23 février 2019

La formation et l'emploi au féminin - Le sexe des métiers

L'égalité professionnelle étant inscrite dans le droit français, les femmes sont en principe tout autant libres que les hommes d'accéder à l'ensemble des métiers. En dépit des progrès réalisés, la réalité observée est bien différente !
La différence entre les hommes et les femmes est donc plutôt à rechercher du côté des différences d'expériences et d'apprentissages.
Au masculin sont associées des activités socialement valorisées laissant la place au commandement, à l'autonomie et à la création, tandis que les activités de service, de soin, d'assistance et de soutien psychologique sont liées au féminin...
Une pression normative familiale et sociale a tendance à s'exercer sur l'enfant afin qu'il se conforme à son sexe et des comportements différenciés sont encouragés.
Des recherches universitaires ont mis en évidence les nombreux clichés sexistes (plus de héros que d'héroïnes, personnages masculins actifs représentés en extérieur, personnages féminins passifs en intérieur...) véhiculés dans les livres pour enfants et qui tendent à reproduire très tôt chez eux des stéréotypes liés au sexe.
La représentation des hommes et des femmes dans leur activité professionnelle est aussi une question sociolinguistique qui conditionne l'image qu'on se fait des sexes. Initiée par le gouvernement, la première réflexion sur la féminisation des noms de métiers ne date que de 1984. Les questions de féminisation des noms et la féminisation des carrières sont très intriquées. Plus...
Posté par : pcassuto à - - Permalien [#]