Sa mise en place figurait parmi les préconisations de l’Etat (les Ministères chargés de la Culture et du Travail), ces deux ministères ayant présenté en 1992 "vingt-deux mesures pour améliorer les conditions de travail et d'emploi des professionnels intermittents du spectacle", faisant suite à un mouvement social très important.
Mais ce sont bien les partenaires sociaux du spectacle vivant qui ont décidé de la créer et qui la dirigent.
Sa création se formalise par la signature, le 22 juin 1993, d’un accord professionnel qui en précise le rôle, conclu entre les organisations syndicales d'employeurs et de salariés. Plus...