19 mars 2019

UMIFRE - CESHS - Centre Jacques Berque pour les études en sciences humaines et sociales

hceres.frAvis global sur l’unité interdisciplinaire
L’USR3136 est une unité interdisciplinaire de petite taille, la dernière née des UMIFRE, servant d’interface au Maroc entre les milieux français de la recherche et le Maghreb occidental (Maroc, ouest de l’Algérie et Mauritanie). Au regard des effectifs, et de la rotation assez rapide des chercheurs qui y sont affectés, le bilan est positif en terme de production scientifique, et très positif pour ce qui touche à la formation à la recherche et au dialogue scientifique à l’échelle régionale et internationale. Cette unité constitue un élément essentiel des réseaux de la recherche sur le Maghreb.
Le changement de direction en 2015 a conduit à une réorientation thématique et à une réduction, appréciée par les tutelles, du nombre des thèmes de recherche. Ce resserrement simplifie les procédures de recrutement des chercheurs affectés au CJB. Jusqu’en 2015, ces thèmes étaient les suivants : « politique et droit », « migrations et frontières », « cultures et langages », « islam et religions », « questions sociales » et « histoire », auxquels s’ajoutait un observatoire consacré à la Mauritanie contemporaine. La nouvelle direction, nommée à partir de septembre 2015, a conduit une réorganisation intégrant transversalement la Mauritanie dans les quatre nouveaux thèmes choisis : « Actions publiques », « Histoire et mémoire », « Faits religieux » et « Productions culturelles ».
Les points forts du CJB sont le dynamisme scientifique des chercheurs affectés à l’USR, l’implantation locale et les contacts noués avec les structures universitaires et administratives de la région, la collaboration avec les institutions marocaines, l’interdisciplinarité, la situation dans un des rares pays arabes encore politiquement stables, l’ouverture thématique et institutionnelle vers l’Afrique sub-saharienne. L’élaboration d’un site internet / carnet hypothèse a permis une visibilité accrue de cette UMIFRE. Le choix de thèmes suffisamment larges permet la participation et l’intégration aisées des chercheurs qui se succéderont dans l’unité et l’élargissement du domaine chronologique des champs d’études (vers l’époque médiévale et moderne). Plus remarquable encore est l’effort fait par l’équipe dans le domaine de la formation à la recherche : ateliers de doctorants, écoles doctorales, séminaires, séjours de courte ou moyenne durée, bourses de thèse… L’USR est ainsi devenue la vitrine de la recherche française en sciences-humaines et sociales sur le Maghreb, dans une région de moins en moins francophone.
Des points faibles existent cependant : la rotation rapide des chercheurs affectés à l’USR 3136, la faiblesse temporaire du nombre de chercheurs HDR, la dépendance à l’égard de budgets de recherche fluctuants, liés au résultat pour le moins aléatoire des appels à projet (ANR, MAEDI, CNRS, ERC…), le risque enfin de sur-sollicitation des chercheurs affectés au CJB. En effet, de fortes contraintes pèsent sur les membres de l’unité, conduits à répondre à de nombreux appels à projets, sans certitudes de surcroît quant au résultat.
Télécharger UMIFRE - CESHS - Centre Jacques Berque pour les études en sciences humaines et sociales. Plus...
Posté par : pcassuto à - - Permalien [#]