21 février 2019

Bina - Collections patrimoniales numérisées de la BULAC - Domaine chinois

Le domaine chinois (Asie) englobe la Chine continentale et Taïwan dans leur diversité culturelle et linguistique. Le mandarin compte 867 millions de locuteurs et 66 millions de personnes parlent le cantonais.
Composé de 70 000 ouvrages et de 178 revues vivantes, ce domaine est constitué de la réunion de quatre fonds issus de la Bibliothèque interuniversitaire des langues orientales (BIULO), de l’École française d’Extrême-Orient (EFEO), du Centre d'études sur la Chine moderne et contemporaine (CECMC) de l’École des hautes études en sciences sociales (EHESS) et de l'UFR des Langues et Civilisations de l'Asie orientale (LCAO) de l'université Paris Diderot.
Il se constitue dès la création, en 1843, d’une chaire de chinois à l’École des langues orientales. Cet enseignement, qui répondait aux besoins pratiques de la diplomatie et du commerce français en Chine, se reflète dans la composition des fonds : dictionnaires et manuels, textes utiles à l’étude de la langue et de la civilisation chinoises. Son essor est tributaire des convulsions politiques chinoises. Ce n’est qu’à partir de la fin des années 1970 que l'accroissement du fonds devient constant en s’ouvrant aux sciences humaines et sociales afin d’épouser les tendances nouvelles de la recherche. Plus...
Posté par : pcassuto à - - Permalien [#]