21 mars 2019

Université Stendhal - Grenoble 3

hceres.frIX – La formation continue à renforcer
La formation continue (FC) concerne 1 000 stagiaires financés (dont environ 500 en contrat de professionnalisation) et 1 200 non financés. Le service FC, placé au sein de la DIFEVE, n’est pas spécialement développé à l’UPMF, faute d’une prospection audacieuse et d’un soutien important dans le corps enseignant ; la situation ne se distingue guère de celle d’autres universités si ce n’est peut-être par l’ancienneté de l’EAD dans certaines disciplines. Son mode de fonctionnement illustre par contre parfaitement le fonctionnement propre à l’UPMF : le VP CFVU fixe un cadre. Le traitement administratif des dossiers s’effectue essentiellement au sein du service rattaché à la DIFEVE et les composantes, au plus près du terrain, sont sollicitées pour la partie pédagogique. Même si l’établissement met en oeuvre la validation d’acquis de l’expérience (VAE), la réflexion en matière de formation tout au long de la vie (FTLV), menée au niveau inter-établissement, n’apparaît pas prioritaire.
Télécharger Université Stendhal - Grenoble 3. Plus...

Posté par pcassuto à 22:12 - - Permalien [#]


Université Bordeaux Montaigne

hceres.fr2 - La formation continue et l’apprentissage
Depuis décembre 2014, les services de la formation continue et de la formation en apprentissage sont toujours en gestation et mériteraient d’être soutenus de manière forte, notamment par un positionnement clair dans l’organigramme et par un renforcement des moyens humains. Le développement de ces services permettrait une meilleure prise en compte de la diversité des publics étudiants, qui fait défaut actuellement.
L’UBM a décidé de renforcer son positionnement dans les domaines de la formation continue (FC), et plus spécifiquement de la reprise d’études, de la validation des acquis de l’expérience (VAE) et en tant qu’opérateur de formation continue pour les PMI et PME20 et les institutions régionales. Le service de formation continue est composé de 3,5 ETP dont le responsable. Ses marges de progression sont très importantes, notamment en matière de bilan de compétences. Toutes les formations sont présentées comme susceptibles d’être suivies en FC. En réalité, trois seulement ont été conçues comme telles. Les autres sont à repenser pour permettre une capitalisation dans la durée des éléments pédagogiques. En matière de formation professionnelle, les axes prioritaires sont les langues, en présentiel, à destination des PME et PMI, le FLE (Français Langues Étrangères) en offre ouverte, l’écologie et les carrières sociales. Six opérations de VAE ont été conduites en 2014 ; l’orientation actuelle encourage un accompagnement pédagogique plus collectif.
Le Centre de formation des apprentis (CFA) de l’UBM est un service dirigé par le VP délégué à la formation continue. Si l’apprentissage a d’abord concerné l’IUT pour la spécialité des métiers du livre et s’est récemment développé avec l’ouverture du master journalisme en 2014, son extension à un nombre significatif de formations est encore à l’état d’intention. Les projets les plus avancés concernent la L3 en développement international, la L3 Valorisation animation médiation (VAM) territoires ruraux, et le master édition. La nouvelle dynamique est susceptible de bénéficier aux filières suivantes : métiers du livre ; économie créative ; développement du territoire ; langues, culture et formations.
Dans le contexte de la réforme de la taxe d’apprentissage, il est urgent que des choix soient faits : l’organisation de l’apprentissage à l’UBM doit-elle être concentrée ou décentralisée ? Le positionnement externe du CFA de l’UBM au sein du site métropolitain et régional est aussi un enjeu important. Sur ces deux points, la stratégie de l’UBM en matière d’apprentissage comme de formation continue, n’est pas encore assez définie. Les moyens en ressources humaines paraissent être à la mesure de la sous-exploitation du potentiel.
Télécharger Université Bordeaux Montaigne. Plus...

Posté par pcassuto à 22:09 - - Permalien [#]

Université fédérale Toulouse Midi-Pyrenées

hceres.frDans l’écosystème local, le partenariat avec le Conseil régional de Midi Pyrénées est central. En effet, le rôle des Régions dans les domaines de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation s’accroit progressivement : chef de file des collectivités en matière de soutien à l’enseignement supérieur et à la recherche, copilotage de la carte des formations (Loi du 22 juillet 2013 qui prévoit une concertation sur l’offre sous tutelle du MENESR, le pilotage de l’offre proposée en apprentissage et de la formation continue des demandeurs d’emploi, etc.), coordination de la diffusion de la culture scientifique et technique, pilotage de la stratégie de développement économique du territoire (incluant l’innovation et le transfert de technologie), rôle dans l’aménagement numérique du territoire, etc.
Télécharger Université fédérale Toulouse Midi-Pyrenées. Plus...

Posté par pcassuto à 22:07 - - Permalien [#]

Centre universitaire Jean-Francois Champollion - CUFR

hceres.frCette démarche a mobilisé et fédéré l’ensemble de l’équipe de la BU en harmonisant les pratiques et en réorganisant complètement le rôle des personnels ainsi que l’aménagement des locaux, aboutissant à la mise en place d’un véritable « pilotage » de la bibliothèque et à la mise en place d’une ingénierie de formation continue.
Cette situation est d’autant plus préoccupante qu’elle réduit singulièrement les marges de manoeuvre dont dispose le CUFR pour intégrer davantage, dans sa stratégie, d’autres modalités de formation, comme par exemple la formation par apprentissage ou bien encore la formation continue, éventuellement en utilisant les dispositifs de VAE (ces deux derniers domaines bien qu’enregistrant une évolution positive, restent dans un état relativement embryonnaire), même si, il faut le souligner, l’établissement a pu, ici et là, conserver une réelle capacité d’innovation pédagogique, comme l’indique la montée en puissance du Master en formation organisée à distance « études européennes et internationales » ouvert en 2012. Le CUFR place d’ailleurs de grands espoirs dans le développement de ce type de formation.
Télécharger Centre universitaire Jean-Francois Champollion - CUFR. Plus...

Posté par pcassuto à 21:53 - - Permalien [#]

Université Savoie Mont Blanc

hceres.frLa politique de partenariat qui cherche en priorité des appuis auprès des collectivités du pays de Savoie (Conseils départementaux de Savoie et Haute Savoie, agglomérations de Chambéry et surtout d’Annecy) et du tissu socio-économique local (club des entreprises, valorisation de la recherche) y parvient avec un certain succès si l’on en juge, par exemple, par le chiffre d’affaires de la formation tout au long la vie (formation continue, apprentissage) ou encore les soutiens annoncés à la future fondation de l’université.
4 - L’offre de formation tout au long de la vie à conforter
L’université a une longue tradition de la Formation Continue (FC) qui a débuté il y a 30 ans à l’IUT d’Annecy pour gérer les conventions avec les entreprises. Les activités de FC se sont ensuite progressivement étendues aux autres composantes. La nomination, il y a trois ans, d’un chargé de mission a insufflé une nouvelle dynamique afin de développer et de mieux coordonner l’offre de FTLV61. Les activités se sont amplifiées avec une montée en puissance du service en particulier par l’augmentation des formations offertes en alternance. Le chiffre d’affaire est important (4,7 M€) pour une équipe relativement modeste, surtout au niveau de l’ingénierie de projet, qui ne se compose que de 2 agents. Un des objectifs du service est de construire avec les composantes des modules de formation « courte » pour répondre à l’évolution de la demande des entreprises. Le service devrait être renforcé compte tenu de son activité, du nombre de projets en cours et de la demande, les moyens propres ainsi générés par l’activité pouvant y contribuer.
Télécharger Université Savoie Mont Blanc. Plus...

Posté par pcassuto à 21:49 - - Permalien [#]


Université Lumière - Lyon 2

hceres.frComme beaucoup, voire l’ensemble des universités, l’Université Lumière Lyon 2 se retrouve confrontée à plusieurs défis : améliorer la réussite en licence ; la professionnalisation des formations initiales et le développement de la formation tout au long de la vie ; mettre en cohérence son offre de formation au sein du site (et en particulier par rapport à sa voisine, Lyon 3) et assurer la soutenabilité budgétaire de son offre. L’analyse Swot effectuée par l’établissement concernant la politique de formation est une démarche très intéressante et sans concession. Avec beaucoup de lucidité, l’établissement relève « une offre qui manque de lisibilité, coûteuse et difficile à mettre en oeuvre ». Ce jugement correspond d’ailleurs au ressenti exprimé lors des différentes rencontres du comité avec un certain nombre d’acteurs de cette offre, ce qui témoigne d’un diagnostic partagé et d’un large consensus sur ce point essentiel.
Télécharger Université Lumière - Lyon 2. Plus...

Posté par pcassuto à 21:46 - - Permalien [#]

ENS de Lyon

hceres.fr3 - Une offre de formation continue en développement, portée par l’Ifé
La politique de formation continue a l’ENS de Lyon s’est considérablement développée depuis 2011 sous l’égide d’un chargé de mission directement rattaché à la présidence. L’Ifé y contribue de manière importante par son service de formation des formateurs missionné par la Dgesco. L’objectif fixé lors de la création de ce service était d’atteindre un chiffre d’affaires de 150 k€ en 2015, objectif atteint. Les deux masters gérés par l’Ifé jouent un rôle important dans le développement de cette offre ; à titre d’exemple, 50 % des effectifs du master ADMIRE étaient en formation continue en 20142. L’unité opérationnelle ingénierie de formation innovante est également très active, accueillant chaque année plus de 1 200 stagiaires pour de sessions de trois jours en moyenne. Outre le développement de plusieurs Massive open online courses (MOOCs), le succès de la plateforme NéoPass@ction de l’Ifé qui compte 30 000 inscrits, accessible sur tous les sites internet du rectorat, atteste du rôle moteur de l’Ifé dans le développement de la formation continue.
Le potentiel de croissance est important mais les moyens en personnel sont insuffisants pour pouvoir y répondre.
Télécharger ENS de Lyon. Plus...

Posté par pcassuto à 21:42 - - Permalien [#]

Université Jean Monnet Saint-Étienne - UJM

hceres.frElle héberge 6 600 stagiaires de formation continue.
L’UJM développe un chiffre d’affaires significatif dans le domaine de la formation continue (3,6 M€) qui peut encore être amplifié compte tenu des besoins soulignés dans ce domaine par le Conseil Régional.
Le renforcement de l’apprentissage, le développement d’une offre de formation continue plus étendue et en cohérence avec celles des autres établissements du site, la promotion de formations originales pluridisciplinaires (à l’instar des masters design et droit/santé) constituent des axes prometteurs pour atteindre cet objectif.
Seul l’IUT de Saint-Etienne est certifié ISO 9001 pour ses activités de « Conception et réalisation de prestations de formation continue et par alternance ». Cette composante pourrait participer à l’essaimage de son expertise quand l’établissement souhaitera emprunter cette voie.
La formation continue ainsi que la formation tout au long de la vie sont des missions portées et soutenues à l’UJM (restructuration du service Formation Continue, 1 VP en charge de la FC, VAE bien organisée, collaboration très efficace avec le CFA). Il convient de noter dans le domaine médical l’implication de la faculté de médecine concernant les DU.
Les ressources propres telles que celles liées à l’activité de recherche ou à la formation continue sont dynamiques.
Télécharger Université Jean Monnet Saint-Étienne - UJM. Plus...

Posté par pcassuto à 21:30 - - Permalien [#]

Université de Pau et des pays de l'Adour - UPPA

hceres.frD'autres groupes traitent de sujets plus spécificiques en amont des conseils, tels que le statut des enseignants du second degré, la formation continue et l'apprentissage.
3 - Des publics de formation continue peu diversifiés
Si l’UPPA offre un large choix de formations initiales, elle ne tient pas pour autant à négliger la formation continue. Des efforts dans ce sens ont été entrepris comme en témoigne la création d’une vice-présidence pour la formation continue, l’apprentissage et le développement des formations à distance. Le service commun de formation continue (FOR.CO) coordonne les validations d’acquis et offre un soutien aux personnes en reprise d’études.
L’effort en faveur de la formation continue est d’autant plus à amplifier que l’UPPA dispose encore d’une marge de progression dans ce domaine. En dépit de la crainte d’affronter un marché considéré comme saturé par des partenaires socio-économiques de l’UPPA, le taux affiché de 11 %68 d’étudiants en formation continue ne saurait être considéré comme un maximum et offre une marge de manoeuvre pour développer des formations tout au long de la vie. Le nombre d’heures-stagiaires qui a baissé de plus de 73 000 heures entre 2011 et 2013 (baisse de 12,4 %) a cru de 13% entre 2013 et 2014 retrouvant le niveau de 2011 mais encore peu de formations sont ouvertes à la formation continue.
En matière de validation des acquis de l’expérience (VAE), la situation a stagné ces dernières années avec 114 avis favorables pour 151 dossiers en 2011, contre 120 pour 150 dossiers en 2005. La relance de ce dispositif fait l’objet d’une volonté annoncée du FOR.CO, même si aucun plan d’action précis n’est encore établi.
L’alternance, avec des contrats de professionnalisation et d’apprentissage, est également à développer. Seulement 7 LP et 2 M2 accueillent des étudiants en apprentissage. L’UPPA devrait pouvoir s’appuyer sur son CFA hébergé et sur les CFA de branches, comme le CFA DIFCAM qui accompagne la LP Assurance, banque, finance et le master Banque et assurances, pour ouvrir plus largement les masters à l’apprentissage. Une singularité de l'UPPA est l'hébergement, depuis 2009, du centre de formation des apprentis (CFA) universitaire de Pau et des Pays de l'Adour70 habilité à proposer neuf formations en apprentissage (2014-2015). Les formations proposées sont six LP et trois spécialités professionnelles de master. La charge financière moyenne qu'assume le CFA est de 180 k€. Bien que ce CFA puisse représenter un outil intéressant, une vigilance accrue doit être portée au fonctionnement du CFA, qui fait apparaître pour l'exercice 2014 un résultat net négatif de 28 k€71 dû à des retards de régularisation du Conseil Régional d’Aquitaine.
Télécharger Université de Pau et des pays de l'Adour - UPPA. Plus...

Posté par pcassuto à 21:26 - - Permalien [#]

Université Claude Bernard Lyon 1 - UCBL

hceres.frCette offre de formation est pilotée pour le secteur des sciences et technologies par 6 composantes : la faculté des sciences et technologies, l’UFR des STAPS, l’institut des sciences financières et assurances, l’Espe, l’IUT, Polytech Lyon ; et pour le secteur santé par deux UFR de médecine réparties sur deux sites (la faculté de médecine de Lyon est, la faculté de médecine et de maïeutique de Lyon sud), la faculté d’odontologie, l’institut des sciences pharmaceutiques et biologiques, le département de biologie humaine et l’institut des sciences et techniques de réadaptation. Plusieurs services communs sont en appui à la politique de formation de l’établissement pour le service l’orientation et l’insertion professionnelle des étudiants (SOIE), les innovations pédagogiques (Icap), l’enseignement en langues (SCEL), la formation continue (FOCAL), l’enseignement des SHS pour les formations de santé (SCSHS).
La formation tout au long de la vie est très développée à l’UCBL. Elle comptabilise environ 13 000 stagiaires en formation pour un chiffre d’affaire supérieur à 11 M€, ce qui place l’UCBL parmi les deux premières universités françaises dans ce domaine. Les trois grands secteurs à l’oeuvre (santé, sciences et technologies, IUT) se répartissent assez équitablement les volumes d’activité. Malgré des modalités de mise en oeuvre différenciées - alternance, contrats de professionnalisation, formations courtes pour entreprises pour les secteurs IUT et S&T et diplômes universitaires en santé dans le cadre du développement professionnel continu (DPC) – l’UCBL a souhaité se doter d’un service commun de type gestionnaire, fonctionnant en forte autonomie. La définition d’axes stratégiques, par la recherche de nouveaux marchés, reste pour le moment peu investie en central. L’absence actuelle de liens avec la politique partenariale ou celle des relations internationales en est l’exemple le plus emblématique. Ainsi semble-t-il nécessaire de repenser l’articulation des responsabilités entre le central et les composantes et de trouver un juste équilibre entre responsabilisation et rétribution équitable des composantes au service de la mise en oeuvre maîtrisée de la formation tout au long de la vie.
Comme pour la gestion des plateformes, bien que de façon moins critique, le modèle économique de la formation continue n’est pas posé, c’est-à-dire une juste évaluation des produits qu’il génère en regard des dépenses et consommation des ressources, en particulier immobilisées qu’il requiert. Cette situation génère des frustrations au niveau des composantes, qui attendent des retours financiers de leur investissement et ont parfois l’impression de ne pas les obtenir ou de les obtenir insuffisamment.
Télécharger Université Claude Bernard Lyon 1 - UCBL. Plus...

Posté par pcassuto à 21:22 - - Permalien [#]