17 juin 2019

Au ministre de vouloir, aux acteurs de pouvoir….

http://blog.educpros.fr/bernard-desclaux/wp-content/themes/longbeach_desclaux/images/img01.jpgBlog Educpros de Bernard Desclaux. Pour résumer, la réforme l'ENA et de la haute fonction publique n'étant pas arrêtée, les lycéens ne peuvent choisir leurs spécialité en connaissance de cause : « Nous nous faisons l'écho d'une véritable inquiétude en vous demandant que les élèves auxquels vont s'appliquer les nouvelles dispositions de la réforme du lycée ne se trouvent pas dans l'obligation de faire des choix alors même que l'on prévoit la fusion des écoles qu'ils souhaitent intégrer. Plus...
Posté par : pcassuto à - - Permalien [#]