16 juin 2019

Parcours Flexibles en Licence : Non !

Sur le blog "Histoires d'universités" de Pierre Dubois. Cet appel à projets est mort né pour deux raisons :

1.Les enseignants chercheurs ne sont pas des précepteurs (chronique du 21 avril 2018). Dans le contexte actuel, l’enseignement dans la plupart des licences universitaires ne peut être qu’un enseignement de masse.

2. Le budget prévu pour l’appel à projets PFL est indigent, même s’il ne s’agit de financer que des expérimentations (coopérer autour d’une mention de licence)

  • 12,4 millions d’euros sur 3 ans, soit 4,13 millions par an
  • si 10 projets labellisées, financement par projet = 413 K€
  • 413 K€ à partager entre différents établissements = 104 K€ si 4 établissements
  • « coopération autour d’une mention de licence » = 104 k€ à diviser par 3 années de licence.

Avec 35 000 euros, on finance quoi ? Les réunions des porteurs de projets ? des équipes pédagogiques sur les différents sites ?

Arrêtons de gaspiller l’argent public. Plus...
Posté par : pcassuto à - - Permalien [#]