HeadwayBlog Headway - Olivier Rollot. Le 7 janvier les présidents des quatre universités de l’Occitanie Est (Perpignan, Montpellier, Paul-Valéry Montpellier 3 et Nîmes) ont dit leur volonté de sortir de la ComUE Languedoc-Roussillon afin de « travailler à un rapprochement de leurs établissements dans un cadre moins rigide » et de s’écarter d’un modèle des Comue « largement obsolète à l’échelle du pays tout entier ». Après une Comue Université Bretagne Loire au bord de la dissolution, une Université Bourgogne Franche Comté sans capitaine, une Paris-Saclay en recomposition, cette volonté marque un nouvel épisode du délitement des Comue. Plus...