Au-delà des fonctionnaires, les députés souhaitent s’intéresser aux agents rattachés à "des sociétés de sécurité privée" ou des sociétés de transports qui ont "une véritable mission d’intérêt public mais qui ne sont pas passés par tous les filtres par lesquels passent les fonctionnaires". Plus...