logoUne étude aux États-Unis a montré que c'est l'argument le plus souvent utilisé pour nier le changement climatique. Assez simple, il pourrait se résumer ainsi : « Qui a décidé qu’un léger réchauffement de 0,8 degré sur 100 ans était néfaste ? Dans le passé il y a eu des périodes plus chaudes que maintenant, et il s’agissait de périodes prospères » ou « Je ne suis pas scientifique mais je sais qu'il existe des chercheurs qui doutent du réchauffement climatique ». Plus...