08 mars 2019

La Conférence des grandes écoles veut mieux s’adresser au grand public

HeadwayBlog Headway - Olivier Rollot. L’humain, le rassemblement et l’institutionnel » sont justement les trois piliers mobilisés par l’agence de conseil en communication corporate Epoka pour transformer l’identité visuelle et le logo de la CGE. Dans l’esprit de celui de CCI France, le logo imbrique les lettres de la CGE en reprenant l’idée d’un sceau, « garant de l’excellence et de la confiance du label CGE. Plus...

Posté par pcassuto à 23:33 - - Permalien [#]


Eisti : quand une école d’ingénieurs devient une graduate school

HeadwayBlog Headway - Olivier Rollot. Associée à deux écoles d’ingénieurs (l’Eisti et l’Ensea) et à l’Essec, l’université de Cergy-Pontoise (UCP) et la COMUE (communauté d’universités et d’établissements) Université Paris-Seine ont obtenu en février 2017 un Isite pour leur projet Paris Seine initiative. L’UCP et l’Eisti finalisent maintenant la création d’une « université cible » qui devrait voir le jour en septembre 2019 en adoptant de nouveaux statuts que l’ordonnance du 21 décembre dernier lui permet d’adopter. Plus...

Posté par pcassuto à 23:32 - - Permalien [#]

Les « responsible natives » de l’Esdes

HeadwayBlog Headway - Olivier Rollot. Également partie prenante de la Comue Université de Lyon, l’Esdes s’y « sent bien » tout en regrettant qu’il soit impossible de créer des diplômes communs : « C’est impossible tant que les universités ne peuvent pas créer des diplômes payant en dehors de leurs DU ». Plus...

Posté par pcassuto à 23:27 - - Permalien [#]

Palmarès des écoles d’ingénieurs de «L’Usine nouvelle»: ce qui change cette année

HeadwayBlog Headway - Olivier Rollot. L’Usine nouvelle a publié la semaine dernière son Classement 2019 des école d’ingénieurs. Comme d’habitude il classe à d’excellents niveaux des écoles à la renommée moins établies, généralement en informatique, mais qui proposent à leurs étudiants des niveaux de salaires excellents sur un marché très concurrentiel. Plus...

Posté par pcassuto à 23:22 - - Permalien [#]

L’EBS prend le temps d’accompagner ses étudiants

Il y a une vie après le bacBlog "Il y a une vie après le bac" d'Olivier Rollot. Multiplier les expériences de nos étudiants à l’international est dans l’ADN de l’Ecole. Depuis deux ans nous envoyons tous nos étudiants de deuxième année à San Francisco, avec une bourse de mobilité pour chacun d’entre eux, afin de suivre un programme de trois semaines appelé « Silicon Valley Discovery Program » autour de l’innovation et de la création de start-up. Plus...

Posté par pcassuto à 23:08 - - Permalien [#]


Nous pourrions recevoir en prépas EC tous les candidats n’ayant pas abandonné les maths au lycée

Il y a une vie après le bacBlog "Il y a une vie après le bac" d'Olivier Rollot. Quels candidats accepter, comment préserver la diversité des profils en CPGE économiques et commerciale, comment toujours recruter de bons élèves en maths pour les Grandes écoles, quid de l’anonymisation des candidatures, les prépas économiques et commerciales (EC) se posent beaucoup de questions. Plus...

Posté par pcassuto à 23:07 - - Permalien [#]

La logique de l’ICD c’est l’accompagnement des étudiants

Il y a une vie après le bacBlog "Il y a une vie après le bac" d'Olivier Rollot. Ecole postbac implantée à Paris et Toulouse, ICD Paris propose un cursus en 5 ans (amenant au grade de master) mais aussi des bachelors (visés par l’état) en Business Development et Event Management) et des MBA. En tout, elle reçoit 1400 étudiants à Paris et 300 à Toulouse. Plus...

Posté par pcassuto à 23:06 - - Permalien [#]

En 2019 pour son bicentenaire ESCP Europe va réinventer son modèle

Il y a une vie après le bacBlog "Il y a une vie après le bac" d'Olivier Rollot. C’est en 1819 que des économistes et hommes d’affaires, parmi lesquels Jean-Baptiste Say et Vital Roux, créent ESCP Europe. Dès ses débuts en 1819 elle reçoit plus de 20% d’étudiants étrangers. A partir de 1823 cette volonté émerge avec l’enseignement de trois langues étrangères et l’organisation de voyages d’études en Europe. 50 ans plus tard, en 1869, elle est rachetée par la Chambre de commerce et d’industrie. Plus...

Posté par pcassuto à 23:03 - - Permalien [#]

Faut-il construire une filière technologique en 3 ans ?

Il y a une vie après le bacBlog "Il y a une vie après le bac" d'Olivier Rollot. L’ADIUT et l’UNPIUT (Union nationale des présidents d’IUT) portent depuis plusieurs années déjà le projet de passer la durée des DUT à trois ans. Mais se lancer immédiatement dans des études en 3 ans peut « rebuter ou effrayer un certain nombre de lycéens et leurs familles ». L’existence de formations courtes en 2 ans professionnalisantes est donc très importante, voire vitale dans bien des cas. Plus...

Posté par pcassuto à 23:00 - - Permalien [#]

L’Essca est devenu très rapidement un groupe multi campus et multi programmes

Il y a une vie après le bacBlog "Il y a une vie après le bac" d'Olivier Rollot. Il va maintenant finaliser le développement de l’école dans ses nouveaux territoires – Bordeaux, Aix-en-Provence, Lyon – mais aussi créer de nouveaux programmes. Le regard toujours aiguisé d’un directeur qui a vite pris ses marques. Plus...

Posté par pcassuto à 22:59 - - Permalien [#]