11 avril 2019

L'Université d'Afrique du Sud (UNISA), la précurseuse

sup-numerique.gouv.frL'Université d'Afrique du Sud est souvent considérée comme la première "open university" au sens d'université à distance, massive, accessible à tous et porteuse d'une vision sociale.
Fondée en 1873, elle devient en 1946 la première université publique au monde à enseigner uniquement à distance. L'un de ses objectifs est alors de réduire la domination britannique, en permettant un accès plus équitable à l'enseignement supérieur. Malgré une proportion infime d'inscriptions d'étudiants dits "de couleur", l'UNISA a cependant représenté une opportunité pour les Sud-Africains noirs, parmi lesquels des activistes anti-apartheid et membres de l'ANC dont Nelson Mandela.
Conçue à l'origine comme un simple centre d‘examen, l'UNISA a dû faire face à l'opposition des autres universités traditionnelles. Ce n'est qu'en 1964 que l'UNISA s'affranchit du simple statut de centre d'examen pour enseigner à ses propres étudiants. Elle lutte alors pour préserver l'accès à toutes les populations sud-africaines, malgré les pressions portant notamment sur les langues d'enseignement. Malgré sa résistance, le positionnement de l'UNISA est fortement critiqué dans les années 1990. On reproche ainsi le manque de soutien apporté aux étudiants, provoquant leur échec.
Ce changement d'image révèle à quel point les universités ouvertes sont soumises aux changements sociaux, comme ce fut le cas avec l'Université Ouverte britannique. Cette université, première qualifiée d' "ouverte" et tête de proue du modèle à travers le monde, est née d'un projet politique en phase avec les mouvements sociaux de la fin des années 1960. Plus...
Posté par : pcassuto à - - Permalien [#]