Un CPF rénové : il est crédité en euros et non plus en heures (500€/an et jusqu’à        5 000 € pour un salarié à temps plein), disponible sur une application.
  • Un CPF de transition pour succéder au Congé Individuel de Formation
  • Un Conseil en Evolution Professionnel soutenu : renforcement des acteurs réalisant les CEP sur tout le territoire.
  • Une contribution unique réunissant contributions à la formation professionnelle et à l’apprentissage

Compétences :

  • Il renforce l’investissement des entreprises dans le développement des compétences de leurs salariés.
  • La transformation des OPCA en Opérateurs de compétences (ou OPCO)
  • S’appuie davantage sur les branches professionnelle pour construire des Politiques nationale de Gestion prévisionnelle des emplois et des compétences. Plus...