16 juin 2019

Financement de la formation des apprentis : les nouveaux entrants favorisés par rapport aux acteurs historiques

Alternatives EconomiquesSur le blog de Michel Abhervé pour Alternatives économiques. On a pu constater que l'adoption des niveaux de prise en charge avait été organisée en grande urgence, sans que la majorité des branches professionnelles ne puisse bénéficier de l'assistance des OPCO, en phase d'attente de validation de leur périmètre, voire en ignorance de leur existence, ce qui a donné, de fait, le pouvoir à France Compétences d'arrêter à sa convenance les chiffres. Plus...

Posté par pcassuto à 17:25 - - Permalien [#]


Le gouvernement constate que pour développer l'apprentissage, il a besoin des acteurs et commence à découvrir le potentiel

Alternatives EconomiquesSur le blog de Michel Abhervé pour Alternatives économiques. Et dans les pistes on voit figurer une ESS bien ignorée depuis deux ans. Matignon veut en effet faire émerger toute une bio-économie locale via des dispositifs concrets : circuits courts, réseaux de réemploi et de réparation, systèmes de recyclage… et doit bien constater que pour cela, ONG, économie sociale et solidaire, collectivités locales et entreprises sont en première ligne. Plus...

Posté par pcassuto à 17:21 - - Permalien [#]

Une commune peut être intégrée contre sa volonté dans une communauté pour respecter des limites départementales arrêtées

Alternatives EconomiquesSur le blog de Michel Abhervé pour Alternatives économiques. Arc-et-Senans, connue pour les Salines royales bâties par Claude Nicolas Ledoux (en photo), compte 1 630 habitants. Elle a été intégrée dans la communauté Loue-Lison, qui compte 74 communes alors qu'il faut 50 minutes pour se rendre au siège à Ornans. Son maire préférerait rejoindre la communauté du Val d'Amour qui regroupe 24  communes, dont le siège est à Mont-sous-Vaudrey, à une vingtaine de minutes.
Mais elle est dans le département voisin, le Jura, et le découpage administratif qui fait de cette commune une demi enclave du Doubs dans le Jura a été jugé plus important que la proximité. Plus...

Posté par pcassuto à 17:18 - - Permalien [#]

Agroforesterie : renforcer les liens entre la science, la société et les politiques publiques du 20 au 22 mai 2019 à Montpellier

Alternatives EconomiquesSur le blog de Michel Abhervé pour Alternatives économiques. Le quatrième congrès mondial d'agroforesterie, organisé par le Cirad et l’INRA, se tient du 20 au 22 mai 2019 au Corum à Montpellier sur le thème Agroforesterie : renforcer les liens entre la science, la société et les politiques publiques. Plus...

Posté par pcassuto à 17:13 - - Permalien [#]


Quel travail pour une transition écologique solidaire ? du 20 au 22 mai 2019 à Paris

Alternatives EconomiquesSur le blog de Michel Abhervé pour Alternatives économiques. Le colloque du CERAS, Centre de recherche et d’action sociales   "Quel travail pour une transition écologique solidaire ?" se tient du 20 au 22 mai 2019 au siège de l'Unesco à Paris. Plus...

Posté par pcassuto à 17:11 - - Permalien [#]

L'obligation de formation pour les 16-18 ans en débat en commission au Sénat : entre obligation sans sanction et symbole

Alternatives EconomiquesSur le blog de Michel Abhervé pour Alternatives économiques. Comme nous l'avons annoncé dans En commission, le Sénat met l'accent sur les limites d'un droit à la formation pour les 16 18 ans sans sanction nous revenons sur le débat en commission au Sénat concernant l'article 3 bis du projet de loi pour une école de la confiance, introduit par amendement à l'Assemblée Nationale, concernant l'obligation de formation pour les 16-18 ans. Plus...

Posté par pcassuto à 16:58 - - Permalien [#]

L'Assemblée Nationale n'adopte pas le transfert au Préfet de la reconnaissance du caractère d’intérêt général d'une association

Alternatives EconomiquesSur le blog de Michel Abhervé pour Alternatives économiques. La rapporteure, Sophie Mette, députée MODEM de Gironde s'y est opposé en ces termes
" augmenter de manière importante le nombre de stagiaires accueillis simultanément au sein d’une même structure est de nature à poser des difficultés quant à la qualité de leur encadrement. L’encadrement de stagiaires plus nombreux par un seul tuteur en pâtira et la valeur pédagogique du stage diminuera d’autant. Par ailleurs, vous voulez proposer des stages d’une durée inférieure à deux mois, alors que la majorité des stages inclus dans les cursus de l’enseignement supérieur sont plus longs : les étudiants tenus d’accomplir des stages de plus de deux mois auraient donc moins d’opportunités pour réaliser ces stages dans des associations ". Plus...

Posté par pcassuto à 16:54 - - Permalien [#]

Mammouth de la formation continue

Sur le blog "Histoires d'universités" de Pierre Dubois. Ces décrets et arrêtés créent une pyramide de structures s’imbriquant les unes dans les autres : une structure nationale (France Compétences), des structures de certification labellisées par France Compétences, des organismes certifiés, prestataires d’actions de développement des compétences. Triste Novlangue : pourquoi n’avoir pas conservé le terme usité : « organisme de formation ». Plus...

Posté par pcassuto à 15:59 - - Permalien [#]

Formation Pro : mollesse de la CPU

Sur le blog "Histoires d'universités" de Pierre Dubois. La loi du 16 juillet 1971 portant organisation de la formation professionnelle continue, dite loi Delors, a mis en forme l’accord national interprofessionnel du 9 juillet 1970. Elle fêtera son cinquantenaire dans deux ans.
En 50 ans, les universités n’ont réussi qu’à être un acteur de seconde zone dans le champ de la formation continue (point 1 de cette chronique).
La loi du 5 septembre 2018, Pour la liberté de choisir son avenir professionnel, les met encore un peu plus à l’écart. Leur Conférence, Conférence des présidents d’université, n’a jusqu’à présent réagi qu’avec mollesse (point 2 de cette chronique). Plus...

Posté par pcassuto à 15:58 - - Permalien [#]