18 mars 2019

Help Joy help you. On the unusability of internal systems.

By Stephen Downes - Stephen's Web. Help Joy help you. On the unusability of internal systems.
Leisa Reichelt, disambiguity, Jul 25, 2014
I went through SAP training a couple of weeks ago and now I inhabit the same world Joy does - working with a software system with a paper notebook by my side (I also took extensive digital notes, which means I will have two support systems). More...

Posté par pcassuto à 08:43 - - Permalien [#]


Responses to Personalization and Monopolies

By Stephen Downes - Stephen's Web. Responses to Personalization and Monopolies
David Wiley, iterating toward openness, Jul 25, 2014
I'm not enthusiastic about David Wiley's definition of personalization (" personalization comes down to being interesting") but I think he shares a great example of personalization done wrong: " Imagine if your only option for watching movies was to login to Netflix and watch the movies it recommended to you, in the order it recommend them. Who wants that? Who would pay for that?" Exactly. More...

Posté par pcassuto à 08:42 - - Permalien [#]

I am a young person who solves crossword puzzles and maybe you should be one too

By Stephen Downes - Stephen's Web. I am a young person who solves crossword puzzles and maybe you should be one too
Boone B Gorges, Teleogistic, Jul 25, 2014
It's probably not for everyone but as Boone Georges says, crossword puzzles are great for augmenting pattern recognition skills. I don't solve nearly the number he does, but I enjoy my Sunday Times crossword - I save them and solve them on flights to Montreal or Toronto (which gives me about a two-hour window). More...

Posté par pcassuto à 08:41 - - Permalien [#]

Submitting a doctoral thesis on online learning? Some things to keep in mind

By Stephen Downes - Stephen's Web. Submitting a doctoral thesis on online learning? Some things to keep in mind
Tony Bates, online learning and distance edcuation resources, Jul 24, 2014
I can't imagine doing a project in the manner described by Tony Bates, and was well into full-blown scepticism after reading the section on sampling and statistics when I encountered this question: is the PhD process broken. More...

Posté par pcassuto à 08:40 - - Permalien [#]

Chapter 2. The nature of knowledge and the implications for teaching

By Stephen Downes - Stephen's Web. Chapter 2. The nature of knowledge and the implications for teaching
Tony Bates, B.C. Open Textbooks, Jul 24, 2014
This is chapter two of an open textbook being developed by Tony Bates, but I confess that i would have approached the subject matter - the nature of knowledge - very differently. The debates over the yeaars concern less the classification of knowledge and are concerned more about the nature, creation and justification of knowledge. More...

Posté par pcassuto à 08:39 - - Permalien [#]

Don't Send Your Kid to the Ivy League

By Stephen Downes - Stephen's Web. Don't Send Your Kid to the Ivy League
William Deresiewicz, http://www.newrepublic.com/article/118747/ivy-league-schools-are-overrated-send-your-kids-elsewhere, Jul 24, 2014
As I commented on Twitter the other day, I rarely agree with what I read in New Republic, but this article hits much more than it misses. So while you shouldn't consider this post to be a blanket endorsement of everything in the article, it is certainly recommended. More...

Posté par pcassuto à 08:39 - - Permalien [#]

Entre nomenclatures SHS, des disparités notables

hceres.frCette analyse propose une approche a minima des similitudes entre les différentes nomenclatures. En effet, la comparaison s’est faite sur les noms de revues extraits de chacune des nomenclatures après un nettoyage sommaire des listes. Il est possible qu’en raison d’orthographes différentes certaines revues n’aient pas été reconnues comme identiques. Il s’agit seulement d’un constat chiffré qui donne le nombre de revues communes ou uniques aux différentes nomenclatures mais il n’y a pas eu, à ce jour, d’exploration plus approfondie sur les revues elles-mêmes.

Posté par pcassuto à 00:39 - - Permalien [#]

Guide des produits de la recherche et des activités de recherche - Disciplines : Histoire, histoire de l'art, archéologie

hceres.frLes sciences humaines et sociales qui relèvent du domaine 6 (SHS 6) du Hcéres sont l’Histoire (Mondes Anciens et Contemporains), l’Histoire de l’art et l’Archéologie comprenant la Préhistoire, l’étude des paléoenvironnements et l’Anthropologie biologique. Elles sont représentées principalement par trois sections du Comité National du CNRS (CoNRS), à savoir les sections 31, 32 et 33 et par trois sections du Comité National des Universités (CNU), à savoir les sections 20, 21 et 22.
Le Guide des produits et des activités de recherche est constitué selon une méthodologie commune à l’ensemble des domaines disciplinaires. Il constitue toutefois un outil d’évaluation propre à chacun de ces domaines, voire à chacun des sous-domaines, afin de tenir compte de la diversité des pratiques. Il a pour fonction d’aider les évalués à renseigner leur dossier d’évaluation et de fournir aux experts des indications leur permettant de remplir leur mission. Il vient en complément du Référentiel d’évaluation des unités de recherche, disponible sur le site du Hcéres.
Les intitulés des rubriques adoptent le vocabulaire familier aux communautés scientifiques regroupées dans le sous-domaine SHS6.
On souhaiterait ici attirer l’attention sur les singularités du Guide des SHS 6 :
Dans la mesure où les sciences humaines et sociales reconnaissent aux ouvrages, entendus au sens large, un rôle particulier dans la production des savoirs, il a paru opportun de commencer le classement des produits de la recherche par les ouvrages et d’affiner la rubrique les concernant en la diversifiant.
L’internationalisation est un critère important de l’évaluation. La publication en langue étrangère et dans des revues de langue étrangère fait partie des bonnes pratiques d’une recherche de niveau international, soucieuse de la plus large diffusion possible de ses résultats. Devenue aujourd’hui une langue scientifique de référence, la langue anglaise ne doit pas être considérée comme la seule et unique langue scientifique. Le français, l’espagnol, l’allemand, l’italien en particulier demeurent, en études anciennes, en histoire de l’art, en études révolutionnaires, en études aréales par exemple, des langues scientifiques incontournables. Les langues nationales restent donc un vecteur privilégié d’expression de la pensée scientifique. C’est donc davantage le plurilinguisme, — le fait de publier aussi en anglais et dans d’autres langues —, qui doit retenir l’attention : l’aptitude d’une unité à faire coexister langue nationale/langues étrangères dans sa production est un indicateur de son rayonnement à l’international.
Le classement, longtemps en vigueur, des revues en revues de rang « A », « B », « C » élaboré par l’European Science Foundation (ESF), a suscité de nombreuses critiques. Ce classement reléguait mécaniquement en rang « B » et « C » des revues, même prestigieuses et reconnues internationalement, parce que le champ de recherche qu’elles couvraient était limité à un pays ou à une aire géographique. Or ce type de revue joue un rôle essentiel dans la préservation de réseaux de sociabilités (publications réalisées par des sociétés savantes, par exemple) mais aussi en ce qui concerne l’amorce ou le défrichage de nouveaux champs de recherche : les « grandes » revues internationales se révèlent parfois moins novatrices et réactives que des revues à diffusion plus restreinte, dans un premier temps au moins.
Si les rangs « A » « B » et « C » disparaissent, les indicateurs de notoriété des revues, de consultation des articles fournis par des bases nationales (Cairn, Persée) et internationales (OpenEdition) doivent, en revanche, être pris en compte, tant par les évalués lors de la sélection des produits de la recherche que par les évaluateurs.
Qu’il s’agisse du Facteur d’Impact (FI) de bases de données bibliographiques d’accès payant Scopus (Elsevier) ou Web of science (Thomson Reuters), ou de l’indicateur SJR (Scimago Journal Rank) mis au point par le Conseil Supérieur de la Recherche Scientifique espagnol (CSIC)3, ces indicateurs fournissent des informations intéressantes, ne serait-ce que par la variété des conclusions auxquelles ils aboutissent.
L’édition des sciences humaines est aujourd’hui en crise. Les éditeurs de littérature générale ont quasiment banni de leur catalogue certains genres, tels les actes de colloque. Les presses universitaires ont, quant à elles, significativement augmenté leurs exigences en matière financière. Or les ouvrages collectifs et les actes de colloque demeurent des publications essentielles pour la communauté et la vie scientifique d’une discipline.

Posté par pcassuto à 00:36 - - Permalien [#]

Matching patent data with financial data

hceres.frOne of the main reasons is that patent data are collected to identify the novelty of a invention and to make it public as a new stock of knowledge for further inventors, whatever the applicants. The process of the quality of information is then, first of all, focused on the data regarding scientific and legal information. Thus for instance, every patent has an unique ID number in order to identify perfectly the invention and to be able to establish scientific links between patents. By contrast, no quality check is applied to applicants’ names and address-es, and in some cases (US data for instance) apart from the country even address data are unavailable. Thus identifying (called afterwards disambiguating) existing applicants by name or address, in order to build up a unique identifier for each patenting entity, is not a simple task.

Posté par pcassuto à 00:29 - - Permalien [#]