Côté emploi, le diagnostic révèle un taux de chômage supérieur à la moyenne nationale, même si le taux d'activité des jeunes de 15-24 ans est supérieur à celui du national. Si le revenu médian malouin est inférieur au revenu brétillien, le taux de pauvreté des habitants de Saint-Malo est inférieur à celui du national.
Source : http://www.gref-bretagne.com/Actualites/Revue-de-presse/Social.-Le-diagnostic-territorial-malouin