FCUDOCTORAT EN LITTÉRATURE FRANÇAISE
Sorbonne Nouvelle – Paris 3
Le candidat, titulaire d’une Licence de Lettres et du CAPES de Lettres, enseigne en collège depuis 12 ans. C’est au vu de la qualité des travaux de recherche personnels développés depuis plusieurs années sur un auteur connu du 19ème siècle dans le but d’en publier la biographie que la démarche VAE a été validée. Le candidat fut accompagné par un enseignantchercheur HDR, référent disciplinaire, désigné par le directeur de l’école doctorale sur une période de 8 mois. Dès le début de la démarche, le candidat signait un contrat avec les éditions Fayard. A l’issue d’une séance de quatre heures, le jury composé de cinq membres a attribué le doctorat en littérature française, avec la mention très honorable et félicitations du jury.

DOCTORAT EN GÉNIE ÉLECTRIQUE, ELECTRONIQUE, PHOTONIQUE ET SYSTÈMES
Université de Bretagne Occidentale
Le candidat, titulaire d’un BTS informatique obtenu en 1987 et d’un DESS informatique des systèmes automatisés en FC (2001) est ingénieur en génie électrique et électronique, chargé de R&D en instrumentation scientifique à l’IFREMER pendant 11 ans, puis responsable du Groupe électronique et informatique embarquées depuis 2 ans. L’accompagnement qui s’est déroulé sur une période de 11 mois, a été assuré par un binôme composé du responsable REVA (titulaire d’un doctorat) et d’un référent disciplinaire, professeur des universités HDR, désigné par le directeur de l’école doctorale. Le jury composé de six membres a attribué le doctorat en Génie Electrique, Electronique, Photonique et Systèmes avec mention très honorable et félicitations du jury après une séance de 3 heures.

DOCTORAT EN TRAITEMENT DU SIGNAL
Université de Rennes 1
Le candidat a sollicité la démarche VAE au titre d’une expérience de plus de vingt ans en tant que chercheur chez Thomson avec de nombreux brevets et publications à son actif. Il est titulaire d’un diplôme d’ingénieur (école supérieure d’optique).
Après un accompagnement de 11 mois assuré par un binôme composé d’un conseiller REVA (partie trajectoire) et d’un référent disciplinaire, professeur des universités HDR, désigné par le directeur de l’école doctorale, le jury composé de six membres a attribué le doctorat en traitement du signal délivré avec mention très honorable en décembre 2011 à l’issue d’une séance d’environ deux heures.

DOCTORAT EN TECHNOLOGIES DE L’INFORMATION ET DES SYSTÈMES
UTC- Université de Technologie de Compiègne
Titulaire d’un diplôme d’ingénieur Supelec option Radiotélécommunications, ingénieur dans l’industrie pendant 6 ans puis enseignant-chercheur pendant 17 ans dans une école d’ingénieur privée rattachée à une université où il a été directeur de deux départements, ce candidat fait de la recherche appliquée depuis plus de 10 ans. Il a encadré 17 masters de recherche et co-encadré 3 doctorants. Il est l’auteur de 17 publications dans des congrès internationaux, deux articles dans une revue et deux brevets.
Pendant 18 mois, il a bénéficié d’un double accompagnement : scientifique par un professeur, et méthodologique par le responsable VAE.
Il obtient son doctorat après une séance de 3 heures (l’UTC ne délivre plus de mention).


DOCTORAT SCIENCES DE LA VIE ET DE LA SANTÉ
Université de Strasbourg
Après 10 ans d’activités de recherche au sein d’un laboratoire CNRS, j’ai pu évoluer d’un statut de technicien vers celui d’ingénieur d’études. Le contexte et la confiance accordée par mes supérieurs m’a permis de m’investir et de m’épanouir pleinement dans mon travail et surtout d’acquérir une expertise reconnue. Le doctorat en VAE m’a amené à faire le point sur l’ensemble de mon parcours professionnel et à mettre en évidence la qualité de mon activité de recherche. L’obtention du diplôme correspond à une reconnaissance, par ses pairs, de l’ensemble des compétences acquises, mises à disposition des projets. La VAE, au même titre que le diplôme par la voix classique, permet souvent d’être perçu comme plus légitime pour mener ou coordonner un travail de recherche. Dans mon cas, après 2 ans, cela m’a permis d’accéder au statut d’ingénieur de recherche, par concours interne. La VAE est une expérience extrêmement enrichissante qu’il faut promouvoir. Voir le Vademecum - VAE et Doctorat...