La réforme de la formation professionnelle a fait (ré)apparaître la notion de « socle » dans le champ de la formation continue. Cette volonté de constituer un cadre commun des compétences « de base »  requises pour exercer une activité professionnelle était déjà affichée dans l’ANI (Accord national Interprofessionnel) du 5 octobre 2009, mais n’avait alors pas abouti sur une démarche commune des partenaires sociaux.
L’ANI du 14 décembre 2013 est venu réaffirmer la nécessité de définir  un « socle de compétences professionnelles » et a chargé une instance technique représentative des partenaires sociaux, le COC (Comité observatoire et certifications) de « définir le socle de compétences professionnelles avant la fin du premier semestre 2014 ».
Dans la foulée de la signature de l’ANI, la loi du 5 mars 2014 relative à la formation professionnelle, à l’emploi et à la démocratie sociale inscrit le socle de connaissances et de compétences à trois reprises. Plus...