D’une part, le secteur va devoir assurer le remplacement de nombreux départs en retraite dans les prochaines années (ils sont estimés à 2000 pour la décennie à venir).
D’autre part, comme dans de nombreux domaines, les métiers évoluent et de nouveaux profils sont recherchés pour accompagner les mutations rencontrées par la branche du mareyage (digitalisation, automatisation, respect des normes Hygiène-Qualité-Sécurité-Environnement). Plus...