Selon l'UIMM, en 2017, "les besoins en recrutements [s'élèvent] à près de 6 000 femmes et hommes, par an, d'ici 2025 en Bretagne". Malgré de nombreux postes à pourvoir, l'industrie peine à recruter, notamment à cause des préjugés sur les conditions de travail (bruit, froid, horaires décalés...). Pour dépasser ces idées reçues, We Ker a organisé, à l'Exploratoire de Rennes, le 12 février, un job-dating avec 5 agences de travail temporaires et des entreprises locales.
Source : http://www.gref-bretagne.com/Actualites/Revue-de-presse/Industrie.-Des-visites-d-entreprises-pour-lutter-contre-les-prejuges