Le secteur a le vent en poupe, boosté par des "jeunes marques comme Dior ou Chanel [qui] créent une vraie demande dans le monde de la haute joaillerie", indique le dirigeant d'un jeune atelier de joaillerie. L'export joue aussi un rôle important. Entre 2007 et 2017, les ventes à l’international sont passées de 1,8 milliard d'euros à 5,3 milliards d'euros.
Source : http://www.gref-bretagne.com/Actualites/Revue-de-presse/Bijouterie-joaillerie.-Un-secteur-en-plein-boom