Les OPCO devront couvrir soit 200 000 entreprises adhérentes, soit gérer 200 millions d’euros (le double de la surface financière minimale des OPCA).
Autres conditions :  la proximité des métiers, des emplois et des compétences couverts dans le champ d’intervention, ou de la cohérence et la structuration d’une filière économique existante, ainsi que du niveau de qualification général des salariés et des perspectives d’évolution des métiers des branches concernée.