Si les acteurs de l'industrie pharmaceutique utilisent de longue date le numérique, ils renforcent actuellement l'utilisation du big data et l'intelligence artificielle en se dotant tous de directeurs numérique. La création de cette nouvelle fonction révèle leur prise de conscience : il leur faut désormais allier technologie et création de médicaments. Pour ce faire, ils ont signé des accords avec les Gafa mais aussi avec des start-up d'intelligence artificielle (IA) comme Berg, Exscientia ou Aktana.
Source : http://www.gref-bretagne.com/Actualites/Revue-de-presse/Industrie-pharmaceutique.-Acceleration-sur-le-big-data-et-l-IA